Erreur
Erreur
Derniers sujets discutés:


Dernières news :
Derniers articles :
Dernières vidéos :
Pages: [1] 2 3 ... 5
L' Héritier : Liens
L' Héritier : Liens
« le: Décembre 19, 2009, 05:56:34 pm »
  • Supa Rank F
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 417
  • Attention : risque de chute de pavé !
WWW
Bonjour ^_^
Voici la troisième partie de ma fic: L'Héritier! J'ai à l'heure qu'il est écrit entièrement le premier chapitre et commencé le second... Je suis très clairement en manque d'écriture, et dès que j'aurais posté ce chapitre, j'y retourne! Ecrire, ouaiiiiiis *_*
Hum... Donc je disais troisième partie. Les deux autres parties se trouvent ici:

I)Conscience
II)Vertu

J'ai décidé de reprendre des bonnes habitudes en posant des chapitres... Courts. Enfin, c'est relatif. C'qui est un chapitre court pour moi, seront long pour une majorité de gens. Le premier chapitre ne fait "que" sept pages et quelques.

A ceux qui sont avides de lecture longue et qui ont suffisamment de patience pour attendre plusieurs années avant qu'une fic ne se termine, viendez donc! Je n'attends que vous! (et n'oubliez pas d'apporter vos commentaires *_*) Aux ennemis du nian-niantisme, cette fic est aussi pour vous... Bon, il est très possible que j'ai déjà fourni un peu de miel entre ces pages, mais j'adore les épices, et donc vous trouverez surtout quantité de piment... Ou de l'acide, vu que j'en suis une grande productrice!

Ah ouais... En fait, j'ai tendance à comparer ma fic a de la bouffe >.> Sur un autre site, j'avais utilisé la métaphore du chocolat pour présenter la première partie de ma fic... Enfin, ceci étant dit, place... A la troisième partie!



Chapitre 1



Le visage était figé dans une expression inquiète, voir terrifiée. Les yeux délavés étaient grands ouverts, mais ils étaient immobiles. Aucun son ne sortait de la bouche dont les lèvres gercées étaient séparées. Une ronde d’hommes regardait avec plus ou moins de dégoût, voir de terreur, le cadavre. Avec ses cheveux humides d’eau glacée et de sang, on aurait dit un noyé. La blondeur de la toison plaquée sur le front pâle et le cou flasque donnait l’impression qu’ils avaient été décolorés par le froid ou de l’eau oxygénée… Quelques morceaux de glace figeaient certaines mèches entre elles. Un bleu inhabituel se reflétait sur la peau du mort. Mais les lèvres violettes et fendues, les quelques vaisseaux sanguins ayant éclatés et les pupilles vides formaient un tableau assez joyeux, si on les comparait aux extrémités de la personne… Les doigts s’étaient détachés, sans qu’ils parussent avoir été coupés… On aurait dit qu’ils étaient tombés, presque naturellement. Les moignons qui restaient avaient une allure propre, le sang en leur bout était solidifié. Les membres de la personne étaient tordus, brisés, comme si ils s’étaient fragilisés puis que les os avaient éclatés alors qu’il tombait de toute sa hauteur… Et en effet, c’était bien ce qu’il s’était passé. L’homme était déjà mort avant qu’il tombe et que ses os se brisent, mais ça n’empêchait que ce n’était pas une vue très agréable. Des fractures, le sang ne coulait pas. Les quelques plaies semblaient venir d’ailleurs, comme si des veines ou des artères avaient explosé d’elles-mêmes. La peau était moite, et ça n’avait rien à voir avec la pourriture qui gagnait déjà le cadavre.

« Mais qui en voudrait au ministre de la culture ? fit quelqu’un. »

La question que tout le monde se demandait. Avec « qui aurait pu faire une chose pareille ». Et bien sûr, aucune réponse ne vint. Cependant, il était clair que ce meurtre ne pouvait rester impuni.



