Erreur
Erreur
Derniers sujets discutés:


Dernières news :
Derniers articles :
Dernières vidéos :
Pages: [1] 2 3 ... 5
le début d'une famille
le début d'une famille
« le: Janvier 02, 2009, 11:01:30 »
  • Rank D
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 111
Bon, ce n'est pas ma première fic, mais dans ici oui.... ahh j'ai tellement peur! bon, pour le titre je n'avais pas vraiment d'idée alors... à vous de comprendre pourquoi à force de lire!( ben faut pas etre C*n pour ne pas comprendre non plus XD) J'espère que vous allez aimez et si vous ne aimez pas le couple Rouge/Knuckles ne lisez pas! ­­>.<

Chapitre 1 : Le retour d'un ennemi.

 Deux semaines se sont déjà écoulées sur Mobius, après la victoire contre les Métarex. La paix régnait. La planète avait repris beaucoup de vie. Les fleurs ont imprimées de belles couleurs, des fruits juteux ont poussé des arbres et les oiseaux chancelaient pour démontrer la bonne humeur et la tranquillité. Dans cette ambiance de paix, un éclair bleu passa par les prairies pour se rendre chez un certain renard. Arrivé sur les lieux, il trouva son ami. Bien sûr cela ne pouvait être nul autre que Sonic le hérisson rendant visite à son presque frère, Miles et que tout le monde appelle Tails.
 Le jeune renard travaillait dans son atelier une fois de plus et ne vit pas le hérisson arriver. Sonic se plaça à quelques mètres de lui et siffla pour attirer son attention. Tails, en se relevant se cogna la tête en heurtant l’aile de son fidèle avion bleu.
«- Toujours en train de bricoler? Ricana Sonic.»
Le renard s’approcha de lui tout en frottant sa tête et en rougissant.
-   On ne change pas ses habitudes, répondit Tails.
-         Comment vas-tu? Et sur quoi tu travailles au juste?
-          J’essais de créer de l’énergie renouvelable au lieu d’utiliser une émeraude du chaos.
Sonic fit une grimace d’incompréhension. Tails roula des yeux et reprit
-         Par exemple… Tu vois les anneaux de Shadow? Ils l’empêchent de se fatiguer parce qu’ils récupèrent la même énergie qu’il dépense en se battant ou en courant. L’énergie est moins forte mais elle dure plus longtemps…
-         Oh, alors tu veux que ce soit puissant et durable? S’exclama le hérisson.
Le jeune renard acquiesça et Sonic se trouva moins bête sur le coup.
-         En parlant de Shadow as-tu eu des nouvelles de lui? Demanda Tails.
-         Non, ça me surprendrait en même temps.
-         Est-ce que tu penses qu’il est…
-         Mort? Je ne suis plus sûr puisqu’on ne sait jamais rien avec lui. ‘’ L’espèce vivante suprême’’…
Ils sentirent un frisson leur caresser tout le long de leur dos ce qui n’était pas vraiment plaisant. Puis ils eurent une pensée envers le hérisson noir.



Beaucoup plus loin de là, sur une île flottante là où la tranquillité régnait et là où personne n’osait aller... Personne? Et bien c’était faux! Il y avait bien une personne qui osait déranger le gardien de cette île puisqu’elle le connaissait si bien. Le gardien en question devait protéger l’émeraude mère, mais elle se faisait quand même toujours enlever. Elle se rendit au temple là où il y avait un échidné rouge étendu sur l’herbe, les yeux clos. Elle se mit devant lui pour lui faire de l’ombre lui faisant bien remarquer sa présence. Il avait même l’air content, il souriait. Il entrouvrit les paupières mais ne distinguait pas les traits de la personne même s’il savait qui c’était. Elle était au-dessus de lui et battait des ailes et se posa en face de l’échidné quand il se leva. C’était une chauve-souris blanche aux yeux verts et aux courbes opulentes. Cependant cette beauté attirante et son humeur ne semblaient pas réciproques. Elle n’avait pas l’air très contente. Ses mains étaient posées sur ses hanches et elle se penchait vers l’avant avec une expression tendue.
-         Alors tu prétends être le gardien de MON émeraude mère et tu restes là couché attendant que quelqu’un vienne te la prendre?!
L’échidné n’avait pas bien tout compris puisqu’elle avait parlé rapidement, mais il avait capté pourtant une chose précise et cela le dérangeait particulièrement …
-         TON émeraude? Dit-il.
-         Oui, MON émeraude! Dit-elle en hochant la tête, sûre d’elle.
-         Dans tes rêves! C’est MON émeraude!
-         Tu me l’as volée!
-         Impossible, je suis le gardien depuis ma naissance!
-         Et bien tu me l’as volée bébé.
-         Je…Hein? Ça n’a même pas de sens ce que tu dis!...
La chauve-souris croisa ses bras et se détourna du gardien. Elle essayait de gagner du temps et du coup, elle radotait n’importe quoi… Pour avoir raison.
-         En tout cas je sais seulement que tu me l’as volée voilà!
-         Tu es têtue… murmura t-il.
-         Qu’est-ce que tu as dit? Dit-elle en se retournant.
-         TÊTUE! De toute façon l’émeraude mère est en morceaux pourquoi tu la voudrais encore?
Il y eût un silence et elle leva les yeux vers lui. Il avait l’air fatigué. En colère, triste, désespéré et surtout, il avait l’air de se sentir seul. C’était vrai, vivre tout seul avec un gros caillou. Personne avec qui parler, toucher, s’amuser… Comment faisait-il? Elle le dévisageait maintenant, par pitié. Il trouvait son regard louche.
-         Tu devrais te faire une petite amie Knuckles.
Knuckles écarquilla des yeux et ses muscles se relaxèrent. Il avait même perdu l’équilibre par surprise, il essaya de garder son sérieux et surtout son calme.
-         Mais qu… Ne change pas de sujet! Mina t-il en rougissant.
-         C’est vrai, à moins que tu veuilles un petit copain… J’ai rien contre les homos…
Là, Knuckles s’énerva à nouveau. Elle se moquait encore de lui, et cela l’énervait plus que tout. Ses pics se redressèrent et il éleva la voix en levant une main comme pour la frapper, mais il se retint.
-         Rouge, arrête de te foutre de moi! Fiche le camp!
-         Pourquoi? Tu ne m’as pas répondu! Répliqua la chauve-souris mielleusement.
-         Je ne veux pas répondre.
-         Allez, dis-le moi, pourquoi?
-         Pourquoi, quoi?
-         Pourquoi tu n’as pas de petite amie…
-         Pas de tes affaires !
-         Je vais quand même te faire parler!
-         Non…
-         Pourquoi? Hmmm?
-         …
Cette fois, il se tut. Rouge roula des yeux et poussa un fort soupir. Knuckles boudait et la fixait droit dans les yeux. Elle attendit encore mais elle vit qu’il n’allait rien dire. Comme il était désespérant cet échidné!
-         Tu ne coopères pas… Mais bon, j’imagine que de toute façon tu n’aurais pas de temps pour elle puisque tu es toujours ici devant MON émeraude mère.
-         Premièrement, commença t-il doucement, ce n’est pas TON émeraude mère mais MON émeraude mère. Deuxièmement je peux gérer mon temps!
Rouge crut entendre une bonne blague, elle se plia de rire. L’échidné garda son sérieux et se sentit humilié par son sarcasme. La chauve-souris arrêta de se moquer et se redressa avec audace.
-         Tu n’as pas de temps pour toi et tu veux du temps pour elle… Tu as juste du temps pour MON émeraude.
-         Mais pourquoi ça te dérange tellement que je n’ai pas de temps pour ‘’ma petite amie’’? En quoi cela te concerne? Pourquoi tu veux que j’ai une petite amie d’ailleurs!?
Rouge se la ferma. Elle réfléchissait et ne pouvait le cacher. Knuckles sourit et s’approcha très lentement d’elle pour essayer de l’intimider. Mais celle-ci trouva enfin quelque chose d’assez logique à répondre.
-         Mais c’est simple, c’est tout simplement pour que je puisse reprendre plus facilement MON émeraude.
Knuckles s’énerva et serra ses poings. Il voulait la frapper mais il n’y arrivait pas. De plus, il ne comprenait, du moins ne voulait pas admettre pourquoi. Rouge eût un sourire en voyant sa réaction. Elle se sentait puissante comparée à lui.
-         Il n’y a que ça qui t’intéresse. Dit calmement, voir tristement, Knuckles.
-         Et je n’ai pas honte! C’est toute une vie de voler et de partir en chasse de trésors. Également le fait que je fait tourner des têtes, je pourrais terminer ma vie avec un milliardaire…renchérit Rouge prétentieusement. Toi, tu n’as pas de vie, tu ne fais que garder Mon émeraude et rien d’autre, peut-être que tu seras mon employé et rien de plus.
Cette fois, Knuckles s’approcha vivement d’elle et la prit par les épaules. Il l’attrapa avec une telle force et d’une telle brutalité qu’elle eût  même peur quand elle croisa son regard furieux la dévisageant. Il grognait même. Ses épaules lui faisaient mal mais elle ne pouvait pas se dégager de là facilement. Elle sentit alors les mains puissantes du gardien trembloter et se desserrer. Son regard même était devenu moins agressif.
-         Je veux que tu partes d’ici.
Puis il la relâcha en la repoussant. Rouge vacilla et perdit l’équilibre en tombant. Ses fesses amortirent sa chute et elle observa le gardien monter les marches du temple de l’émeraude mère. Elle décida de l’écouter, vu qu’il avait l’air très sérieux et surtout dangereux. Elle ouvrit ses ailes et décolla. Elle ne se retourna pas. Quand au gardien, il regardait la chauve-souris partir au loin jusqu’à ce qu’elle devienne un petit point noir dans le ciel. Il garda les bras croisés et scrutait l’horizon avec un air de regret. Il poussa un soupir et se tourna vers les morceaux de l’émeraude mère. Il esquissa un ricanement ironique et s’adressa au caillou comme si c’était une personne qui pouvait lui répondre ou même consoler :
-         Si seulement elle savait…

Commentaire s'il vous plait, j'accepte toute critique négative ou positive mais depuis qu'elles sont constructives surtout! Ce n'est qu'un début, l'histoire est longue en gros...
Journalisée
   
Re : le début d'une famille
« Répondre #1 le: Janvier 02, 2009, 11:27:29 »
  • Supa Rank F
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 417
  • Attention : risque de chute de pavé !
WWW
Oy Floresita!
Tu sais ce que je pense de tout ça, donc je vais pas me répéter là-dessus!
Mais il faut tout de même que je poste, pour t'apporter mon soutien! Allez, bon courage!
Bises!
Journalisée


L'héritier:
3e partie en cours d'écriture
 
 
Re : le début d'une famille
« Répondre #2 le: Janvier 03, 2009, 03:45:35 »
  • Supa Rank G
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 316
  • Nothing to do here


Journalisée
Salut !!

Une nouvelle fic super !

Bref, j'adore, pour les fautes bah...je suis pas très bonne alors compte pas sur moi !

Deja que j'adore le couple Rouge/Knuckles c'est mon préférée, sa tombe bien xD je fais une fic sur ce couple aussi !

Alors, Je te souhaite une bonne continuation !
« Dernière édition: Janvier 03, 2009, 04:01:35 par Kouratine The Echidna »
   
Re : le début d'une famille
« Répondre #3 le: Janvier 03, 2009, 05:40:33 »
  • Chaos Control Ruler
  • PSo Staff
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 1755
Hum, mais c'est très bien rédigé ça !!

Bienvenue sur PSo.

Je suis heureuse de constater que tu as une véritable maîtrise de l'écriture, les termes sont bien choisis, variés. La lecture est fluide. Je n'ai pas vu de fautes, je ne pense pas qu'il y en ait.

Point de vue intrigue, je ne peux rien dire, ce premier petit chapitre est court mais je présage du plus solide et plus long pour la prochaine fois. ^^

Le forum est limité à un certain nombre de caractères par post, tu peux si ton texte est trop long faire un double post.


Bon courage pour la suite et bonne année.
Journalisée
Avatar de Clover
 
 
Re : le début d'une famille
« Répondre #4 le: Janvier 06, 2009, 11:50:26 »
  • Rank D
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 111
Saluuuuut! Merci pour ces petits commentaires, ça m'encourage !

@ Rekkua:  Merciiiii beaucoup pour m'aider le plus possible! surtout avec les fautes Arg! (surtout les miennes plutot) et merci surtout de m'encourager depuis le début c'est grâce à toi que j'ai enfin publier ma fic XD

@Kouratine : Merci de l'encouragement, j'ai commencé a lire ta fic mais je ne l'ai pas encore terminé... je te rendrais bientot visite XD

@ Miko : Tu le penses vraiment!?!?!?!? c'est que, je n'ai pas très confiance en moi...  en tout cas comme je me répète, ca m'encourage beaucoup beaucoup ! Question de la longueur, elle est courte parce que je l'ai coupé en deux, voici seulement la suite du chapitre 1 d'où on comprend le titre du chapitre '' le retour d'un ennemi''.... la prochaine fois je posterais le chapitre au complet avec un double post comme tu me l'as conseillé...

sur ceeee Bonne lecture!


