Erreur
Erreur
Derniers sujets discutés:


Dernières news :
Derniers articles :
Dernières vidéos :
Pages: [1]
Jojo's Bizarre Adventure.
Jojo's Bizarre Adventure.
« le: Novembre 27, 2010, 07:24:03 »
  • Chaos Control Ruler
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 1357
  • Yare yare daze.
bjr.
Aujourd'hui, je vais vous parler d'un truc totalement sensationnel, ultime, sublime, bizarre, extravagant, enfin, pour faire simple : Jojo's Bizarre Adventure.
Mais qu'est-ce que Jojo's Bizarre Adventure ?


C'est Bizarre, c'est Jojo's Bizarre Adventure.

Jojo's Bizarre Adventure (ジョジョの奇妙な冒険, Jojo no Kimyō na Bōken) est manga de type shônen écrit et illustré par Hirohiko Araki. Créé en 1987, il a été publié dans le Weekly Shonen Jump jusqu'en 2004 pour passer en 2005 à Ultra Jump.
L'histoire de Jojo's Bizarre Adventure est séparé en plusieurs parties (7 parties, donc la 7ème en cours d'édition) ayant chacune un début, un milieu et une fin. Déjà, originalité du principe et ça donne un renouveau à chaque partie. On suit la lignée des Joestar sur chacune de ces parties.
Petite chose en plus, le "Jojo" de Jojo's Bizarre Adventure est en fait le regroupement de deux mêmes syllabes présentent dans le nom de chacun des héros (avec 2/3 différences orthographiques).

Passons donc aux 7 parties :

Part I Phantom Blood : Cette partie commence pendant l'époque Victorienne de l'Angleterre (si c'est pas original pour un shonen) et le héros s'appelle Jonathan Joestar. Son rêve : devenir le gentleman parfait. Il est heureux, il a père qui l'aime, il a chien qui l'adore, en gros, une vie so cool. Sauf qu'un jour, un beau blond nommé Dio Brando arrive dans sa famille et devient son frère adoptif/ Pourquoi ? Car son père a sauvé la vie du Père de Jojo et il lui en est redevable. Sauf que, Dio, c'est un gros fils de pute qui veut se débarrasser de son père et de Jojo pour récupérer la fortune des Joestar.
Alors, pendant 7 ans si je me souviens, il le fait bien chier sa race (il brule son chien même). Hors, un jour, le père tombe malade et Jojo a des doutes sur Dio. Il découvre que Dio empoisonne son père et part à Londres pour en trouver l'antidote. Revenu au bercail, c'est baston entre Jojo et Dio. Dio perd et est laissé pour mort. MAIS, par l'effet d'un masque de pierre mayas, Dio obtient des pouvoir très spéciaux : il devient un Vampire.
Après moult péripétie, Jojo qui se marie, qui a un enfant et autre, il retrouve Dio sur un bateau. Combat Final. Et BAM, Jojo meurt. FIN DE LA PARTIE I.

Part II Battle Tendency : Le Jojo de cette partie est le petit-fils du Jojo de la première : Joseph Joestar. Plus drôle que le premier héros, il va se battre avec un "Robot Nazi" et un Italien contre les derniers vampires que Dio a créé. Je vous le dis tout de suite, je connais pas trop cette partie (je l'ai complètement zappé oui).

Part III Stardust Crusaders : Troisième partie, étant la plus populaire et la plus longue (16 tomes en tout). Le Jojo de cette partie s'appelle Jotaro Kujo, un mec de 17 ans qui a l'air d'être une racaille mais qui a un bon fond.
Cette partie introduit un nouveau pouvoir qui apparaîtra tout au long de la série : les Stand. Mais qu'est-ce qu'un Stand ? Un Stand est une représentation psychique de nous mêmes qui se battent à nos côtés. Ils diffèrent en fonction de la personnalité des gens. En fonction de leur pouvoir, leur distance peut être soit petite ou très grandes (genre de 1m à 100m). Et c'est avec ça que les héros et méchant se battent.
Dio, le connard de la partie I est revenu et il a volé le corps du Jojo de la partie I pour survivre. Plus loin de là, au Japon, Jotaro est en prison. Pourquoi ? Car il a cassé des gueules. Bien qu'il peut sortir puisque ça peine est levé, il refuse de sortir de ça cellule car il est possédé par un esprit maléfique qui est son Stand. Sa mère, Holy Kujo, demande à son père, Joseph Joestar, le Jojo de la partie 2, de l'aider à faire sortir son fils de prison. Arrivé sur place, l'allié de Joseph, Moahammed Abdul, cartomancie égyptien, va utilisé son Stand, Magician's Red, pour faire sortir Jotaro de sa cellule. Il réussit.
Joseph explique que le Stand de Jotaro, Star Platinum, et le sien, Hermit Purple, sont apparus car Dio est revenu à la vie avec le corps de leur ancêtre. Et c'est pas cool car la mère de Jotaro tombe dans un coma à cause de son propre Stand qui ne peut combattre et lui fait donc du mal. Ils partent donc pour l'Égypte pour niker la gueule à Dio. Ils se font des alliés, Kakyoin Noriaki, possédant Hierophant Green et Jean-Pierre Polnareff (sisi), possédant Silver Chariot. Et aussi un chien Iggy qui possède The Fool. Ils vont réussir a tuer Dio et a sauver sa mère mais, en dépit de ça, Kakyoin, Abdul et Iggy meurent. FIN DE LA PARTIE III.