Odeurs inconnues. Différentes de la pollution habituelle. Pas d’effluves d’essence. Même pas le bruit de moteurs… L’air était légèrement humide, et il avait en plus de ça une senteur amère, amenée par un vent chaud et soufflant en continu. Le sol était pentu, et la route de galets lisses et blancs descendait jusqu’à une ligne azurée. De tous côtés se dressaient des maisons ou des résidences aux murs éclatants de luminosité. Blanc pur pour les plus récents, gris clair et lézardé pour d’autres. Des colombages les rayaient de bois sombre. Les toits étaient surmontés d’ardoises teintes en un bleu bien plus foncé que le ciel, mais moins intense que les fonds marins. Quelques ruelles partaient perpendiculairement à l’artère principale. Etant assez étroites, le soleil ne les éclairait pas à cette heure matinale. On pouvait voir qu’elles s’enfonçaient en zigzaguant, si bien qu’on n’apercevait pas où elles allaient. Il y avait parfois des marches usées qui montaient jusqu’à une autre ruelle ou parfois même à une porte en bois peinte en brun ou bleu, tout comme les volets. A d’autres moments, il y avait en hauteur des couloirs à l’air libre qui partaient d’une maison à l’autre, alors qu’un tortueux escalier les rejoignait. Dans la rue menant à l’océan, il y avait de nombreux étals, desquels partaient différentes odeurs, souvent liées à la nourriture. Par ici, le fumet d’un poisson… Par là, l’arome d’un alcool local. Là-bas, les flagrances sucrées de fruits exotiques. Un peu plus loin, les relents forts de fromages. A côté, le parfum de fleurs terminant leur été… Il y avait peu de gens dans les rues, à cette heure-ci, et en général, ils étaient assez âgés.

Tails, Knuckles et Erreur descendaient le long de l’axe principal. L’échidné portait un lourd fardeau : Sonic, perdu dans sa léthargie. Les trois voyageurs encore conscients regardaient avec envie les estafettes sur les côtés de la rue. Malheureusement pour eux, leur monnaie n’était pas convertible en celle des hybrides du continent boréal. Les habitants locaux n’étaient pas très amicaux, le peu de gens qui sortaient à cette heure-ci leur jetait des coups d’œil, comme si leur nationalité différente leur collait à la peau. Plus ils descendaient le long de l’avenue, et plus ils voyaient clairement la ligne bleue à l’horizon se transformer. Bientôt, le groupe fut suffisamment en vue de la mer pour apercevoir une longue digue sertie de galets qui coupaient les lames marines lorsque celles-ci s’échinaient à vouloir passer la limite terrestre. Par ailleurs, il y avait deux jetées, une courte dans un bois sombre et dont les pieds étaient verdis par les algues, et une bien plus robuste, s’achevant par un phare. Ce dernier était plus classique cependant que celui au centre du lac des cimes de Brahmâ. Moins grand, et n’ayant pas l’allure de tour babylonienne qu’avait le monument brahmien. Sa base était profondément encrée dans des rochers bruns et luisants, constamment attaqués par les eaux. Entre les deux jetées, des embarcations de toute taille étaient arrimées au quai. Tails et Knuckles étaient inquiets quant à pouvoir trouver une place sur un navire, mais Erreur était persuadé qu’il trouverait de quoi embarquer. Les trois compagnons et le paquet encombrant que représentait un Sonic dans le coma contournèrent les pontons, pour finalement grimper sur l’un d’eux, menés par le codrille. Tails et Knuckles furent assez surpris par le mouvement de la passerelle. N’ayant jamais visité de port, le fait qu’un passage s’enfonce légèrement aux rythmes de leur pas et des vagues leur était inhabituel. Cependant, la sensation n’était pas désagréable et leurs donnèrent un sentiment de légèreté. Erreur s’arrêta devant un voilier. Il n’était pas très grand, et l’unique mat était nu. La coque du bateau était peinte en noir, sertie d’une bande blanche qui en faisait tout le tour. Puis le codrille s’assit sur la bitte à laquelle était amarré le navire.