Quelques heures plus tard, Rouge survolait la forêt en admirant une pierre précieuse. La pierre était bleu cyan et était taillée en forme de losange. Elle faisait tourner le bijou sur lui-même en le regardant les yeux brillants.
- Quelle merveille! Ça m’a juste pris 30 minutes pour l’avoir!
Puis elle eut un air soudainement inquiet, voir triste. Sans vouloir se l’admettre, elle était allée trop loin pour se moquer du gardien. S’excuser? Elle n’allait quand même pas se rabaisser à ce point! Non, sûrement pas…
-         Ça ne me ressemble pas. Pensa t-elle à voix haute, il va sûrement oublier bientôt. Même maintenant je suis sûre que c’est déjà oublié.
Alors qu’elle s’apprêtait à reporter son attention sur son joyau, elle vit quelque chose briller dans le feuillage. Elle s’approcha du sol et pu apercevoir deux hybrides. Une belette mauve mâle, peut-être d’un ou deux ans plus jeune que Rouge. Il portait un chapeau brun sur la tête et une ceinture à sa taille. L’autre était une échidnée turquoise plus jeune, environ âgée de 15 ans. Elle avait quelques mèches qui lui tombaient sur les yeux et portait des vêtements à la mode. Rouge rangea sa pierre et se frotta les mains car elle vit la chose qui brillait entre les doigts de l’échidnée. La chauve-souris prépara son numéro, elle prit son élan haut dans le ciel et se laissa tomber en hurlant. La belette, plus rapide, courut à son secours pour pouvoir la rattraper. Il n’était pas très fort, puisqu’il vacilla quand il la prit dans ses bras. Rouge arrêta de crier et mit une main sur sa tête comme si elle avait mal. Elle remarqua que la belette avait de beaux yeux bleu ciel. Celui-ci s’empressa de lui demander :
-         Est-ce que ça va aller?
-         O…oui, je crois. Mentit Rouge. J’ai mal à mon aile, j’ai perdu de l’attitude…
 -         Quelle chute! S’exclama l’échidnée. Une chance que nous passons par là!
Rouge regarda l’échidnée, elle était très jeune et avait un joli visage enfantin. Ses yeux étaient de couleur mauve à l’extérieur de la rétine et lilas vers la pupille. Son visage était doux et ses yeux innocents. Ils démontraient aussi une certaine naïveté. Bizarrement, elle trouvait qu’elle ressemblait à cet idiot de Knuckles. Elle était belle comme lui. La belette déposa Rouge et elle le remercia. La chauve-souris tituba et trébucha presque sur l’échidnée dans le but de lui prendre son bien. La belette s’approcha immédiatement d’elle et demanda d’une voix faussement inquiète :
-         Est-ce que vous avez besoin d’aide?
-         Non je suis juste étourdie un peu.
-         Vous voulez me dire votre nom? Demanda t-il sur un ton neutre.
Rouge le fixait dans les yeux et lui fit un sourire coquin.
-         Je m’appelle…Amy. Je dois y aller.
Puis elle partit à pied. Quand elle fut loin d’eux, elle sorti une émeraude du chaos de couleur grise. Rouge siffla et ses yeux se mirent à briller.
-         Merci du cadeau!
Avant qu’elle ne fasse un pas de plus, l’échidnée qu’elle venait de rencontrer s’interposa devant son chemin en sortant de la terre. Elle se posa avec les poings dans le sol et dévisagea d’un regard noir la chauve-souris. Ce regard était le même que celui de Knuckles. Rouge recula légèrement en rangeant l’émeraude et prit un air innocemment sarcastique.
-         Rend moi l’émeraude immédiatement chauve-souris. Dit elle d’un ton sévère et déterminé.
-         Te la rendre? Ricana Rouge, hors de question ma jolie!
Les poings de l’échidnée s’enfoncèrent plus dans le sol. Malgré son apparence faiblement enfantine, en écoutant le sol craquer elle sut qu’elle était dotée d’une grande force. Cela n’apeurait pas Rouge, elle avait l’habitude de se battre contre le gardien qui était beaucoup plus fort qu’elle mais cela l’impressionnait quand même.
-         Si tu ne veux pas nous la rendre, dit la voix de la belette derrière elle, mérite la au moins!
Rouge se tourna en écarquillant les yeux sans comprendre, mais intéressée.
-         Comment?
-         C’est simple, un service l’émeraude est à toi. Au fait, je ne me suis pas présenté je me nomme Nack.
-         Et je suis Styla! Rétorqua l’échidnée toujours les poings au sol.
Rouge réfléchit. Elle ne les connaissait pas et ne savait pas qui ils étaient. Ils ne la connaissaient pas non plus d’ailleurs et c’était son seul avantage. Dans le fond, quel genre de service ils pourraient avoir besoin? En tout cas pas un machiavélique comme ceux d’Eggman. Mais bon, fallait dire aussi que cela valait la peine ; qu’est-ce que Rouge ne ferait pas pour une émeraude?
-         J’accepte, répondit mielleusement la chauve-souris.
-         Bien! S’exclama Nack en prenant Rouge par la taille, alors pourrais-tu aider Styla à retrouver son frère?
-         Cela fait si longtemps que je ne l’ai pas vu… se plaignit l’échidnée une fois calmée.
-         Et pour toi qu’est-ce que je ferais? Demanda Rouge à Nack.
-         Ce sera autre chose…
-         Chaque service, un bien!
La belette regarda Rouge qui avait un petit sourire provocateur. Cela lui plaisait bien, une femme avec du caractère!
-         Oh sans problème, je te rendrais celui-ci!
Nack, de sa main libre, montra à Rouge une pierre bleu cyan qui ressemblait étrangement à celle qu’elle venait d’avoir. Elle écarquilla les yeux et poussa la belette pour qu’elle cherche sa pierre précieuse sur elle. Elle ne la trouvait pas. C’était bien la sienne et elle en resta surprise et choquée.
-         Comment!?!? Dit-elle en le prenant par le cou.
-         Je vois que vous avez déjà un grand point en commun. Informa Styla pour qu’elle relâche Nack.
Rouge délaissa Nack. Celui-ci en avait des frissons. La chauve-souris se tourna vers Styla.
-         Sais-tu au moins où se trouve ton frère? Ou il faut simplement que je t’amène à une adresse?
-         On doit aller sur l’île de l’ange.
-         L’île de l’ange? Pourqu…
-         On ? N’oublie pas que je ne viens pas avec toi! Coupa Nack
-         Pourquoi! Je t’en pris viens avec moi!
Nack poussa un rire bizarroïde. Il se moquait d’elle ou simplement la taquinait? Sa façon de s’exprimer n’était pas claire…
-         Non mais! Pour que ton frère me tue? Sans façon. Je reste là et j’attends Amy.
-         Si tu le dis… à la prochaine Nack.
Styla se tourna et commença à marcher. Rouge la regarda marcher et la suivit en jetant un coup d’œil à Nack qui lui fit un clin d’œil de loin.

 


Le soleil était déjà couché, mais il restait encore quelques rayons dans le ciel. Les couleurs étaient magnifiques, plus ils s’approchaient de la boule de feu plus ils devenaient roses. Plus les rayons s’éloignaient plus ils devenaient violet jusqu’à passer au  bleu. Knuckles admirait pour la énième fois ce coucher de soleil qu’il aimait tant. Alors qu’il songeait à regarder autre chose, l’émeraude mère se mit à briller. La grosse pierre commençait à rassembler tous les petits morceaux et quand ils furent tous réunis elle brilla jusqu’à l’aveuglement. Le gardien dût détourner et fermer ses yeux. Quand la lumière diminua, il put voir que l’émeraude mère était en un seul morceau. Cela rendait Knuckles heureux et bien curieux. Il s’approcha de la pierre et elle se mit à scintiller.
-         Qu’est-ce que tu veux me dire? Dit-il
Il eut le pressentiment qu’il trouverait la réponse sur l’île. Il décida alors d’aller dans la forêt. Il fouilla partout durant près de deux heures. Durant sa recherche, il entendit deux voix féminines derrière un bosquet. Il en reconnut une immédiatement et l’autre lui semblait familière. Plus il s’approchait plus la voix lui semblait curieuse. Il voulut entendre la conversation avant d’intervenir.
-         Es-tu sûre qu’on va le trouver sur cette île? Dit la voix que Knuckles connaissait parfaitement.
-         Oui je suis certaine! Dit l’autre.
-         Pourquoi tu ne veux pas me dire son nom? Ce n’est peut-être pas ton frère finalement han?
-         Mais oui c’est mon frère je veux te garder la surprise
-         La surprise? Donc je le connais! Mais… attends … Si je le connais cela ne peut être que…
Puis elle arrêta de parler. Knuckles, encore plus curieux, sépara deux buissons collés ensemble. Il resta figé sur place. Les détentrices des voix le virent et le reconnurent.
-         Knuckles!? S’exclama Rouge qui possédait l’une des voix.
Elle était bien sûr accompagnée de Styla. Celle-ci resta aussi figée que Knuckles. Puis, ils coururent l’un dans les bras de l’autre en esquissant des rires heureux. Rouge écarquillait des yeux et garda la bouche grande ouverte. Elle sentit de la jalou… Ah tout de même pas! Pourquoi devrait elle être jalouse d’abord? Elle sépara les échidnés d’un air bête et irrité
-         C’est quoi cette histoire Knuckles ? Tu ne m’as jamais dit que tu avais une sœur!
-         Maintenant tu t’intéresses à ma vie? Ah non pardon c’est vrai, J’EN AI PAS!
Bon d’accord, Rouge était allée trop loin ce coup ci. Elle commença à rougir.
-         Tu n’es pas en colère contre moi pour de vrai…
Knuckles ne répondit pas, il lui lançait un regard très noir.
-         Arrête moi cette scène je t’en pris! Je viens de te ramener ta sœur!
-         Je t’ai demandé de partir. Dit-il d’un ton posé, mais vexant pour la chauve-souris.
-         Non pas cette fois! Je veux que tu t’excuses.
-         QUE JE M’EXCUSE!?
-         Oui!
-         Hors de question, c’est à toi de faire des excuses, sale garce!
-         Je…
-         Arrêtez!
Styla c’était mise entre les deux qui étaient à deux doigts de s’arracher les yeux. Elle avait mal aux oreilles à force d’entendre leurs cris.
-         J’aimerais que vous régliez vos problèmes de couple sans ma présence!
Knuckles et Rouge s’échangèrent un regard en une fraction de seconde puis se détournèrent en rougissant puis dirent d’une même voix embêtée.
-         Moi être en couple avec lui/elle?
Styla eut presque envie d’éclater de rire mais se retint devinant leur colère à venir, elle ne fit que rougir, gênée. Elle reprit :
-         En tout cas je veux que ce soit la paix! Allez! Toi en premier Knuckles. Dit elle en prenant sa main. Ne discute pas elle va s’excuser également!
L’échidné regarda sa main qui serrait celle de la chauve-souris. Il leva ses yeux doucement jusqu’à croiser ceux de Rouge. Juste échanger un regard avec elle, il se sentit mieux. Il se calma les nerfs avant de prendre la parole.
-         Je m’excuse… se lamenta t-il.
Styla se tourna vers Rouge qui rougissait peu. Elle gardait les yeux fixés sur le sol quand c’était son tour.
-         Excuse moi Knuckles…
-         Bien! S’exclama joyeusement Styla.
L’échidnée lâcha leurs mains mais ils restèrent encore quelque temps comme ça en se regardant, yeux dans les yeux, mains dans la main. Rouge se rappela alors de la fois que Knuckles lui avait sauvé la vie sur l’ARK. Ils venaient de se battre, et il prit quand même le temps de lui sauver la vie. C’était quand même quelqu’un de loyal, il fallait l’admettre. Elle se souvint de ce qu’elle lui avait rétorqué ensuite, et redit la même chose.
-         Garde tes mains dans tes poches! Dit –elle en le relâchant. Ne me touche pas !
-         C’est comme ça que tu remercie quelqu’un qui …
Knuckles s’interrompit. D’après ce qu’elle avait entendu, il se souvenait également de ce jour là et il allait redonner sa réplique sauf que cela n’allait pas avec le contexte.
-         Je veux dire, reprit il, que je dois quand même te remercier ainsi?
-         Pas le choix grand frère! Dit Styla.
Celui-ci poussa un long soupir en roulant des yeux.
-         Qu’est-ce que je peux faire pour te remercier?
-         Rien pour le moment, dit sagement Rouge, je te le demanderais plus tard.
-         Tu es sérieuse? Demanda Knuckles.
-         Je t’assure! De toute façon je dois rejoindre quelqu’un.
-         Qui ton amant? Lui dit-il d’un air amusé avec une once de jalousie.
-         Non abrutit, un prénommé Nack.
Styla se cacha derrière un buisson sachant l’intensité prochaine de la colère de son frère. Celui-ci arrêta toute joie, taquinerie et ironie. Il devint sérieux et irrité.
-         Qu’est-ce que tu as à voir avec ce type? Grogna le gardien.
-         Rien de sérieux juste…
-         Quand on parle de Nack c’est très sérieux! S’énerva Knuckles en l’interrompant. Comment l’as-tu connu?
-         Par moi. Dit la voix timide de Styla sortant des buissons.
-         Et qu’est-ce que tu faisais avec une pourriture de la sorte?
-         C’était mon seul ami! Et le seul qui voulait m’aider à te retrouver!
-         Tu veux dire te manipuler oui!
-         Non il a changé je te signale.
-         Rouge, dit il en revenant à son sujet, fait très attention ne va pas avec ce gars là c’est un menteur, manipulateur et un voleur. Un bandit recherché! Je ne veux pas que tu ailles avec lui, il est dangereux et malveillant. Son point fort c’est qu’il a un visage à double face.
Elle en avait des frissons. Elle ne dit rien et partit. Knuckles la regarda et partit avec sa sœur au temple de l’émeraude mère. Quand à Rouge, elle se remettait en question. Qui avait raison?  Styla ou Knuckles? Qui écouter?
-         De toute façon, se dit-elle, je ne suis pas non plus une fille sage.
Qu’avait-elle à perdre? Une pierre précieuse oui mais rien d’autre. Elle voulait juste reprendre son bien. Et se connaissant elle se savait aussi capable de jouer avec les personnes. C’était aussi une voleuse, pourquoi ne pas faire équipe?
-         Et si cela tourne mal, ce n’est pas grave je suis plus futée que lui!
Rouge avait tellement confiance en elle, qu’elle se brouillait les yeux sans le savoir…


Comme d'habitude, commentaire négative ou positif appécié!
Journalisée
   
Re : le début d'une famille
« Répondre #5 le: Janvier 07, 2009, 10:22:31 »
  • Supa Rank G
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 316
  • Nothing to do here


Journalisée
Hellow !!

Owii cette suite est génial !!

Bah... Voyons, Rouge ferait n'importe quoi pour un simple bijou, même se mettre en dangé, elle est vraiment stupide !! *Se prend une baffe de Rouge* Il a pas l'air gentil le mec nommé Nack. Trop choux le bout où Knux et Rouge s'excuse !

Bonne chance pour la suite !!

PS : J'espère que je t'ai pas fais honte avec le dernier commentaire é_è Et j'espère que ton histoire se fini pas comme ça !! Je sais qui a pas l'air d'avoir grand monde qui poste, mais j'aimerais bien voir suite et les visiteurs aussi !! ^^
« Dernière édition: Février 04, 2009, 12:11:49 par Kouratine The Echidna »
   
Re : le début d'une famille
« Répondre #6 le: Février 19, 2009, 01:58:21 »
  • Rank D
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 111
Après un millénaiiiiiiire, je suis toujours vivante!!!!  Alors pour Kouratine : Merci pour ton soutiens, ça m'encourage énormément et t'inquiète je n'ai pas lacher ma fic, seulement j'aime les travails bien fait et je suis perfectionniste( tout dois etre parfait avec moi -_-', défaut ou qualité?) Deplus les fautes d'ortho! ARg! je fais mon possible de me corrigé et il m'en reste encore..... beaucoup.....
À Rekkua, merci de me corrigé, surtout pour les fautes conn* que je fait! WAW je mérite sans doute une médaille pour ca.... même le p'tit frere de mon amie me la dit, « tu ecris une histoire? - Baaaah ouaiiis ;) (voit la longueur du texte O.o) - Aaah... alors tu gagneras un diplomes sur les fautes d'orthographes!» imagine! hahahaha( il a 9ans!) mais booon....
À Miko, eeeeeeeeeeeeeeeh beeeeeeen..... j'étais pas assez patiente pour t'attendre ^^' une autre fois alors? hihihi.... désolé!!!