Part IV Diamond is Unbreakable : Le Jojo de cette partie se nomme Josuke Higashikata. Son Stand, Crazy Diamond, a la capacité de régénéré tout ce qu'il touche. Mais c'est limité, il ne peut guérir ses propres blessures et ne peut ramener à la vie les morts. Il est cool et se fait rapidement des potes : Koichi Hirose et Okuyasu Nijimura.
Dans la ville de Morioh, des évènements bizarres se passent. De plus en plus de gens son frappé par une flèche et développe un Stand. Plus tard, Jotaro Kujo arrive dans cette ville pour annoncer une "mauvaise nouvelle" à Josuke : Jotaro est en réalité le neveu de Josuke car Josuke est le fils illégitime de Joseph Joestar, le grand-père de Josuke (c'est bon, vous suivez ?).
Et donc, ils vont essayés de retrouver l'"Arc et la Flèche" qui donne des pouvoirs à ceux qui sont touchés (on vous rembourse pas si vous ne développez pas de Stand et que vous mourriez).

Part V Vento Aureo (Golden Wind en français) : Le Jojo de cette partie est Giorno Giovanna, le fils de Dio. Ça se passe en Italie et avec ses potes, ils vont essayés de gravires les échellons de la Mafia Italienne pour se débarrasser du Patron pour faire la loi. D'ailleurs, on retrouve Polnareff dans cette partie mais, malheureusement, il meurt.

Part VI Stone Ocean :Le Jojo est pour la toute première UNE Jojo. Jolyne Kujo, fille de Jotaro Kujo, est envoyée en prison pour un crime qu'elle n'a pas commun et son procès a été perdu à cause d'un avocat véreux. Elle va donc devoir survivre dans cette environnement hostile qu'ets la prison.

Part VII Steel Ball Run : On chance totalement d'univers et on revient dans le passé, dans le western. Le Jojo de cette partie s'appelle Johnny Joestar mais il n'est pas LE protagonist, le vrai un Gyro Zeppeli. D'habitude, les Zeppeli aidaient les Joestar dans la partie I et II et n'étaient pas les héros principaux. Je connais pas trop l'histoire alors je raconte pas trop.

Parlons du graphisme. J'ai qu'un truc un dire sur les personnages : GAY. C'est le premier mot qui vient à l'esprit car voir des montagnes de muscles qui prennent des poses bizarres et portant des vêtements extravagants (genre Dio avec ses cœurs partout), on ne peut que dire ça (c'est pas une insulte, hein, vous me connaissez). Mais ce graphisme est génial, sombre, creusé et profond avec beaucoup de détails, surtout sur les combats qui sont parfois très gores. C'est aussi très exotique puisque dans son œuvre, l'auteur nous fait voyager de pays en pays et de monuments en monuments. C'est kitsh, c'est beau, c'est puissant, c'est bizarre.

Parlons des combats qui sont différents de la majorité des shonens de nos jours. Ici, exit les "pouvoir de la volonté yaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah". NON. Dans Jojo's, les héros analysent leurs points forts et points faibles pour s'adapter à la situation. Ils n'hésitent pas à s'enfuir si il le faut et si ils font une faute, il est possible que cette leur est fatale.

Mais une chose très importante mais Jojo's, c'est ultra culte au Japon et ça a inspiré plein de trucs. Genre, Juri de SSF4, c'est un copié/collé de Jolyne. La coupe de Guile ? Désolé, c'est le nazi de la partie II qui a inventé la coupe et Rose est un copié/collé de Lisa Lisa, une alliée de la partie II. Même Yu-Gi-Oh! c'est inspiré de Jojo.

Mention spéciale au métaleux/rockeurs du forum (et je sais qu'il y en a), lisez Jojo avec du Rock. Pourquoi ? Car Jojo c'est aussi de la musique car beaucoup de personnage portent le nom de chanteur et de groupes de Rock. Dio c'est Dio, Jean-Pierre Polnareff et Michel Polnareff, ACDC, Metallica, il y a un même un Stand qui s'appelle Red Hot Chillie Peppers.

Voilà, en résumé, Jojo's Bizarre Adventure, c'est le best manga evar. Et c'est irrévocable.
Mangez-en, c'est bon pour la santé.


(Ah et si vous pouvez me faire une critique de ma review par MP car j'aimerais bien m'amélioré, ça serait cool, merci bisou)
« Dernière édition: Novembre 27, 2010, 07:30:13 par Light the hedgehog »
Journalisée

 
 
Pages: [1]