« Il n’y a personne, il faut attendre… expliqua-t-il. »

Les deux hybrides s’assirent à leur tour. Knuckles croisa les bras, et ferma les yeux. Tails, lui, semblait un peu stressé, inquiet pour son ami. Erreur le remarqua immédiatement.

« Ne t’inquiète pas, quelque soit le temps que l’on mettra, son cas n’empirera pas. »

Ce qui était loin de rassurer le renardeau… Car cela voulait dire que l’état du hérisson était déjà spécifiquement grave. Il regarda son meilleur ami avec tristesse. Il repensa aux évènements de la base d’Eggman. A l’étrange pierre terne. C’était elle qui avait changé le hérisson. Elle avait commencé par lui faire péter les plombs, puis après son accès de folie, il était tombé dans cet inhabituel état végétatif. Ses yeux ouverts étaient vides. Il était incapable de quoique ce soit. Mais ses conditions vitales n’avaient apparemment pas été touchées. Il respirait lentement et son battement cardiaque était réduit, mais ça, c’était normal. Tails se demandait si le hérisson rêvait, si son cerveau continuait de penser et s’il voyait des choses étranges… Ou des souvenirs. Il se demandait aussi s’il avait des regrets, pour tout le mal qu’il avait voulu faire à lui et Knuckles, avant son évanouissement. Mais plus important, il se demandait si Sonic pouvait être soigné. D’après Erreur, un hôpital ne ferait jamais sortir le hérisson de sa léthargie.

« Comment alors ? demanda Tails. »

Le codrille releva la tête et posa ses yeux d’ambre sur le renardeau. On pouvait lire une tristesse incommensurable sur les traits de l’enfant. On aurait dit que l’état de Sonic s’étendait à lui. Il jeta un rapide coup d’œil à Knuckles. Ce dernier était songeur, mais ses traits étaient crispés. Il n’était pas avec eux. Peut-être pensait-il à Sonic. Ou bien à Rouge. Cette dernière possibilité amusait Erreur, et en même temps, ça le mettait en colère. La chauve-souris… Quand il la reverrait, il ferait en sorte que jamais elle ne l’oublie ! Il était certain qu’elle avait fuit le continent principal, mais pour aller où ? Même son garde-fou, la copie conforme du détenteur du chao à qui il avait retiré la vie, ne semblait pas savoir où elle était. A moins… Qu’il se soit foutu de lui. Le codrille se releva, en colère. Saleté ! Il s’était moqué de lui ! Il allait le tuer. L’écorcher. L’étriper. L’électrocuter. Saleté de détenteur du chao. Saleté d’hérisson noir. C’était lui qui l’assassinerait, personne d’autre. Il voulait s’en occuper personnellement. Puis il retrouverait la chauve-souris et lui ferait payer la petite manipulation qu’elle avait entreprit sur lui, pour échapper à son devoir de comblement sexuel. Ces deux-là s’étaient remarquablement payés sa tête.

« Erreur ? Qu’est-ce qu’il y a ? »