Bon, ça suffit le délire, voici la suite.... BONNE LECTURE

Chapitre 2 : Qui suis-je?

 

 

-         J’espère qu’il va aimer mon gâteau !

-         Je suis sûre que oui Amy!

Amy et Cream allaient chez Tails pour lui rendre visite. Elles parlaient des gâteries qu’elles avaient fait juste pour lui. Amy avait fait un gâteau au chocolat garnis de morceaux de fraise au dessus et de légère crème fouettée ici et là. Quand à Cream, elle avait fait des biscuits aux brisures de chocolat dont la gelée formait le visage d’un bonhomme souriant sur le dessus. Ça avait tellement l’air bon tout ça! Mais elles arrêtèrent leur marche quand elles virent un marchand bouleversé et qui pleurait au désespoir. La hérissonne et la lapine se regardèrent avant de se précipiter vers la tortue.

-         Est-ce qu’on peux faire quelque chose? Demanda Amy.

-         Un voleur! Il a prit toutes mes pierres! Je n’ai plus rien à vendre, donc plus d’argent, plus de vie!

-         À quoi ressemble votre voleur Monsieur? Demanda timidement Cream avec politesse.

-         C’est une sale belette! Il avait un chapeau et il me menaçait avec une arme le lâche!

-         Une sale belette? Répéta Amy dans ses pensées.

Elle ne voyait qu’une seule personne. Elle n’avait plus entendu parler de lui depuis fort longtemps et voilà qu’il était de retour! Allait-il redonner des problèmes à ses amis? Qui sait… Le marchand continuait à donner des détails du bandit à Cream.

-         Il a pris trois chaînes d’or auxquelles pendaient un rubis, un collier de perle et une bague dont la pierre était un saphir.  Il pris aussi Tout les diamants que je possédais et il a été surtout heureux quand il a trouvé une grosse émeraude bleue.

-         Une émeraude du chaos! S’exclama Cream en regardant attentivement Amy.

La hérissonne rose salua le marchand et reprit sa route. Cream essayait de suivre le pas de Amy, mais elle était trop rapide et déterminée à ne pas ralentir. La lapine ne posa pas de question car en voyant la tête de Amy, elle savait qu’elle n’allait pas répondre. Rendue chez le renard, Amy cogna très fort la porte pour qu’on ne la manque pas. Ce fut Sonic qui ouvrit, surpris de voir la hérissonne presque de mauvaise humeur. Une mauvaise nouvelle se lisait bien dans ses yeux.

-         Amy? Pourquoi as-tu cogné si fort? Demanda Sonic.

-         Devine qui est de retour. Dit-elle rapidement.

-         Shadow?!? Dit-il surpris comme si c’était la bonne réponse.

-         Non, pire que lui!

-         Euh… qui alors? Eggman? Hasarda t-il à nouveau.

-         Nack Fang!

En écoutant ce nom,  il ravala sa salive. Il n’était toujours pas apprécié et il devait sûrement lui en vouloir après l’avoir mit en prison. Qu’est-ce qu’il faisait ici? Sonic ne s’attendait pas à ravoir des nouvelles de lui, surtout qu’il était encore recherché d’après les nouvelles. Il s'était encore évadé…

 

 

 

Dans une grande plaine, Nack ricanait en admirant les nouveaux bijoux dérobés. Il avait mis toutes les chaînes sur lui et la bague à son doigt. Il se moquait de la vieille tortue qui avait été sa victime, de la peur que le marchand avait exprimée. Il cessa de rire quand une belle chauve-souris s’interposa devant lui descendant du ciel.

-         Je t’ai cherché durant des heures. Se plaignit la chauve-souris.

-         Ah oui? Je suis content de te revoir!

Quel hypocrite celui-là! Lui qui disait qu’il voulait se débarrasser de Styla et que cette chauve-souris était la seule à l’aider. Cependant, il avait prié pour qu’elle ne revienne pas et qu’elle ne le trouve pas pour sa pierre précieuse. En tout cas,  elle  n’avait  pas l’air si vide de la tête. Il l’avait sous-estimée, dommage. Elle croisa les bras en laissant sa hanche balancer sur le côté pour y mettre tout son poids pendant que sa jambe s’étirait un peu sur le côté opposé. Elle le regarda d’un air sûr d'elle.

-         Ne me chante pas ce refrain Nack, tu sais ce que je veux alors qu’est-ce que je dois faire?

Il avait oublié ce détail. Il devait lui rendre une pierre après s’être servi d’elle. Il se frotta la barbe et regarda la chauve-souris de haut en bas s’attardant sur certains points, comme sa poitrine. Il tournait autour d’elle tout en souriant à une idée perverse. Puis rendu face à elle, et d’une très courte distance de son visage, il la regarda dans les yeux. Elle lui reprochait du regard le culot de la belette.

-         Eh bien si tu veux vraiment avoir cette pierre… dit il hardiment.

Pour empêcher la belette de terminer sa phrase, elle lui mit un doigt sur les lèvres pour qu’il recule également.

-         Tout sauf ça, fantasme comme tu veux mais cela n’arrivera jamais. Répondit elle d’un ton sec.

Et d’un geste provocateur, elle retira son doigt en le repoussant pour qu’il s’éloigne d’elle et pour entendre sa réplique. Rien, seul un regard déçu pour son échec. Il pensa alors à son activité préférée ; voler.

-         D’accord, dérobe une banque avec moi.

   Rouge ouvrit la bouche, surprise. Elle la referma avec l’aide de sa main et reprit ses idées.

-         Tu plaisantes ? c’est ce genre de truc que je dois faire?

-         Quoi c’est trop dur pour toi? Provoqua la belette.

-         Par du tout, je veux même voir comment tu t’y prends pour voler.

-         Est-ce un test pour que tu acceptes ma demande?

-         Si tu veux appeler ça comme ça. Dit elle malicieusement.

Nack eût un large sourire à ses lèvres. Il suivit la chauve-souris qui l’emmenait à une bijouterie dans la ville la plus proche. Rouge se colla sur la vitrine et admira tout ces bijoux avec les yeux brillants. Nack s’ennuya durant quelque seconde jusqu’à qu’elle se décide enfin. Elle pointait une bague en argent entourée de petits diamants et surmontée d’un plus gros au milieu. C’était une très belle bague de fiançailles. Nack leva un sourcil et s’approcha de la voleuse, d’un air intrigué.

-         Vole moi cette bague et je cambriole ta banque toute seule. Et pour avoir droit à cette bague, je te fais un autre service.

-          Parfait! Deux services, deux bijoux!

Dès qu’il termina sa phrase, Nack sortit sa fidèle arme à feu et pointa la vitrine. Sans aucune discrétion, il tira. La vitrine se brisa et l’alarme se déclencha automatiquement. Comme si de rien, Nack prit la bague, souffla dessus pour que le verre brisé s’enlève et la tendit à la chauve-souris qui mourrait de honte. Elle qui préférait faire ça en douce, pour ne pas être recherché ni enfermé…

-         C’est comme ça que tu voles!?

-         Ben quoi? C’était rapide non?

-         On se casse avant qu’on nous arrête.

 Elle prit Nack par les bras et ouvrit ses ailes pour décoller. Ils prirent fuite par les airs en écoutant au loin les sirènes de la police.

 

 

Après que Amy et Cream racontèrent ce que le marchand leur avait décrit, Sonic et Tails partirent aussitôt à sa recherche. Ils le cherchèrent dans la ville la plus proche mais ne le trouvèrent pas. Quoi que, un voleur comme lui n’aillait pas rester dans les beaux quartiers. Malgré ça, il n’y avait aucune trace de la belette. Ils décidèrent de la chercher plus loin. Dans la forêt voisine, à la campagne, sur des plaines jusqu’à la vallée la plus proche. Là, ils le trouvèrent en compagnie de Rouge. Ils s’installèrent à quelques mètres d’eux, discrètement, pour les entendre. Le hérisson et le renard restaient surpris par la compagnie de Rouge. La chauve-souris admirait la bague que lui avait rendue Nack. Celui-ci souriait malicieusement et en profitait pour regarder attentivement les courbes de Rouge. Il la dévorait d’un de ces regards! La chauve-souris se tourna vers lui et l’embrassa sur la joue mais qui était à quelque millimètre de ses lèvres puisqu’il s’était retourné intentionnellement pour ça. De loin, Sonic et Tails avaient vu autre chose…

-         Ça alors! Quand Knuckles va savoir ça! Dit Sonic.

-         Pourquoi Knuckles? Demanda bêtement Tails.

-         Ne me dit pas que tu n’as pas remarqué…

-         Oh ça! Dit il d’un air espiègle. Depuis longtemps!

Puis ils reportèrent leur attention vers les voleurs. Ils avaient déjà échangé des répliques alors que les héros essayaient de mieux comprendre le sujet. Cela ne les intéressait pas qu’ils parlent de choses ayant beaucoup de valeur, mais la suite si.

-         Pourquoi tu ne veux pas être ma partenaire?

Sonic et Tails se regardèrent, surpris et intéressés.

-         J’ai déjà un…

Elle s’interrompit. Son partenaire était à nouveau disparu. Rouge baissa les yeux et ses oreilles d’un air sinistre. Alors pour en profiter d’avantage, Nack releva sa tête à l’aide de son doigt qu’il plaça sous son menton. Les yeux de la chauve-souris exprimaient une certaine inquiétude.

-         C’est qui ton partenaire?

-         C’était, corrigea la chauve-souris. Il a disparu…

-         Tu n’as pas d’idée où il pourrait être?

Rouge secoua la tête négativement.

-         Alors euuh… tu ne sais pas qui pourrait le retrouver?

Comme si Nack venait de lui annoncer qu’elle avait gagné à un concours de je-ne-sais-quoi, elle se leva d’un bon en claquant des mains beaucoup plus enthousiaste. Nack ne la comprenait plus…

-         Mais oui, docteur Eggman doit savoir maintenant! Dit Rouge à elle-même.

-         Eggman? Dit celui-ci presque dégoûté, mais qu’est-ce qu...

-         Allons à sa base s’il n’a toujours pas changé de place!

Alors sans attendre de réplique, Rouge entraîna allègrement Nack. La chauve-souris était persuadé de retrouver Shadow chez Eggman. Le hérisson et le renardeau partirent vers l’île de l’ange pour tout rapporter à Knuckles.

 

Admirant la reconstitution de l’émeraude mère, Knuckles tenait sa petite sœur dans ses bras pour qu’elle se repose de son très long voyage. Il souriait quand il posa son regard sur elle. Il ne l’avait pas vue depuis si longtemps et depuis leur séparation, Knuckles avait prit son rôle de gardien beaucoup plus au sérieux. C’était le seul moyen d’après lui de revoir un jour Styla. Sans son absence et son application, il ne serait pas cet échidné loyal et courageux. Pendant qu’il pensait, Sonic et Tails parlaient bruyamment au loin et attirèrent l’attention du gardien. Il se leva en déposant délicatement sa sœur près de l’émeraude mère. Ses amis l’attendaient au pied du temple.

-         Sais-tu qui est de retour? Lança Tails.

-         Laisse moi deviner… Nack Fang?

-         Comment…?

-         Qu’est-ce que vous savez sur lui? L’interrompit Knuckles.

-         Nous l’avons vu avec Rouge. Ce qui nous a le plus surpris c’est qu’elle l’a embrassé…

-         Elle a QUOI?

Sonic et Tails l’avait bien deviné, il était jaloux. Le hérisson bleu avait une face narquoise et le renard aussi. Si Nack serait en face de lui, il y aurait eût beaucoup de sang! Le gardien serrait les poings afin de retenir ses hurlements, jurons, blasphèmes et sa colère.

-         Elle l’a juste embrassé… s’amusa Sonic d’un ton innocent.

-         Juste!? S’emporta Knuckles.

-         Ben ouais ce n’est pas si grave que ça, non? Sauf si tu es jaloux… es-tu jaloux? Demanda le hérisson d’un air tellement moqueur, de façon comme s’il s’adressait à un petit enfant sot.

Knuckles ne répondit pas, il se tourna, ferma les yeux et croisa ses bras l’air boudeur.

-         Non! Objecta l’échidné.

Comme il était mauvais menteur cet échidné! Sonic démontra son « Je ne te crois pas!» en lui tirant la langue comme un gamin. Knuckles grogna pour qu’il arrête.

-         Et puis, qu’est-ce qui te faire croire que je suis jaloux? Et pourquoi je devrais l’être ?

-         Ha ha! Parce que t’aurais voulu qu’elle t’embrasse sur la bouche à sa place! Eh, ça rime!

Sonic lui faisait un sourire complètement débile pour la joyeuse rime qu’il venait de dire sans y réfléchir. Quand à Knucckles, il vira au rouge. Le hérisson compris alors qu’il devait fuir la colère de Knuckles. Il partit alors sprinter à une vitesse assez ridicule pour faire mettre encore plus de la rage à ce pauvre Knuckles, parce qu’il n’arrivait pas à le rattraper.

-         VIENS ICI ! REVIENS TOUT DE SUITE!  JE VAIS T’ÉTRIPER, TE DÉCOUPER EN MORCEAUX ET T’ÉTOUFFER AVEC TES PROPRES TRIPES!

-         Mais voyons, pourquoi tu te mets en colère? Dit celui-ci en courrant à reculons, pour l’énerver encore plus.

-          TA GUELE ET VIENS ICI!

Alors que Knuckles commençait à se fatiguer de courir, il se souvint en reprenant son souffle que sa sœur dormait. Sonic s’approcha de lui avec un sourire d’un imbécile heureux. Knuckles le fusilla du regard et se remit aux côtés de Tails et croisa ses bras tournant le dos au hérisson bleu encore hilare.

-         Arrête de me faire hurler, je vais finir par la réveiller. Elle doit se reposer, elle est épuisée.

Il n’aurait peut-être pas du spécifier le féminin dans sa phrase. Sonic lui donna une grosse tape dans le dos, ce que le gardien n’apprécia guère plus.

-         «Elle», répéta Sonic. Tu me déçois, je te croyais fidèle auprès de Rouge. Tu veux la rendre jalouse ou te venger?

Knuckles ne fit que grogner sa réponse. Sonic continua.

-         La prochaine fois, je lui dirais d’aller plus profondément avec Nack, comme ça vous serez de tromperie égale.

-         OSE LUI DIRE ÇA ET JE T’ARRACHE LA LANGUE  [email protected]¢?%& !!!!

Cette fois, l’échidné avait crié trop fort. Styla se réveilla. Elle remua doucement et s’assit à côté de l’émeraude mère. Elle chercha son frère des yeux et reconnut le hérisson bleu et le jeune renard à deux queues. Elle esquissa un petit sourire en voyant Knuckles courir derrière Sonic stupidement. Elle se leva et essaya d’attirer leur attention. 

-         Salut Sonic, ça fait longtemps! Cria Styla pour qu’il l’entende.

Sonic cessa de courir en rond pour éviter un coup quasi mortel pour lui et leva les yeux d’où venait le cri. Il vit une belle jeune échidnée turquoise lui faire un charmant sourire amical. Le hérisson ne l’avait pas tout de suite reconnue puisqu’il plissa les yeux. Il bondit de joie et s’approcha de Styla vivement. Quand à Tails, il ne la reconnaissait pas du tout. Knuckles venait lentement vers Tails en marmonnant des insultes au hérisson.

-         Styla tu es revenue! S’écria Sonic content de la revoir.

-         Oui, comme tu es beau maintenant! Tu dégages une aura plutôt charmante et humble.

-         Merci, et toi tu as tellement grandi! Tu ressembles de plus en plus à Knuckles.

-         Le renard là, ne me dit pas que c’est Tails…

-         C’est bien lui! Il a grandi aussi n’est-ce pas?

Du côté de Tails, il se tourna vers le gardien une fois à ses côtés, timidement.

-         Je suis censé la connaître?

-         C’est vrai que tu étais encore jeune, c’est ma sœur Styla tu ne te rappelles pas?

Journalisée
   
Re : le début d'une famille
« Répondre #7 le: Février 19, 2009, 02:03:44 »
  • Rank D
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 111
double post.... désolé....


Maintenant qu’il mentionnait son nom, il se souvint d’elle. Il ne se remémorait pas le visage de Styla quand elle était plus jeune, mais une chose était sure ; elle avait beaucoup changé. Lui aussi d’ailleurs, il n’était qu’un bébé quand il l’avait connue. Tails et Knuckles s’approchèrent de Sonic et Styla.

-         Comment tu as retrouvé Knuckles? Demanda Tails.

-         Devinez surtout avec qui, rouspéta le concerné.

Les regards interrogateurs de Sonic et Tails valaient mille mots. Knuckles et Styla se tendirent.

-         Cette sale belette de malheur!

-         Arrête Knuckles il a changé! Rétorqua Styla aussitôt.

-         Changé? Railla Sonic, changé comment Styla? Je l’ai vu avec Rouge et il complote déjà à voler quelque chose qui appartient à Knuckles!

-         Il ne touchera pas l’émeraude mère! Défendit Styla.

-         Pire que l’émeraude mère! Le cœur amoureux de Rouge…

Cette fois, il ne put esquiver le coup du gardien. Il lui fila un coup derrière la tête pour qu’il la ferme.

-         Ah bon? Il me semblait que ce n'était pas ta copine… Dit Styla, ahurie.

-         Ce n’est pas ma copine! Riposta l’échidné.

-         Ouais bon, plus sérieusement ils complotent quelque chose de louche ces deux là.

-         Peut-être, mais on peut lui faire confiance maintenant!

-         J’ai un doute, pensa Tails.

-         S’ils complotent quelque chose avec Eggman, c’est très louche!

-         Eggman? Attend Sonic je ne te suis plus, reprit Knuckles cette fois calme.

Le hérisson poussa un soupir et se retint de dire qu’il avait toujours eût du mal à le suivre.

-         Rouge veut aller à la base d’Eggman pour retrouver Shadow … informa Tails.

-         C’est qui Shadow? L’interrompit Styla.

Tails décrit Shadow pendant que Sonic raconta ce qu’il avait vu et entendu, en faisant exprès d’énerver Knuckles durant sa narration. Chaque détail des mouvements et des regards de la belette. Cela l’amusait tellement.

-         Pourquoi cette crise Knuckles? Provoqua Sonic.

-         Par ce qu’il va la duper! J’en suis certain.

-         Bon, j’en ai marre, je vais te le dire ce qui va se passer!

Elle tendit ses bras vers l’émeraude mère en fermant les yeux. Elle murmura quelques mots, et elle fit plusieurs expressions de visage bizarre. Elle se mordilla souvent la lèvre et serrait fermement les yeux. Puis quand elle ouvrit les yeux, elle semblait surprise.

-         Alors, qu’as-tu vu? Demanda Knuckles.

-         Trahison, jalousie, déclaration…

Sonic fit un sourire complètement idiot à Knuckles qui ne le regardait même pas.

-         Apparition et… et…

Styla ouvrit grandement les yeux d’un air grave, comme si elle avait vu quelque chose qu’elle n’était pas nécessairement, voir pas du tout, obligée de voir. 

-         Et quoi? Dit Sonic curieux.

-         Hein? Euh, non rien. Fit elle nerveusement.

-         Tu as été très longtemps loin de l’émeraude mère c’est normal que ce ne soit pas clair. Dit Knuckles.

-         Alors Knuckles, s’exclama Sonic, tu viens avec moi voir ce qui se passe avec Rouge?

Knuckles hésita un moment. D’un très grand côté, il était vraiment curieux de savoir ce qui se passait avec Rouge et Nack, et de l’autre, quels seraient les commentaires du hérisson? Il ne voulait pas en plus laisser l’émeraude mère sans surveillance. Et puis comme si sa sœur l’avait lu dans ses pensées, elle prit la parole.

-         Va avec Sonic, je garderais l’émeraude mère. C’est aussi en partie mon devoir également, et je comprends que tu ne veuilles pas te faire voler le cœur de Rouge par Nack qui a beaucoup plus de points en commun avec elle, qu’avec toi…

La gorge du gardien fut irritée, il prit une grande inspiration lentement et s’écria :

-         Elle et moi ça ne marchera PAS! CE N’EST PAS MA PETITE AMIE, ni mon amie, ni ma femme, ni ma fiancé, ni mon amante, ni ma sœur, ni ma mère, ni quoi que ce soit! Elle ne m’aime pas de toute façon, elle veut juste l’émeraude mère et rien avec moi! Allez vient Sonic avant qu’elle ne me sorte un faux avenir avec cette voleuse!

Knuckles se mit déjà en marche, en colère. Sonic leva les yeux au ciel en haussant les épaules, puis il salua ses deux amis avant d’aller rejoindre le gardien furieux.





-  Rouge? Qu'est-ce que tu veux? Ce n'est pas ton genre de m'attaquer.

Derrière la chauve-souris, il y avait plusieurs robots hors d'état de nuire, ce qui impressionnait Nack. Rouge avait trouvé ce seul moyen pour arriver à parler au docteur. Elle gardait ce petit sourire taquin.

-  Je voulais attirer ton attention pour te parler.
-  De quoi s'agit-il? Demanda le docteur mécontent.
-  Je veux savoir si tu sais ce qui est arrivé à Shadow, après avoir utilisé le contrôle du chaos bien sur.
Le docteur marmonna quelque chose sous sa moustache et déclara :
-  Suis moi …
La belette qui avait resté inaperçus, sortit de son trou inassouvie.
- Eh! Et moi alors?
Le scientifique se retourna en fixant Nack. Il le reconnue et était assez, disons-le, content de le revoir.
- Ça alors Nack! Je ne t'ai pas reconnue!
- J'ai bien remarqué... pensa t-il.
- Viens avec nous, devrais-je te payer pour avoir ta confiance, cependant?
Rouge regarda les deux personnes interrogée ; ils se connaissaient et pourquoi parlaient-ils d'argent?
- De quoi il parle? Demanda la voleuse intriguée.
- De rien du tout. On en reparlera de ça, Eggman.
Eggman les entraîna dans plusieurs couloirs et ils arrivèrent devant une salle ayant la porte fermée et extrêmement bien sécurisée. Le docteur posa sa main sur un scanneur pour s'identifier et laissa Rouge et Nack entrer après son tour. Dans la pièce il n'y avait rien d'électronique, seul un grand miroir obscur coller au mur. Rouge regarda son reflet et se trouvait hypocrite. Comme si son reflet voulait lui dire quelque chose, dont elle voulait en ignorer la connaissance. Quand à Nack, il s'admirait et se complimentait prétentieusement d'un large sourire. Eggman appuya sur un bouton et le miroir changea pour une vitre tintée qui permettait de montrer la pièce voisine. Un hérisson noir y était. Il semblait perplexe dans la salle blanche. C'était très peu meublé; d'un lit et de trois chaises seulement. Il y avait aussi une télévision au dessus de la seule porte et était relié à des hauts-parleurs à chaque coin de la pièce. Le hérisson était assit dans un coin , loin de ce miroir. Comme si la glace était dangereuse pour lui. Il était également accroupi, dos à son reflet.
- Est-ce qu'il peut nous voir et entendre? Demanda Rouge.
- D'ici, non. Répondit Eggman.
Le hérisson se leva après quelques temps et Rouge eût l'impression qu'il sentait sa présence. Elle ne reconnue pas du tout son regard, autres fois arrogant, froid, sadique, indifférent, hautain et exaspéré. Mais pourtant il semblait perdu, méfiant, interrogé, craintif et triste. Rouge recula en écarquillant les yeux surprise du changement du hérisson. Nack, qui n'avait presque rien dit, décida de parler :
- Euh, est-ce que c'est lui Shadow?
- Oui, en effet. Il a cependant encore perdu la mémoire, il est comme un enfant, il ne sait vraiment plus qui il est. Il se souvient absolument de rien!
- Pas même de Maria? Demanda Rouge.
- Malheureusement, non. Il a vraiment tout perdu.
- C'est pour ça que son regard est si différent... pensa la chauve-souris.
- Alors, reprit Eggman, tu veux allé lui parlé?
Rouge marqua une pause. Elle observait le hérisson qui lui faisait pensé à un gosse de six ans.
- Pourquoi faire? Soupira Rouge, il ne se souvient même pas de moi.
- J'aurais besoin de vous, puisque vous êtes là. J'ai besoin de l'émeraude mère pour des expériences,  en échange je te laisse Shadow en liberté.
Rouge oscilla, qu'est-ce qu'elle pouvait bien faire de Shadow? Certes, il est son ami mais elle ne peut pas vraiment l'aider ou faire quoi que ce soit. Pourquoi devrait-elle aider Eggman? Elle va gagner quoi en échange?
- Seulement Shadow? Demanda Rouge malicieusement.
- Avec un montant d'argent inclus, c'est d'accord? Soupira le docteur.
Rouge eut un grand sourire taquin. Eggman l'emmena à la chambre du hérisson noir, et attendit un moment avant de la faire entrée.
- Fait attention à ce que tu vas lui dire, son caractère n'est plus le même. On ne sait pas comment il pense et comment il interprète ce qu'on dit...
Rouge ne répondit pas. Le docteur lui ouvrit la porte métallique et la laissa entrée. Quand elle y pénétra, Shadow la vit entrée par le miroir. Il se retourna brusquement. Une peur et une certaine méfiance se nottait dans son attitude. Le hérisson était même en position de défense, ce qui attristait Rouge. Elle ne savait pas quoi faire, s'approcher de lui ou rester en place? Il attendait qu'elle prononce les premiers mots et Rouge céda car le silence devenait lourd.
- Je sais que tu ne te souviens pas de moi mais... J'étais ton amie...
Le hérisson ne répondit rien. Il continuait à la regarder avec méfiance.
- Je m'appelle Rouge...
Les poings et les bras du hérisson se détendirent. Il cessa de la regarder, pour visionner le plancher l'air erre.
- Ton nom...
Rouge écarquilla des yeux. Quoi son nom? Il se souvenait de quelque chose? En tout cas elle hésitait de poser des questions trop vite. Elle attendit. Shadow releva les yeux vers elle.
- C'est une couleur.
Rouge soupira, déçue de sa réponse.
- Effectivement c'est une couleur, dit elle en roulant des yeux, mais cela te dit rien?
- Non...
- Tu te souviens de quoi?
Shadow baissa encore la tête et se mit à réfléchir. Il regarda son reflet, du coin de son œil, insatisfait de ce qu'il est.
-  Je me souviens de l'espace et... d'une plante... elle m'a parlé mais je ne me rappelle pas de ce qu'elle m'a dit... pourtant c'était important.
Il devait surement parler de Cosmo, pensa Rouge. Il avait cesser de parler, alors elle essaya son coup.
- Est-ce que le nom de Maria te dit quelque chose?
Cette fois-ci, le hérisson baissa la tête en fermant les yeux. Il resta silencieux. Quand il les ouvrit, il saisit une chaise qui était non loin de lui et la lança contre un mur. Rouge eut peur un moment par sa réaction et s'enferma dans ses ailes pour se protéger. Il était en colère maintenant. Il ni avait plus de trace de méfiance ni de peur, mais de la rage.
- Le docteur Eggman m'a posé la même question. C'est qui cette Maria? Hurla t-il. Qui suis-je? Je ne me souvient même pas de mon nom!
Il se prit la tête entre ses mains et commença à tourner en rond, désorienté.
- J'ai l'impression d'avoir subit un passé très lourd mais je ne m'en souvient même pas! J'ai l'impression d'être fort, d'avoir une grande énergie en moi. Mais à quoi bon avoir cette énergie si je ne me souviens pas comment la contrôler!? Et pourquoi je dois porter ces bracelets doré?
Il leva ses poings et les fixa un moment. Shadow s'arrêta et s'assit sur le plancher. Il déposa sa tête sur le mur derrière lui. On aurait presque dit qu'il avait envie de pleurer.
- Qui suis-je? Je ne connais personne et n'y a-t-il personne qui me connait? Comment reconnaître mon ami et mon ennemi? Comment savoir qui est le gentil et qui est le méchant? Comment deviner qui est sincère et qui est menteur? Je ne peux pas connaître le monde si je ne me connais pas... Pourquoi suis-je enfermé?
- Shadow... Dit Rouge tout bas.
Le hérisson se tourna vers elle, il avait oublié sa présence et il avait fait tout ce scandale devant la chauve-souris. Il regarda la voleuse s'approcher de lui lentement et se baisser. Il la regardait avec précaution.
- Tu veux sortir d'ici? Alors tu vas sortir! Et je t'aiderais à retrouver ton passé.
Il lui sourit, ce qui rassurait la chauve-souris. Shadow se méfiait de Rouge au début, mais lui faisait plus confiance maintenant. Enfin, c'est mieux que rien! Elle retourna auprès du docteur et soupira en regardant le hérisson dans la pièce, seul.
- Si on t'apporte Nack, Shadow et moi l'émeraude mère, tu fais en sorte que Shadow sache tout sur son passé. Les moindres détails, c'est d'accord?
- C'est d'accord mais tu sais que je tiens ma parole quand j'obtiens d'abord ce que je demande.
Leur discussion fut interrompu par une alarme qui venait de sonner. Le scientifique alla voir ses caméras de surveillance et vit qui était son problème. Ce qui lui mit dans une colère rouge.
- Encore ce hérisson bleu de malheur! Et qu'est-ce qu'il fait l'échidné!?
Automatiquement ses robots s'en chargèrent déjà. Rouge resta fixé sur les caméras durant tout le long, Nack le remarqua. La belette eut un sourire aux lèvres très malicieux, qu'est-ce qu'il va manigancer?