Le codrille baissa les yeux sur Tails. Il l’avait déjà oublié… Il se rassit et souffla. Il perdait son calme, ces temps-ci. Cela démontrait son immense frustration. En temps normal, il était très maître de ses sentiments. Mais c’était jusqu’à il ne contrôle plus les évènements. La mort de sa petite amie avait été le début d’une longue série d’ennuis. Comme si elle voulait venger son propre assassinat, et avait eu la volonté d’accomplir la dernière prédiction qu’elle ait pu révéler. Encore une salope… N’y avait-il personne sur cette planète digne de respect ? Les congénères d’Erreur étaient un ramassis d’ordures. La race des échidnés était le pire groupement d’hybrides que la planète ait recensée à sa surface. Il y avait ce renardeau. Sympathique et naîf. Intelligent, aussi. Un jouet utile. Un des rares hybrides qui puisse mériter un peu les égards d’Erreur. Tant qu’il servait, bien entendu. Et ce Knuckles… Un obstacle. Déjà, que Sonic fut dans le coma était une bonne chose. Il n’était pas dangereux, mais stupide par contre, oui ! Et surtout agité, bruyant et par conséquent gênant. Il espérait que son état durerait le plus longtemps possible. S’il se réveillait, il serait obliger de le tuer, lui aussi, pour que son hyperactivité ne fatigue pas trop le codrille, qui avait besoin de calme. Et Rouge… Elle était très belle, très sexy, mais elle était insupportable. Et elle n’avait pas assez d’expérience au lit. Pas suffisamment soumise aussi. La seule personne qu’il appréciait vraiment dans son entourage, c’était Miss. Chauve-souris un peu jeune, un peu paumée, mais qui en dehors de ça était tout à fait fréquentable. C’était la seule personne qui ne le mettait jamais en colère. Et pourtant, la plupart des gens la maudissaient pour son attitude de peste.

« Erreur, je dois vraiment savoir. Sonic guérira ? supplia le renardeau. »

Le codrille soupira et regarda le légume bleu, dont la tête reposait sur les genoux de Knuckles. Finalement, il planta ses pupilles fendues dans les yeux célestes de Tails.

« Je ne sais pas, je t’ai déjà expliqué. Ce qui lui ait arrivé n’est pas… Naturel. Ni artificiel. Je ne pense pas qu’il puisse être soigné normalement. Et… Je ne pense pas qu’il puisse s’en sortir tout seul. Je te l’ai déjà dit, il ne peut pas empirer avec le temps. Mais il ne peut pas non plus arranger son cas.
- Mais pourquoi ? Il est toujours en vie, pourtant ! »

Erreur fit une moue ironique.

« En vie ? Ah ! Quelqu’un dans le coma serait plus en vie que lui !
- Mais… »

La voix de Tails était cassée, et il s’agitait. Des larmes avaient commencé à perler.

« Il respire ! Il n’est pas mort ! »

Le codrille lui fit un sourire condescendant.

« On peut très bien ne pas être mort, sans être en vie…
- Tu nous fais marcher, intervint Knuckles sur un ton cassant. Quand on est pas mort, on est en vie. Et quand quelque chose n’est pas naturel, c’est forcément artificiel.
- Je sais ce que je dis ! cracha Erreur. Tu es ignorant, alors tais-toi. Comment peux tu être le gardien de la Master Emerald et ne rien savoir sur les paradoxes de l’Ether ? Ces derniers touchent aussi à la vie. La mort est une forme de non-vie, mais ce n’est pas la seule. Et comme tu le sais sans doute, la mort n’est pas quelque chose que l’on guérit aisément… »

Knuckles cligna des yeux. Il semblait se rendre enfin compte de la portée des paroles d’Erreur…

« La mort est toute aussi réversible que l’état de Sonic.
- Il ne guérira donc jamais… fit froidement Knuckles. »

Des sanglots silencieux étaient en train d’agiter Tails. Il se leva puis il laissa sa colère prendre le pas sur son chagrin.

« C’est pas possible, Erreur ! Sonic ne peut pas être mort !
- Non… Sonic ne mourra jamais. Un être n’a qu’une vie, même un chat. S’il la perd d’une manière, il ne la perdra jamais autrement. Le temps et la maladie n’ont plus aucun impact sur Sonic. Vous avez en face de vous un être immortel ! »

Knuckles baissa les yeux sur son compagnon bleu, bouleversé… Il n’aurait pas cru ce genre de choses possibles. Finalement, il posa une question.