- Je t'ai dit d'y allé subtilement!
- Et moi je t'ai dit d'allé par là!
Sonic et Knuckles courraient dans la base pour fuir les robots d'Eggman. Quand ils arrivèrent devant une porte différente des autres, ils s'arrêtèrent un moment. C'était la plus sécuritaire, huit robots surveillaient cette pièce et la porte était très épaisse et lourde. Un robot les remarqua tôt, alors les hybrides décidèrent de se séparer. Le hérisson lui avait dit de le rejoindre au temple de l'émeraude mère une fois qu'ils arriveraient à s'échapper des robots. Une fois dehors, Knuckles décida d'attendre que la chauve-souris et la belette sortent en même temps avant de retourner sur l'île de l'ange.
Journalisée
   
Re : le début d'une famille
« Répondre #8 le: Février 19, 2009, 03:43:22 »
  • Supa Rank G
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 316
  • Nothing to do here


Journalisée
Nya !!

Enfin la suite. Oh, Nack, c'est Fang, j'savais pas ! XD J'ai aimé le bout de Knuckles qui gueule après Sonic. Se qui peut être idiot ce hérisson ! Oooh, Styla a vu de la trahison, de la jalousie, de la déclaration, apparition et... Une chose qu'elle ne veut pas dire et qui m'énerve !! J'veux s'avoir. Nya, pauvre Shadow, il a perdu encore sa mémoire bouh. J'aimerais pas être à sa place !

J'ai pas de défauts à dire !! Tout est fais parfaitement, comme tu le voulais. J'adoore, bonne chance pour la suite !!
   
Re : le début d'une famille
« Répondre #9 le: Mars 07, 2009, 01:06:35 »
  • Rank D
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 111
Merci Kouratine tu m'évites faire un triple poste !!! Une chance que tu es là! Alors, jsuis désolé mais ce n'Est pas dans ce chapitre que tu vas savoir ce que Styla a vue et qu'elle ne veut pas dévoilé!!! Au prochain chapitre... peut-etre XD
Bon à Rekkua, je sais, je sais, je ne te l'ai pas envoyé pour me corriger et je ne sais pas si j'ai bien fais, mais bon je suis sur qu'il y a des fautes impardonnable!!! Excuse moiiiii!
Bref, Bonne lecture!


 Chapitre 3 : Le plan

 

 

Cela faisait plus d’une demie heure que Knuckles attendait. Il restait là, impatient de voir la chauve-souris sortir. Il a fait tout les symptômes démontrant son impatience : il faisait les cent pas, tapait du pied, s’asseyait, se levait, serrait des poings, croisait les bras, se mordait les lèvres et tout ça en se parlant. Il avait l’air un peu fou, certes, mais il s’en fichait.

-         En quelle année ils vont sortirent ? Je ne peux plus attendre ! Je n’ai jamais aimé cette belette et en plus il essaie de …

Il s’interrompit en regardant aux alentours, voir si quelqu’un l’écoutait ou regardait ; personne.

-         Knuckles, il faut que tu lui dise ! dit-il en se frappant le front. 

Le gardien s’assit au pied d’un arbre et poussa un grand soupire. Il fixait toujours la base de loin.

-         Mais pourquoi je devrais lui dire ? Reprit l’échidné d’une voix triste, je suis sûr qu’elle se moquerait volontiers de moi… mais d’un autre côté… je ne peux plus garder ça dans le secret…

Puis il se mit à penser à Sonic. Il ricana.

-         Bon d’accord, d’après Sonic c’est évident, mais est-ce qu’elle c’est rendue compte ?

Il se mit à penser aux derniers souvenirs. Quoique, les derniers n’étaient pas très joyeux… Il l’a déjà sauvé la vie, c’est assez non ? Elle devait  être au courrant ! Mais quelque chose lui disait qu’elle avait un doute… s’il ne ferait pas le premier pas, elle ne le fera jamais. Alors, le gardien se leva d’un bond déterminé et assurant.

-         La prochaine fois que je vais la voir je lui avouerais tout ! je lui dirais :

    «- Rouge, je veux te parler!

-         Oui Knuckles? Me dira t-elle.

-         Il y a quelque chose que je dois te dire depuis longtemps. Rouge je….»

Il s’arrêta. Juste à penser à elle, il se mit à rougir des joues. Il se frotta le crâne et esquissa un petit rire timide.

-         Bon, je crois que je dois m’entraîner… dit-il gêner de lui-même.

Il se tourna vers l’arbre, prit une roche et scruta dans le tronc le visage de la chauve-souris. Bon, soyons honnête, il n’y avait que Knuckles qui voyait le visage de Rouge sur cet affreux dessin car il était inconnaissable. Bref, il se mit à quelques centimètres de l’arbre et inspira un bon coup. 

-         Vas-y, tu es capable. S’encouragea t-il. Rouge je… t’aime…

Il grimaça. Sa voix n’était pas audible, elle avait même cassé vers la fin. Il reprit.

-         Rouge, je t’aime…euh… je t’aime, Rouge. Non … Je suis en amour avec toi, Rouge… Je t’aime, euh non… Je suis fou de toi ! NON ! Allons, euh…

Knuckles s’éclaircissait la voix, inspirait, expirait et reprenait. À chaque fois il y avait un défaut ; trop grave, trop aiguë, pas assez fort, pas assez clair, trop fort, trop rapide, trop lent, trop provoquant, trop intimidant, trop désespéré, trop sûr, trop menteur, trop macho, trop gay ou trop enfantin. Il n’y arrivait pas, mais il ne perdit pas espoir. Puisqu’il s’entraînait durement, il ne s’aperçut pas que la belle chauve-souris était sortit de la base. Son instinct d’amoureux lui dit de se retourner car elle était là, la plus belle femme du monde. Il la fixait, admirant tous ses gestes qu’il étudiait tous les jours. Puis comme pour gâcher son rêve, Nack s’agrippa à la taille de Rouge. Knuckles vira au noir, par jalousie possessif. Mais sa colère diminua d’un cran quand il vit à sa grande surprise le hérisson noir venir à leur côté. Le gardien ouvra sa bouche étonnée. Ils échangèrent des paroles, sauf que l’échidné était trop loin pour les entendre. Ils continuèrent à parler et se mirent en marche, s’éloignant de la base. Knuckles décida alors de partir, rejoindre Sonic, Tails et sa sœur. Arrivé au temple de l’émeraude mère, Styla se précipita vers lui en lui donnant un coup sur la tête. Knuckles se frotta le crâne en échangeant un regard noir à sa sœur. Celle-ci n’avait pas peur de son regard, supposément, menaçant. Sonic et Tails s’approchèrent des échidnés, le hérisson avec un sourire narquois imaginant la scène à venir.

-         Mais c’est quoi ton problème ! Cria Knuckles.

-         J’étais inquiète ! Pourquoi tu as pris plus de temps que Sonic ? Où es-tu passé après ? qu’est-ce que tu sais ? Ils t’ont fait du mal ?

-         Mais arrête ! s’énerva le gardien, je suis simplement pas aussi rapide que lui et de plus j’ai vue Shadow.

Sonic et Tails se regardèrent, l’air grave. Ils avaient l’air plus attentive maintenant.

-         Il est vraiment de retour ? Ils sont partit où ? commença à questionner Sonic.

-         Je ne sais pas où ils sont partit, mais c’est sûr qu’ils ne sont plus à la base.

Sonic resta songeur face à cette idée, mais ne trouva rien à rajouter. Alors, Tails et lui retournèrent chez le renardeau en laissant les deux échidnés seuls et tranquilles.

 

 

Dans un bar, où l’ambiance était forte accueillante, Nack lançait plusieurs plan pour dérober l’émeraude mère. Cependant, il parlait dans le vide absolu. Shadow essayait de l’écouter, mais il comprenait presque rien ; C’est quoi une émeraude mère ? C’est qui Knuckles ? Pourquoi un gardien ? Qui est Sonic ? Pourquoi voler ? C’est quoi une émeraude du chaos ? Pourquoi Rouge ne l’écoute pas … Simplement parce qu’elle pense trop. Ça ne lui arrivait presque pas de penser intensément de la sorte, mais elle réfléchissait. Elle faisait des cercles sur le dessus du verre qu’elle n’avait même pas bus et regardait le cendrier où la cigarette de Nack se décomposait au fur et à mesure. Elle esquissait quelque : « Oui, oui. » pour faire comme si elle écoutait la conversation, mais elle ne savait pas du tout de quoi la belette radotait. Pour le moment, cela ne l’intéressait pas. Donc, comme il se parla à lui-même et que Rouge murmura un : « Oui, oui. », il remarqua que la chauve-souris ne lui faisait guère attention. Il cessa de parler un moment regardant la voleuse incrédule et arrêta de sourire.

-         Est-ce que tu es au courrant que je te demande en mariage?

Rouge acquiesça. Shadow écarquilla des yeux, sans rien comprendre. Quel était le rapport entre ; est-ce que je devrais l’assommer ou la kidnapper?  Et  est-ce que tu es au courrant que je te demande en mariage?  En tout cas, Nack avait l’air de savoir de quoi il parlait… La belette continua, voir quand elle se rendrait compte qu’elle ne l’écoutait pas.

-         Alors tu es d’accord? Allons féconder des enfants derrière le bar pendant que Shadow va chercher nos bagues précieuses de …

Dès que celle-ci entendit les mots ‘’ bagues précieuses ‘’ elle leva la tête vers lui avec toute l’attention possible. Shadow les observait et trouvait cette scène complètement ridicule, se moquer d’elle pour vérifier son écoute. Franchement…

-         Est-ce que tu m’écoutes ou tu fais semblant?

-         Je t’écoute! Mentit Rouge.

-         Qu’est-ce que je viens de dire? Demanda le voleur avec assurance.

Rouge rougit, ne sachant rien de ce qu’il venait de dire. Elle regarda Shadow comme s’il pouvait l’aider. Il ne la regardait même plus d’ailleurs. Elle reposa son regard incertain vers Nack qui avait une once de contrariété. Rouge se toucha le cou l’air innocente.

-         Ben, tu parlais des bagues précieuses que… euh…

-         Il disait qu’il allait se marier avec toi, faire des enfants derrière le bar pendant que j’allais chercher vos bagues. Répondit Shadow pour tout gâcher.

Rouge frappa la table d’un air surpris, ses sourcils froncés, dévisageant la belette.

-         Quoi !?

-         Oublions ça, alors mon plan vous intéresse ?

Rouge et Shadow se regardèrent. Leur regard réciproque exprimait tout ; ils n’avaient rien compris, du moins écouté plutôt. Nack soupira d’un air exaspéré.

-         Bon, j’ai dit ; Rouge, tu t’occupes de Knuckles pendant que Shadow et moi allons prendre l’émeraude mère.

-         Pourquoi moi ? Demanda Rouge cauteleuse.

-         Et bien c’est ton mari non ? Osa la belette.

Rouge tomba presque de sa chaise, du moins fit semblant. Elle ricana d’une façon moqueuse. Nack essayait de voir où elle voulait en venir.

-         Knuckles et moi ? Tu es fou mon pauvre !  C’est mon rival numéro un !

-         Ah ? mais pourtant…

-         NON ! Quoi que tu penses !

Rouge prit une grande respiration et reprit d’un ton un peu plus calme et toujours aussi séduisant :

-         Et qu’est-ce que je ferais avec lui au juste ?

-         Simple ! tu l’éloignes de l’émeraude mère !

-         C’est tout ? S’exclama Shadow, comment elle s’y prendra ?

-         Eh bien à ce que je vois il sera facile à duper encore. Rouge, tu es bonne pour jouer avec les sentiments ?

-         Et bien je… commença t-elle hésitante.

-         Parfait ! Tu feras comme si tu serais en amour par-dessus la tête !

-         Comment allons nous prendre l’émeraude mère après s’être débarrassé de Knuckles ? intervint Shadow.

-         Maintenant que j’y pense… reprit Rouge, qu’est-ce qu’on fait de Styla ?

Nack regarda le plafond pour trouver une solution. Il n’était pas lent pour trouver des idées.

-         Je m’occuperais d’elle. Alors, ça vous va ?

Rouge et Shadow s’échangèrent un regard durant quelques secondes. Comme si les yeux du hérisson disaient  « Je dis comme toi. » Rouge acquiesça, même si elle n’était pas complètement pour.

-         Parfait! S’exclama Nack. Alors, allons-y!

Il se leva, pressé de revoir la grosse pierre verte. Il alla passé du côté gauche de Rouge pour sortir de ce bar, mais la chauve-souris l’empêcha de passé en lui mettant un bras devant lui. Celui-ci se tourna vers elle d’un air interloqué.

-         Minute mon garçon, soit patient. Pour être bon voleur il faut avoir de la patience, alors nous irons ce soir et pendant ce temps nous mettrons le plan en point.

 

 

 

Au couché du soleil, Knuckles échangea enfin ce moment de calme avec sa jeune sœur. Celle-ci restait enfoui dans les bras du gardien. Elle lui expliquait ses aventures vécues. Knuckles restait ahuri pendant sa narration. Quand se fut son tour, il lui raconta l’histoire de Chaos sur terre, l’évènement du projet Shadow, leur retour sur Mobius, l’arrivé des Métarex et le reste.

-         Dis moi la vérité, dit Styla d’un beau sourire, est-ce que tu tiens beaucoup à Rouge?

Knuckles regarda l’horizon. Il restait silencieux et cela mettait sa sœur encore plus curieuse. Elle le fixait et savait qu’il allait répondre si elle continuait ainsi. Alors, Knuckles se mit à sourire, agréablement. Son ricanement était contagieux.

-         Qu’est-ce que ça veut dire, hein? Demanda t-elle souriante.

-         Rien du tout! Mentit Knuckles en rougissant des joues.

-         Menteur! Répond-moi!

Knuckles regarda enfin sa soeur dans le blanc des yeux d’une mine gêner. Styla y compris alors sa réponse.

-         Tu tiens à elle! Et beaucoup en plus de ça!