« Et les besoins naturels ? Comment il peut y contribuer ?
- Oh… Ca… Les battements de son cœur et sa respiration sont de simples réflexes de survie. Ils s’arrêteront dès que le corps de Sonic n’aura plus de ressources à offrir. Mais ça ne le tuera pas pour autant… Je vous ai déjà dit qu’il ne pouvait pas mourir. »

Tails se laissa tomber à même le sol, les yeux perdus dans le vague. Il semblait complètement déprimé. Ca n’arrangeait pas vraiment Erreur. Il était certes assez drôle de faire naître autant de sentiments désagréables chez les deux hybrides, mais s’ils perdaient tout espoir, il ne pourrait rien tirer d’eux.

« Mais ne vous inquiétez pas. Dans des cas exceptionnels, on peut retrouver la vie. Je pense que rassembler les Geos Emeralds pourrait contribuer à cela. En même temps que garder les pierres hors de portée d’Eggman. »

Les deux amis relevèrent les yeux vers lui. Il fut satisfait de lire de la reconnaissance dans leurs regards. Ca lui plaisait énormément d’avoir soudainement gagné la considération de Knuckles. Les deux hybrides avaient maintenant totalement confiance en lui. C’était très bien comme ça. Et pourtant, il venait de placer un énorme mensonge dans ses paroles… Les Geos Emeralds, même réunies, ne ramèneraient jamais Sonic à la vie. Bien au contraire… Elles scelleraient définitivement son état. S’ils savaient… C’était eux qui en contribuant à aider Erreur avait fait perdre la vie au héros, et c’était aussi eux qui rendraient absolument irréversible l’état du hérisson, s’ils réussissaient à réunir les Geos Emeralds. Il trouvait cela hilarant ! Quand il raconterait ça à Miss… Il avait du mal à garder son visage impassible, mais la naïveté des deux hybrides était très comique.
« Dernière édition: Novembre 28, 2010, 10:03:29 am par rekkua »
Journalisée


L'héritier:
3e partie en cours d'écriture
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #1 le: Décembre 19, 2009, 05:57:34 pm »
  • Supa Rank F
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 417
  • Attention : risque de chute de pavé !
WWW
Erreur se leva en apercevant quelqu’un qui venait vers eux. S’apercevant de son changement de comportement, Knuckles et Tails se retournèrent, puis se redressèrent à leur tour. Un humain… ? Ils n’en avaient croisés aucun jusque là. Cependant, quand il fut assez proche, ils virent que c’était en fait un membre de l’espèce du codrille. Comme son congénère, il n’était pas très grand et devait faire un mètre quarante à tout casser. Ce nouvel arrivant, tout comme Erreur, était torse nu. Il portait une immense balafre en travers de sa poitrine. Il avait un teint plus mat que celui de son frère de sang. Il portait un pantalon en toile qui cachait presque ses pattes d’oiseau. Sa masse capillaire était bien plus volumineuse que celle d’erreur et faisait penser à une crinière. Sa couleur était aussi beaucoup plus remarquable. Turquoise. Les traits de son visage étaient un peu plus osseux que ceux d’Erreur. Ses globes oculaires étaient plus espacés. Il n’avait pas les cernes de celui qui maîtrisait la foudre, mais par contre, il partageait ses pupilles de serpents, sa bouche sans lèvres ourlées et son absence de nez remplacée par deux trous sombres. Ses prunelles arboraient un violet bien moins violent que l’orange d’Erreur. Il semblait encore plus difforme que ce dernier, notamment à cause de sa musculature plus développée contrastant avec son physique convenant normalement à un être frêle.

Il semblait qu’un lien invisible s’était formé entre les yeux des hybrides qui ne se quittaient pas du regard. Aucun des deux ne prononça mot. Knuckles et Tails échangèrent un coup d’oeil. L’échidné était occupé à cacher son impatience, alors que l’échange de regards dura un quart d’heure... Finalement, le nouveau codrille se détourna et passa par-dessus le pont du bateau noir et blanc, sans plus adresser d’attention aux hybrides ou à Erreur. Il commença par étendre la voile, puis la monta sur le mat. Erreur en profita pour se tourner vers ses compagnons d’aventure.