-         Mais ne va pas le crier sur tous les toits hein! Ordonna l’échidné.

-         Tu me prends pour qui? Pour Sonic? Nah! Faudrait peut-être que tu lui dises non?

Le gardien baissa la tête et soupira. Styla se dégagea des bras de son frère et se leva devant lui les poings serrés.

-         Hé je sais à quoi tu penses! Ne pense pas que l’amour est simple! Il faut se battre au nom de l’amour et défendre l’amour! Prendre son courage à deux mains et crier « Je t’aime! » Tu es capable, et dis lui! Ne te décourage pas par l’amour.

Knuckles se mit à rire, ses paroles sonnaient comme des bonnes blagues pour lui. Styla croisa des bras, boudeuse.

-         Meuh! Râla t-elle, qu’est-ce qui te fais rire?

-         C’est que, tu n’as que 14ans et tu me parles de l’amour comme si tu savais de quoi tu me parlais.

-         Qu’est-ce que tu veux dire!?

-         Tu es plus jeune que moi et tu essais de me faire croire que tu as déjà aimer dans ton jeune âge et que tu sais c’est quoi, l’amour.

Styla lui tourna le dos et ferma les yeux. Elle boudait. Knuckles continuait à ricaner.

-         Alors quand tu auras besoin d’aide pour savoir comment pense une fille, tu le demanderas à quelqu’un d’autre ! Car moi, je ne t’aiderais pas.

Knuckles souriait. Il poussa un petit soupir en appelant sa sœur. Celle-ci se retourna, non pour lui, mais pour regarder l’émeraude mère.

-         En plus je ne te dirais pas ce que l’émeraude mère m’a montré !

L’échidné semblait tout d’un coup intéressé par ce que disait Styla. Il cessa sa taquinerie par une curiosité assez jalouse. Pourquoi sa sœur avait-elle un don de voir l’avenir avec l’émeraude mère et pas lui ? De plus, elle avait un sixième sens… comme pour sentir les auras, ou bien manipuler son énergie corporel.

Alors, c’est ainsi qu’elle s’amusait avec lui, le faire exploser de jalousie avec son don et son sixième sens.

-         Qu’est-ce que tu sais ? Demanda Knuckles irrité.

-         Je-ne-te-le-di-rais-pas ! Articula la jeune échidnée en lui tirant la langue. T’avais juste à être gentil avec moi !

-         Styla, ne m’énerve pas… qu’est-ce que tu sais ?

-         Prrrrrrrrrrrrrrrt !

À son tour, Knuckles se leva pour s’approcher de sa sœur qui courut se cacher derrière l’émeraude mère. Ce qui énerva de plus en plus le gardien.

- Styla, je te parle !

- Je ne peux rien te dire, sérieusement ! Se défendit Styla, mais tu dois lui dire Knuckles, tu dois tout lui dire !

- Quoi ?

- Pardonne-la aussi, ne reste pas en colère trop longtemps

Knuckles ne comprenait plus rien. La pardonner d’avoir fait quoi ? Il s’approcha de sa sœur toujours en peur de sa rage prochaine.

-         Je ne peux pas te dire plus que ça.

-         La pardonner d’avoir fait quoi ? Demanda t-il.

-         Apprend à pardonner, à écouter et à aimer !

Alors que Knuckles s’apprêtait à crier sur sa sœur, une voix féminine vint l’arrêter juste à temps. La détentrice de la voix était belle avec ses yeux verts et ses peu de cheveux blancs comme la neige. Elle restait dans les airs, regardant les deux échidnés se ‘’disputer’’. Le cœur de Knuckles se mit à battre rapidement. Elle était là, elle est venue le voir.

-         Pourquoi allais-tu hurler sur elle ? Demanda Rouge.

-         Ça ne te regarde pas ! Et qu’est-ce que tu fais ici ?

-         C’est bon, je ne fais que passé ! je te dérange peut-être ?

-         Non pas du tout, t’es même la bienvenue ! s’exclama Styla en s’approchant de son frère.

Celui-ci regarda sa sœur qui lui fit un clin d’œil. Il savait qu’elle s’était rapproché de lui parce qu’il n’allait pas continuer à la chicaner.

-         Tu peux te joindre à nous si tu veux !

-         À quoi tu joues !? Murmura Knuckles à Styla.

-         Ah oui ? Ça me fait plaisir, dit la chauve-souris en atterrissant.

Elle se mit droit devant l’échidné. Il ne pouvait que la regarder dans les yeux. Celle-ci n’était pas capable de le regarder longuement, ce qui était anormal. Knuckles savait très bien qu’elle n’allait pas bien, d’habitude elle ne se gênerait pas de le fixer dans les yeux. Styla se mit à s’étirer et à marcher.

-         Bon, je vais aller prendre une marche ! J’espère que cela ne vous dérange pas ?

-         Non pas du tout ! S’empressa Rouge à dire.

-         Bien ! Alors à tout à l’heure.

Puis Knuckles ravala sa réplique voyant le regard de sa sœur qui lui disait clairement « Si tu foires tout, je te tue!  ». Knuckles s’assit donc, les bras croisés, sur la première marche du temple et Rouge l’imita. Elle regarda Styla partir et elle se retourna vers le gardien l’air interrogé.

-         Tu l’as laisse partir à une heure aussi tardive?

Knuckles leva la tête vers le ciel et effectivement il n’y avait plus de rayons du soleil. Il esquissa un «Oh. » de surprise, car il ne c’était pas rendue compte du temps qui c’était écoulé durant leur discussion. Il décroisa ses bras en les posant à ses côtés et reporta son attention à Rouge.

-         J’ai confiance en elle. Elle a été longtemps loin de moi, alors je ne vois pas qu’elle puisse avoir besoin de moi pour quelques minutes.

Rouge détourna ses yeux pour admirer les étoiles. Knuckles la contempla un bon moment avant de regarder la même chose qu’elle.

-         Quel âge a-t-elle? Demanda Rouge.

-         Elle va avoir 15 ans dans deux mois.

Il eût un silence pendant qu’ils admiraient les points scintillants dans le ciel. Knuckles était un peu nerveux et ne savait pas comment s’y prendre. Sa sœur lui avait demandé d’avouer ses sentiments à Rouge, mais il avait trop peur de lui dire. En plus, il était gêner de lui avouer ça. Sans qu’il le remarque immédiatement, Rouge c’était rapprochée de lui discrètement. Ils se regardèrent, le visage près de l’autre et se mirent à rougir des joues. En voulant s’appuyer sur le sol, Rouge déposa sa main sur celle de Knuckles sans se rendre compte que sa main était placée là.

-         Tu sais... Commença Knuckles, il y aurait quelque chose que je devrais te dire…

Rouge s’approcha plus du gardien en clignotant des yeux. L’échidné se figea voyant leur distance et n’était plus capable de continuer.

-         Qu’est-ce que tu dois me dire? Dit-elle d’un air innocent.

-         Je… hésita t-il. Où est Nack?

Le regard de la chauve-souris exprimait une certaine déception envers sa question. Elle devint même hargne.

-         Ah, il est quelque part… Peut-être chez moi.

-         Tu ne dois pas lui faire confiance! Dit-il en détournant son regard, c’est comme n’importe quel voleur, on ne doit pas faire confiance aux voleurs.

Rouge baissa la tête d’un air triste. Knuckles se retourna vers elle, en levant un sourcil. Elle semblait sinistre ou bien abattue.

-         Personne n’a confiance en moi n’est-ce pas?

Le gardien ne savait pas quoi lui répondre. Certes, pas grand monde lui faisait confiance, mais il devait la rassurer… Il la regardait dans les yeux, ces beaux yeux verts.

-         Ne dit pas ça, il y a sans doute quelqu’un qui te fait confiance.

-         Qui est-ce alors? Qui me fais confiance?

Knuckles la fixait droit dans les yeux et lui prit la main, celle qui était sur la sienne. Il inspira un maximum d’oxygène en s’encourageant mentalement et en espérant qu’elle ne se moque pas de lui comme d’habitude.

-         Moi, je te fais confiance.

-         Prouve-le moi. Répliqua subitement Rouge.

 

Ouais, ouais je sais que ce chapitre est plutot court, mais.... Je n'ai pas d'excuse XD j'attend vos commentaires
 
Journalisée
   
Re : le début d'une famille
« Répondre #10 le: Mars 07, 2009, 03:42:54 »
  • Supa Rank G
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 316
  • Nothing to do here


Journalisée
Nya !!

Tout d'abord ! *Donne une baffe à floresita-sama* Meuh, tu arrêtes ton chapitre au bout le plus... Comment dire, je ne sais pas...

Sinon, chapitre trooop génial !! Et je crois savoir se que Styla à vue, m'enfin, je ne suis pas certaine. Ah, bah... Nack, il est qu'un gros pervers !! *Donne une grosse baffe à Nack* Sinon, j'ai trouvé le bout drôle quand Rouge écoutait pas Nack ! ^^ Et, je me demande se que va faire Knux pour le prouver à Rouge... Oh, galère, Knuckles a eu tord de lui faire confiance ! Raah, plein de questions me tourne dans ma petite tête T.T Sinon, pour les fautes, je ne m’en rends même pas compte ! À vrai dire, je suis trop concentré à la lire que je ne remarque rien ! ^^ Et je suis impatiente de lire la suite !! Tu peux pas savoir comment <.<

J'adooooooore !! Bonne chance pour la suite floresita-sama !! ^^ (Quel beau surnom !)
« Dernière édition: Mars 07, 2009, 05:41:27 par Kouratine The Echidna »
   
Re : le début d'une famille
« Répondre #11 le: Mars 07, 2009, 09:23:15 »
  • Supa Rank F
  • Rédacteurs
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 394


  • Journalisée
S'luuuut !!!

Franchement ta fic est super =DD J'adore X3


Surtout le dernier passage il ma fais trop délirer, le coups des enfants derierre le bar et Knuckie qui avouer ses sentiments a un arbre xDDD
J'espere que Rouge elle sera pas trop michiante avec Knuckie >.< Et Styla ( je l'adore elle ^o^ ) qui cache des trucs <.< louche ...

Boooon ! Bonne chance pour la suite je suis impatiente de la lire =D
   
Re : le début d'une famille
« Répondre #12 le: Mars 08, 2009, 09:36:25 »
  • Supa Rank F
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 417
  • Attention : risque de chute de pavé !
WWW
...
Je me demandais si Knux n'allait pas embrasser l'arbre xD
J't'en veux pas de pas m'avoir laissé voir ce chapitre! Par contre, pour le précédent, je suis en colèèèèèère, tu as rajouté des tronçons que j'ai pas pu corriger >.< Et pis, t'avais pas tout corrigé archi bien en plus :p Hum hum. On s'en fiche. Je crois que j'ai pas besoin de te corriger en fait. Tu peux apprendre par toi-même. Certes, y a des fautes. Certes, y a un ou deux mots qui n'existent pas (x'D). Certes, y a quelques formulations un peu bizares... Mais il n'empêche! Tu évolues, il y a des choses que tu écris qui m'ont impressionées! Car quand je pense à ce que tu faisais au début, et ce qu'il y a maintenant... C'est de mieux en mieux. Tu t'améliores, et ça fait grandement plaisir! Tu peux devenir douée, même si ça peut prendre du temps! Déjà, tu as la dose d'imagination nécesssaire, ce qui est très important, et puis surtout, tu respectes assez bien la psychologie des personnages... Tu la respectes, et même tu la comprends, je pense que c'est ton point fort. Là où c'est plus faiblard, c'est sur l'orthographe et tout le bazar... Mais là aussi ça va mieux! Un rapide coup d'oeil à ton chapitre m'a permi de voir que tu te débrouilles mieux avec les é/er qu'avant. Enfin, tu n'as vraiment pas de quoi te décourager, car tu me donnes vraiment envie de connaître la suite :)

Pour les gens du forum, pour le fait que y ait quasiment personne pour te lire, ça me met un peu en colère, car ce que tu fais, c'est pas une fic merdique. Enfin, que veux-tu, c'est pareil dans les autres topics, à quelques exceptions près. Sache que je continue à te soutenir! Je te dois bien ça, hein! Pour te remercier de tous les commentaires que tu as fait sur fanfic.fr! Le fait que tu continues à me lire après tant de temps, maintenant, tu es certainement ma plus ancienne lectrice... Y a eut Tala, mais elle ne passe presque plus, y avait aussi Vanille et Hunter, mais ils ne sont apparemment plus intéressés non plus, en fait, il reste plus que toi et Mobius! J'espère que ça marchera bien pour toi! Tu le mérites, tu fais tellement d'efforts! Ca serait vraiment dommage que tu laisses tomber. Si j'ai le temps un jour, je te montrerais aussi comment tu pourrais améliorer tes chapitres précédents, pour qu'en suite tu puisses faire la même chose aux suivants! Et un jour, tu me dépasseras de loin en écriture, tu feras des trucs si beaux que ça sera mon tour de te demander des conseils, mais sauf que tu seras tellement douée que je serais carément à la ramasse ^^ Mais quand même, je veux pas que ça arrive trop vite, hein :D Je veux pouvoir continuer à t'embêter sur ton orthographe!
« Dernière édition: Mars 08, 2009, 09:38:52 par rekkua »
Journalisée


L'héritier:
3e partie en cours d'écriture
 
 
Re : le début d'une famille
« Répondre #13 le: Mars 25, 2009, 04:15:42 »
  • Rank D
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 111
Bon me revoici! toujours vivante mais en plusieur morceaux @[email protected]

alors, @Kouratine : NiaNiaNiaNIa!! C'est ici que tu vas savoir si ce que tu penses ce que Styla a vue, si c'est ce que tu as pensé....  et pour C'était bien mon but de m'Arrêter là, pour le suspence! ça la marché non? XD
@Yachiru : YOUPI NOUVELLE LECTRICE!  bon j'espere me suivre jusqu'à la fin! et franchement ca fais plaisir de savoir que t'aime bien Styla, C'était la deuxieme perso que j'ai inventée et je l'ai bien fais cette perso! BEn euhh je veux dire de facon a ce qu'on l'aime! En tout cas, merci du commentaire!
@Rekkua : Bon, me prépare là!..... Whaaaa je sais un autre chapitre sans correction mais je voulais absolument la publier! j'ai trop hate de lire vos commentaires! et je suis treeeeeeees désolé pour le chapitre précédent( le 2) oui, oui je suis coupable! j'ai rajouté des bouts mais je te l'avais dit que je n'avais pas fini le chapitre 2 quand je te l'ai envoyé! ( ben jpense que je te l'ai dit...) Si non, c'est super ca! j'apprend par moi-même! j'savais pas! (XD) bon pour les mots qui n'existent pas... je n'ai pas d'excuse! j'ai mon propre dictionnaire que tout le monde appelle ''dictionnaire Greidy'' ( mon nom...) c'est vrai que j'ai vue de l'amélioration par moi même! contrairement au chapitre 1 qui était OULALA sur les fautes( ouuf j'avais même honte!) et quand je l'ai comparé au chapitre 2 j'ai vue moins d'écris bleu ^^' ça soulage! Et je suis contente de m'être amélioré avec les é/er! j'ai pris tellement de récupération en francais pour ca! le fait de la psychologie des perso baaah.... jsais pas j'essais de me mettre à leur place quoi! XD Ah et merci sans oublier le petit encouragement( et le gros sur hotmail)  tu sais j'ai eu mon premier commentaire sur fanfic! ok bon j'arrête si non j'aurais plus de place pour mon chapitre.... (jte ferais un p'tit p.s a la fin ! j'ai pas fini avec toi! XD :P )

BONNE LECTURE ! ! ! ! ! ! ! ! ! !
Chapitre 4 : La grande trahison



-   Tu veux que… je te le prouve ?
Knuckles était nerveux, Rouge le fixait droit dans les yeux, attendant une réponse du gardien. Elle avait éloignée son visage du sien. Rouge sentit les mains de Knuckles lui serrer le poignet, sans lui faire du mal. Il se leva et la tira vers lui. La chauve-souris crut qu’il allait la prendre dans ses bras, mais il descendit du temple. Rouge écarquilla des yeux et ne savait pas quoi dire. Il se tourna légèrement vers elle et d’un sourire agréable il lui dit :
-   Suis-moi.
Il l’entraîna d’abord et avant tout dans la forêt. Dans les bois, n’importe qui aurait pu avoir peur de l’obscurité causée par l’épaisseur des branches et du feuillage des arbres, le silence mystérieux de la nuit, le vide de cette île et l’impression d’entré dans un labyrinthe sans sortit. N’importe qui aurait eu peur, mais pas Rouge. Elle connaissait l’île de l’Ange par cœur à force de venir admirer l’émeraude mère et son gardien. De plus, elle se sentait en sécurité à ses côtés. Elle ne voulait pas se l’admettre, mais elle se sentait bien avec lui surtout quand il lui prenait la main. Sentir sa présence, c’était presque comme un soulagement. Cela faisait déjà au moins une dizaine de minutes que Knuckles la faisait galoper dans la forêt sans trouver de but précis, jusqu’au moment où ils se trouvèrent devant une grotte. Knuckles s’arrêta en lâchant sa main puis se tourna vers elle.
-   Tu me suis toujours ? Demanda t-il.
-   Tu m’amènes où, là ?
-   Suis-moi et tu verras !
Il lui prit la main et l’entraîna dans la grotte. Vue qu’elle était une chauve-souris, elle était habituée à cette obscurité et cet endroit étroit. Cela l’impressionnait même de voir l’échidné l’emmener comme ça, comme si tout était clair à sa vue. Au bout de cinq minutes, il y avait enfin la lumière de l’éclair de lune au bout du chemin. Knuckles empressa le pas d’un large sourire. Avant qu’ils n’arrivent complètement à la sortie, Knuckles s’arrêta nettement, Rouge lui fonça dessus et il se tourna vers elle en retenant un rire particulier. Celle-ci relâcha la main du gardien pour qu’il ne doute pas de sa fierté.
-   Ferme les yeux maintenant. Dit-il.
-    Pourquoi ? se méfia t-elle, je veux garder mes yeux ouverts !
-   Fait ce que je te dis, tu verras après !
Rouge hésita un moment. L’échidné lui suppliait du regard avec ses yeux lavande brillant. Alors elle céda, elle ferma les yeux. Knuckles sourit et se mit derrière elle pour lui guider le reste du chemin en lui prenant par les épaules. Elle titubait et se plaignait. Quand Knuckles lui dit de s’arrêter, elle vacilla car l’échidné lui tenait encore les épaules. Elle sentit qu’il se mit à sa droite et s’approcha de son oreille. Alors, il lui caressa l’oreille avec son haleine en lui disant d’ouvrir ses yeux.
L’endroit était totalement magnifique. Il y avait une belle cascade et un lac où l’eau était claire et entourée de rocher. Le reflet de la lune illuminait plus clairement le paysage romantique. Le lac n’était pas énorme, ni creux. Malgré l’endroit isolé, il y avait tout de même de la place pour quelques buissons et petits arbres. La végétation qui gagnait le plus du terrain, mise à part l’herbe, c’était des fleurs aux pétales blancs et le noyau vert. Les fleurs étaient très grandes ouvertes et scintillaient par la légère humidité causé par la cascade. Il y avait seulement un petit endroit en dessous de cette cascade qui semblait être une petite cachette où l’on pouvait cacher des précieux petits trésors, seulement il n’y avait rien. Les yeux de Rouge brillaient par joie. Elle s’approcha du lac pour admirer la clarté de cette eau. Cependant, quand elle vit son reflet, ses yeux cessèrent de briller. Même si son reflet n’était pas net, elle n’en était pas satisfaite. Car, elle voyait clairement dans ses yeux que du mensonge. Une sale hypocrite, voilà tout. Une simple avare qui cherche à s’enrichir et qui est prête à tout pour ça, malheureusement. Malgré tout les mauvais coup qu’elle avait fait, elle sentait que celui-ci n’en valait pas le prix. Sa conscience ne la laissait pas en paix, et c’est ce qui la laissait hésitante et pensive. Elle ne voulait pas admettre le pourquoi, alors elle faisait comme si elle n’avait pas de conscience, ni de sentiment. Le reflet du gardien apparût aussi et elle put remarquer qu’il la regardait avec une certaine tendresse. Il ne l’avait jamais regardé comme ça. Knuckles c’était décidé de tout lui avouer, alors il essaya d’être le plus honnête possible par ses gestes. Rouge leva les yeux vers lui et lui sourit nerveusement.
-   Je n’ai jamais montré cet endroit à personne. Je suis le seul qui le connaît.
-   Vraiment ? Dit Rouge surprise, c’est si beau pourtant ! Je croyais connaître l’île de l’Ange par cœur, mais j’ai eu tord.
Knuckles lui prit la main doucement puis elle rougit aussitôt. Cela lui plaisait bien cette douceur qu’il ne lui avait jamais donnée. C’est comme si elle l’avait souhaité toute sa vie. Il avait un charisme particulier à ce moment là, elle ne l’avait jamais trouvé aussi beau. Knuckles lui fit un petit sourire en coin, comme pour la sortir de ses rêveries.
-   Et comme tu voulais que je te prouve que j’ai confiance en toi, je te montre ma cachette secrète.
-   Knuckles… murmura Rouge.
Elle marqua une pause pendant qu’elle lui prit l’autre main. Elle lui sourit de toutes ses dents.
-   Merci…
Knuckles tenta le tout pour le tout. Il s’approcha d’elle lentement, commença à lui desserrer la main puis la prit doucement par la taille. Quand à Rouge, elle mit ses mains autour du cou de Knuckles qui approchait tendrement son visage au sien. Mais Rouge poussa Knuckles dans le lac à la dernière seconde. L’échidné était plus que furieux. Rouge était plier de rire, voir la tête de Knuckles sortir de l’eau, complètement mouillé. Le lac n’était pas profond, mais assez pour pouvoir nager ce qui était le cas pour Knuckles. Il la dévisageait avec fureur.
-   Qu’est-ce qui te prend !? et qu’est-ce que te fais rire comme ça ?
-   Rien, rien ! tu es complètement mouillé ! répondit Rouge en se baissant vers lui.
-   Ah oui ? dit il en souriant.
Il replongea sa tête dans l’eau et nagea jusqu’à Rouge. Celle-ci baissa sa tête au près de l’eau qui suivait le point rouge se rapprocher. Puis le gardien sortit brusquement en éclaboussant la chauve-souris. Rouge poussa un cris par surprise, et Knuckles lui prit par la nuque pour l’entraîner dans l’eau. Rouge sortit la tête et reprit de l’oxygène pendant que Knuckles riait à son tour. Rouge était fâché maintenant, pour une fois que l’échidné pouvait se moquer d’elle librement. La chauve-souris mit sa bouche dans l’eau et s’approcha de Knuckles. Celui-ci cessa de rire quand Rouge lui cracha le liquide qu’elle avait aspiré dans la figure. Alors, le gardien l’éclaboussa comme signal de combat aquatique. Ils passèrent ainsi quelques minutes à se battre dans l’eau comme des enfants. Après que l’échidné ait déclaré forfait, Rouge sortit de l’eau en s’essayant sur une roche qui n’était non loin de la cascade. Knuckles, lui, s’assit sur l’herbe, proche de Rouge. Là d’où il était, il avait une belle vue de la voleuse. Elle regardait les étoiles d’un air songeur. À quoi pouvait-elle bien rêver ? En tout cas, elle semblait heureuse. Rouge se tourna vers lui lentement et le regarda dans les yeux. La chauve-souris baissa la tête en rougissant et pour la première fois il la vit gêner.
-   Pourquoi tu rougis ? demanda t-il.
-   Si tu voyais le regard que tu me fais…
-   Regarde moi encore et décrit mon regard.
Rouge leva timidement ses yeux vers lui et constata qu’il s’était approcher d’elle. Elle se mit à ricaner.
-   Quoi ? Qu’est-ce que j’ai fais ? Demanda Knuckles d’un charmant sourire.
-   Rien, c’est trop idiot pour que je te le dise…
Knuckles lui mit une main près de son oreille et lui caressa la joue avec son pouce. Avec son touché, il la fit relever ses yeux vers lui. Rouge sentait les mains du gardien trembloter, sûrement par nervosité…
-   Vas-y essais, ce n’est peut-être pas si idiot que cela en a l’air. C’est quoi ?
Rouge hésitait, ce qu’elle voyait était une belle chose, mais elle ne voulait pas lui dire. La chauve-souris pris un élan et le gifla. Knuckles lâcha la voleuse et mit sa main à l’endroit précis d’où venait la douleur. Pourquoi agit-elle avec autant de brutalité ? Il laissa la douceur pour un sentiment de colère.
-   Pour qui tu te prends pour me prendre le visage comme ça ? S’écria t-elle.
-   Quoi !? mais je…
-   Laisse moi tranquille ! ne me touche pas avec tes sales pattes !
Knuckles était perturbé, il devait lui avouer ses sentiments, mais les gestes de Rouge ne l’aidaient pas. La chauve-souris croisa ses bras et se détourna de lui. Il se mit à grogner et cherchait une façon de l’insulter.
-   Tu n’es qu’une sale prétentieuse qui croit qu’elle peut tout se permettre comme une princesse ! Voleuse, prétentieuse et laide en plus !
-   Je suis Quoi ?
Knuckles fit un petit sourire, il comprit d’où venait son irritation.
-   Oui, tu as bien entendue ! Tu es laide et horrible ! En plus, tu pues !
Rouge se leva et lui donna un coup de pied. L’échidné l’esquiva sans problème et énerva plus Rouge en la déséquilibrant. La chauve-souris sauta sur lui et l’échidné s’enleva à la dernière minute de son chemin. Elle fonça directement sur le sol et elle n’eût le temps de se relever car elle sentit un poids lourd sur son dos. Knuckles C’était assit sur son dos, pour l’immobiliser. La chauve-souris se plaignait pendant que Knuckles se moquait d’elle. Elle ne cessait de l’insulter et de l’expliquer les bonnes manières à traiter une Dame. Quand l’échidné sentit qu’elle avait ‘’apprit’’ la leçon, il se leva de son dos. Rouge se tourna et prit le poignet de Knuckles pour le tirer vers elle. Cependant, elle ne calcula pas qu’ils allaient se frapper la tête quand l’échidné tomba sur elle. Ils fermèrent les yeux en même temps par réflexe et quand ils les ouvrirent, ils constatèrent qu’ils étaient très proche, voir collé, du visage de l’autre. Ils se mirent à rougir tous les deux et ne pouvaient détourné leur regard. Avant que Rouge ne prenne le dessus, Knuckles s’exécuta.
-   Tu ne m’as toujours pas répondu… Décris mon regard.
Rouge se sentait coincée. Elle ne pouvait plus trouver d’excuse et elle n’en pouvait plus. Sa conscience et ses sentiments prirent le dessus. Sa conscience lui faisait mal de devoir le trahir, pendant que ses sentiments lui donnaient du courage. Elle se mordilla les lèvres et soupira un bon coup.
-   Je t’ai dis que c’était idiot, mais puisque tu insistes…
Rouge plaça ses mains près de la tête l’échidné pour l’utiliser comme appuis et ferma les yeux. Le cœur de Knuckles se mit à battre à tout rompre, il avait peur et chaud. Il ne savait pas qu’est-ce qu’elle allait faire et cela le rendait nerveux. Rouge approcha les lèvres de l’échidné vers les siennes tendrement et doucement. Puis, quand leurs lèvres se touchèrent, ils se sentirent tout les deux heureux. Ils sentaient enfin la réciprocité de leur sentiment. Ils avaient tant aimé et attendu ce moment là, voilà qu’il n’y avait plus aucun doute. Leur rêve était devenue réalité. Avec une tendresse magique ils s’embrassaient. Rouge se sentait libéré de cette carapace d’orgueil et de fierté. Elle se sentait courageuse et amoureuse. Elle ne l’avait jamais avoué dans ses propres pensées, mais elle a toujours eu un faible pour lui. Aujourd’hui elle savait qu’elle l’aimait. Elle était là l’explication de ce sentiment de réconfort et de soulagement quand elle le voyait. L’explication du sentiment de se sentir protégé et accepté par lui. Elle avait enfin comprit, elle l’aimait.
Knuckles ne se sentait plus seul, et il se sentait enfin aimé. Il a bien fait de garder ce doute et cet espoir envers ce sentiment. Il se sentait accompagné et soutenue. Il venait de connaître c’était quoi l’amour, la tendresse et la passion. Il ne se sentait plus vide, mais remplit d’émotion, de sentiment de joie. Elle le rendait heureux en l’embrassant. Le gardien prit délicatement la tête de Rouge pour avoir une meilleure posture et celle-ci le prit dans ses bras en le serrant plus fort. Quand à Knuckles, il restait encore hésitant envers elle car il ne savait pas quand la chauve-souris lui filerait une autre gifle. Rouge voulut l’embrasser encore plus longtemps, mais elle décolla ses lèvres de celles de Knuckles pour pouvoir parler. Elle garda son front collé avec celui de l’hybride rouge qui gardait les lèvres entrouvertes, embrassant le vide. Rouge avait ouvert les yeux, mais pas lui ; comme s’il n’était pas encore réveillé de son rêve. La chauve-souris avait maintenant peur et honte. Elle se mordilla les lèvres en fixant celles de Knuckles.
-   Dis moi si j’ai eu tord… murmura Rouge sans être, pour une fois, sûre d’elle.
Knuckles entrouvrit ses yeux pour admirer les deux points verts émeraude brillant qu’avait Rouge comme yeux. Il les referma et osa ; il l’embrassa à son tour. Cependant, ce fut bref pour lui répondre :
-   Non pas du tout.
Rouge eut une terrible douleur au cœur, elle ne c’était jamais fait enfoncé un couteau en plein cœur, mais aujourd’hui elle imagina que cela était pareille. Cela lui faisait tellement de mal, qu’elle en avait les larmes aux yeux. Elle s’en voulait déjà. C’était vrai qu’elle avait le choix, mais en elle quelque chose lui disait qu’elle était obligée. Elle ne pouvait pas reculer, ni lui dire ce qui se passait… pas pour le moment car c’était là un moment magique, romantique et attendue. Elle sentait bien l’hésitation de Knuckles, alors pour qu’il se sente plus à l’aise elle se roula sur le côté pour qu’elle soit sur lui. Ils reprirent leur caresse d’un baiser passionné. Knuckles hésitait encore un peu, ayant peur de lui manquer du respect. Par contre, Rouge, elle osait et ne se gênait pas. Elle fit le mieux qu’elle pouvait pour que Knuckles se décide à la toucher et la caresser. Quand le gardien sentit la douce main chaude de la voleuse lui caresser le torse, il incita de balader une main sur le haut de sa cuisse droite. Or, l’acte qu’ils avaient en tête n’était guerre joyeuse pour leur futur, plutôt plaisant sur le moment, mais de graves conséquences suivront. Malheureuses, la cause des conséquences malheureuses, mais tout de même joyeuses durant un certain moment….

Journalisée
   
Re : le début d'une famille
« Répondre #14 le: Mars 25, 2009, 04:19:54 »
  • Rank D
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 111
 Bref ! Pendant que Rouge et Knuckles étaient ‘’occupé’’, Nack et Shadow passaient à la seconde étape du plan. La belette regarda autours d’elle avant de s’approcher de l’émeraude mère. Nack s’en frottait même des mains, content de la voir. Quand à Shadow, il examina l’émeraude sous tous ses angles. C’était une très belle pierre et en plus, cela lui disait quelque chose. Il avait l’impression de subir un « déjà vue », mais rien n’était clair dans sa tête. Il contourna l’émeraude mère pour continuer à l’examiner. Nack ricanait diaboliquement, satisfait de voir que le gardien était trop naïf pour le faire éloigner de son soit disons devoir.
-   Nack ? Mais qu’est-ce que tu fais là ? Fit une jeune voix féminine.
Nack s’étouffa avec son rire. Il se retourna et vit Styla derrière lui qui le dévisageait, non pour sa présence, mais pour sa façon de rire. Celui-ci passa toute suite à la suite du plan.
-   Tiens, Styla, je t’attendais !
-   Pourquoi ?
-   J’aurais besoin que tu me prêtes l’émeraude mère s’il te plait. Vue que ton frère me déteste à mourir, ce n’est qu’à toi que je puisse le demander ! C’est pour un ami à moi.
-   Pour en faire quoi ? Et puis, quel ami ?
-   Mais mon ami Shadow ! Hé, Shadow ! vient ici mon vieux !
Styla regarda du côté où Nack appelait Shadow. Quand celui-ci détourna l’émeraude mère pour rejoindre le bandit, il vit l’échidnée turquoise qui était là, devant lui. Quand le hérisson et l’échidnée se regardèrent dans les yeux, leur cœur bondit un bon coup. Ils se fixèrent et contemplaient le physique de l’autre. Styla admira d’abord les grands yeux rouge du hérisson et constata que son regard n’était pas le même que Tails lui avait décrit. Il ne démontrait pas du mépris, mais un besoin de réconfort. En plus, elle le trouvait beau. Ses rayures rouges et ses épines soulevées le rendait différent des autres hérissons. De plus,  son pelage obscur était particulier. Elle ne le trouvait pas démoniaque, bien au contraire ! Styla regarda son aura ; il avait un aspect mystérieux ce qui la rendait fort curieuse à vouloir le connaître d’avantage. Son aura dégageait également son côté ténébreux et hargne. Pas très sage le bonhomme, mais il y avait tout de même une faille (de sentiment ?) qu’elle ne pouvait expliquer ou comprendre. Elle sentit aussi une grande énergie en lui qu’il ne maîtrisait pas parfaitement ce qu’elle trouva dommage. Quand elle baissa les yeux au niveau de son poignet, elle admira ses beaux bracelets dorés. Quand à Shadow, il ne pouvait détourné ses yeux d’elle. Ce qu’il trouvait le plus fascinant en elle, c’était ses yeux lilas malgré quelques mèches qui les cachaient un peu. Il l’a trouvait jeune et innocente. Il se demandait s’il l’avait déjà connu avant, et quel était leur lien si c’était le cas.
-   Tu… tu es Shadow ? finit-elle par dire.
-   Oui et… tu es ? Demanda le concerné d’un ton neutre.
-   Styla, pourquoi as-tu besoin de l’émeraude mère ?
-   Pour retrouver la mémoire ! intervint Nack, il ne sait plus rien le pauvre, alors tu nous la prête ?
Styla oscilla un moment. D’après ce que l’émeraude mère l’avait montré, cela n’était pas une bonne idée, en plus à ce que Sonic et Tails lui avait dit la belette avait un rapport avec Eggman ce qui est louche tout de même…
-   Je ne sais pas, je dois en parler avec mon frère puisque c’est lui le gardien…
-   Et toi alors, tu descends de la même lignée non ? T’es supposé être aussi gardienne.
-   Oui mais pour le moment je ne le suis pas.
-   PITIER ! S’exclama Nack à genoux, nous avons besoin de l’émeraude mère au plus vite ! Viens avec nous si tu veux et comme ça tu la transporteras en même temps.
L’échidnée réfléchit un moment. Elle était la seule qui faisait confiance à Nack et d’après elle on pouvait lui faire confiance contrairement à un certain temps. De plus il serait mieux qu’elle soit à côté de l’émeraude mère au lieu de la lui laisser partir seule avec, non ? Alors, elle accepta. Nack la prit dans ses bras pour la remercier pendant que Styla remarqua un regard méfiant de la part de Shadow. Styla trouva ça louche… Elle prit l’émeraude mère et suivit Nack et Shadow. Durant leur trajet dans la forêt, la belette appelait Rouge en mettant ses mains en porte-voix, mais aucune trace de la chauve-souris.
-   Elle est avec mon frère, je ne crois…
-   Oui, ça je sais ! l’interrompit le bandit.
Styla s’arrêta, déposa l’émeraude mère, déposa son coude sur la pierre en y mettant tout son poids et regarda la belette de travers en croisant ses bras.
-   Comment ça tu sais ? dit elle cette fois, suspicieuse.
-   J’ai dit ça comme ça ! Riposta Nack, ne t’inquiète pas ce n’est pas comme si on aurait tout planifié pour qu’elle éloigne ton frère du temple ! Tu l’aurais remarquée, tu es trop intelligente pour ça ma belle !
-   Tu ne trouves pas que t’exagères ? Intervint Shadow d’un air sceptique. 
Puis, un bruit vint des buissons non loin d’eux. Styla crut que c’était son frère et Rouge, mais à la place se fut un robot qui surgit de là. Styla sursauta par surprise et constata qu’elle se fit rapidement encerclée par plusieurs d’autres. L’échidnée se mit en position de défense en tremblant par nervosité. Seul Nack et Shadow ne s’en faisaient pas pour les machines, ils ne firent rien.
-   Je suis capable de les retenir ! Garder l’œil sur l’émeraude mère.
Nack poussa un grand rire trompeur, Styla se tourna vers lui sans trop comprendre et se sentait ridiculisé.
-   Tu penses les retenir tous ?
-   Mais… que… je ne comprends pas…
-   T’aurais dû écouter ton frère, j’en suis sûre ! Il c’est toujours méfié de moi, on ne peux pas me faire confiance sans argent !
Styla crut qu’elle allait perdre connaissance ; elle savait que cela allait se produire et elle lui a carrément donné l’émeraude mère.
-   Quoi !? Tu… tu m’as trahi ! Tu sais que je ne te laisserais pas l’émeraude mère aussi facilement !
Elle se prépara pour attaquer, mais les robots furent plus rapides qu’elle. En quelques secondes, ils l’enfermèrent dans un cube en vitre, trouée pour qu’elle puisse respirer. Styla frappa la vitre de toute ses forces, mais ne la brisa pas car le verre était beaucoup trop solide pour l’échidnée. Nack s’approcha du prisme et continua à se moquer d’elle. Styla dévisagea la belette.
-   Tu es aussi naïve que ce crétin de Knuckles.
-   Tu vas voir qu’il viendra pour moi ! Se défendit Styla.
-   J’ai hâte de voir ça ! Allons-y !
Nack lui tourna le dos et se mit à marcher. Shadow regarda l’échidnée enfermé dans son cube sans pouvoir, sans liberté. Quand il se remit à marcher, sa démarche démontrait son hésitation et sa confusion. Styla se concentra et médita. Elle croisa ses jambes et ses bras et pensa fort à son frère. Un halo lilas apparu au contour de l’échidnée. Celle-ci contrôlait son énergie corporelle pour que son frère puisse sentir sa détresse. Puis elle s’évanoui par manque d’énergie.


Rouge et Knuckles regardaient les étoiles, couché sur l’herbe dans les bras de l’autre. Le gardien prit une fleur et la plaça sur l’oreille de Rouge tout en la contemplant ses beaux yeux scintillant d’amour. Ils restaient ainsi à s’admirer longuement. Puis, Knuckles se mit à lui sourire.
-   Je ne me sens plus seul comme avant… j’avais beaucoup trop de gêne pour te démontrer mon affection, surtout avec ton caractère.
-   Qu’est-ce qu’il a mon caractère ? s’emporta légèrement Rouge en se redressant sur son torse.
-   Beeeeeeeeeen… disons que tu as une façon assez brutale et défensive… j’ai même crue que tu ne ressentais rien. En plus, reprit Knuckles en ricanant, tu ne te laisses pas faire facilement et tu caches tes sentiments.
-   Comment as-tu deviné que je cachais mes sentiments ?
-   Un regard ne peut rien cacher, qu’on le veuille ou pas…
 Rouge rougit un peu en baissant les yeux. Knuckles sourit la voyant timide, pour une fois qu’elle le démontrait.
-   Tu sais, j’ai toujours cru que tu ne t’intéresserais jamais à moi, à cause de ton rôle de gardien…. Je me disais que tu ne voulais avoir personne à cause de l’émeraude mère…
-   C’était donc pour ça que cela te dérangeait autant.
-   Comment ?
-   Souviens toi de ce que tu m’as dis l’autre jour ; que je n’aurais pas de temps pour ma petite amie et que j’avais du temps que pour l’émeraude mère.
Rouge prit la main du gardien comme pour approuvé sa théorie. Alors elle s’approcha de lui et déposa tendrement ses lèvres sur les siennes. Quand ils se décollèrent pour s’échanger un doux regard, Knuckles sentait qu’il devait lui dire, même si elle le savait par les gestes. Il fallait tout de même lui avouer… Rouge regardait Knuckles droit dans les yeux, sentant ce que le gardien allait lui dire. Elle attendait ce moment là même si elle savait ce qu’il allait lui avouer. Ensuite, se serait à elle d’approuver sa réciprocité par les mots. Le gardien saisit sa chance.
-   Rouge, je t’ai…
Le gardien s’interrompit brusquement car il sentit l’énergie de sa sœur appeler de l’aide. Elle avait besoin de lui, il le sentait. Il se leva d’un bond et regarda partout pour essayer de comprendre plus le message de son énergie. Mais… plus rien. L’énergie s’interrompu. Knuckles continuait à regarder le ciel, et cria le nom de sa sœur.
-   Styla  est en danger, je le sens. Pensa t-il à voix haute.
Il ferma les yeux et ne trouvait plus l’énergie que sa sœur l’avait envoyée. Quand il se retourna pour reprendre l’attention de la chauve-souris, celle-ci était dans les airs, très loin. Knuckles sentit son cœur s’arrêter, pourquoi elle partait ? Pourquoi elle le laissait ? Pourquoi a-t-elle des larmes aux yeux…
-   Rouge ! Cria celui-ci, où…où est-ce que…
-   Je te demande pardon Knuckles… J’espère qu’un jour tu me pardonneras et comprendras…
Elle venait de lui demander pardon… alors cela devait être grave ! Le gardien n’hésita plus, il entra dans la grotte pour retourner au temple. Il parcouru la forêt d’une telle vitesse, mais pas aussi rapidement que Sonic, bien entendue. Son cœur battait rapidement et il suait même du front. Il avait peur, très peur. Quand il arriva, il tomba à genoux devant l’hôtel, inassouvi et impuissant. L’émeraude mère n’était plus là. Alors, une très grande colère s’empara de lui, il frappa le sol et une fissure s’y forma. Il avait même les larmes aux yeux et par orgueil il les retenait. Il baissa la tête, avec rage et douleur. Tous son corps se mit à trembler. Il n’hésita pas à s’insulter.
-   Crétin ! Je n’étais qu’un naïf et stupide ! Comment j’ai fait pour lui faire confiance ? Elle c’est servit de moi, comment j’ai fais pour croire en elle ? Je suis trop stupide, je savais que je n’avais pas peur pour rien ! j’ai toujours eu peur qu’elle se sert de mes sentiments pour avoir l’émeraude mère ! Je suis stupide, stupide, stupide, stupide….
Sa voix cassait vers la fin, il n’avait plus la force à continuer de parler. Il poussa alors le dernier cri avec la dernière force qui lui restait comme voix, en faisant voler quelques oiseaux sur l’île apeuré et affolé du hurlement. Le cri dura longuement, démontrant sa douleur et sa rage.
- POURQUOI ?


Hahahahaha!!! Pour revenir a Rekkua, je ne crois pas un jour te dépassé, tu es beaucoup trop génial pour moi! ( quoi que.... peut-etre cela deviendrait mon objectif!) Hi hi hi! JE FERAIS TOUT POUR TE SURPASSÉ!!!!!( dans 20ans peut-etre....) Bref...
Alors, j'attend vos commentaires, vos tortures pour celles qui ne seront pas d'accord avec l'attitude de Rouge( ou autre raison), vos critiques et le reste! Merci d'avance!
« Dernière édition: Mars 25, 2009, 09:55:53 par floresita »
Journalisée
   
Pages: [1] 2 3 ... 5