« Il s’appelle Illyan. Il va nous prendre sur son bâteau et nous mener dans les archipels. C’est un… ami, disons. Il ne me fera pas de coup bas, ne vous inquiétez pas. »

En fait… Erreur n’aurait jamais du les avertir, car jusque là, les deux amis n’avaient pas imaginé que Illyan puisse leur vouloir du mal. Or, si Erreur jugeait nécessaire de les rassurer, c’était qu’il y avait des raisons de se méfier. Knuckles chercha une autre alternative.

« Euh… On ne peut pas utiliser un autre bateau ?
- Seul un codrille accepterait d’emmener un autre codrille. Même si on avait de l’argent, personne n’accepterait notre présence, vu que je suis là.
- Pourquoi ? demanda Tails.
- Eh bien… Sur ce continent, dans l’Histoire, il y a eu diverses guerres, et il y a toujours eu des divergences entre hybrides et codrilles. Les gens du coin sont si superstitieux qu’ils nous considèrent comme des malédictions. Comme si nous étions des incarnations démoniaques. Ce comportement est assez général. Je ne me souviens pas avoir rencontré beaucoup d’hybrides qui nous voyaient comme des créatures neutres. A votre avis, pourquoi les habitants n’étaient pas très accueillants ?
- Je croyais que c’était parce que nous étions des étrangers.
- Ah oui, tu crois ? Non, les originistes se fichent totalement de savoir si vous êtes des natifs de ce continent. Mais rien que de vous voir avec moi leur ont fait pensé que vous étiez des fous.
- C’est stupide… »

Erreur haussa les épaules, apparemment fataliste. Mais par ailleurs, il se moquait de la confiance que leur accordaient les hybrides. Ils ne se rendaient pas compte que le racisme que subissaient les codrilles était tout à fait justifié. Il n’existait pas un seul codrille droit. Ceux qui n’étaient pas suffisamment cruels étaient bannis. Comme Illyan… Erreur était un cas exceptionnel. Son nom n’était pas un hasard. Il s’appelait ainsi car une prophétie l’avait décrit comme un hybride qui bouleverserait la hiérarchie. Ce qui était considéré comme inconcevable chez les codrilles. Etant un migrant du monde primaire, il n’avait normalement pas droit d’accéder un rang élevé, et c’était pourtant ce qui devait arriver, d’après la prophétie. Il avait été rabaissé dans sa jeunesse, pour ne jamais pouvoir évoluer. Sauf que ça avait été inutile. Et finalement, il avait été banni alors qu’il gagnait de l’importance. Mais Erreur savait qu’un jour il finirait pas gagner la place qu’il méritait…

Les trois voyageurs avaient embarqué dans le bateau. Les voiles avaient été montées au mat, et tandis que les embarqués s’installaient sur les rebords du navire, Illyan défaisait les nœud de cabestan au bout des amarres. Il leva les yeux vers Erreur, mais ce dernier ne le remarqua pas.

« Eh Erreur ! »

Il avait une voix profondément basse. L’interpellé se tourna vers lui. Ils se regardèrent un moment, puis Erreur hocha la tête. Il se détourna puis attrapa les écoutes permettant de gérer la tension dans la grand-voile et dans le foc.

« Ca ira comme ça ? demanda-t-il.
- Je crois, ouais… répondit Illyan. »

Si Knuckles et Tails en doutait jusque là, ils étaient maintenant certains que Erreur et Illyan pouvaient converser par télépathie. Apparemment, le croisement de regards était nécessaire. Par contre, ils ne pouvaient savoir si c’était un pouvoir particulier d’Illyan, ou si ce don se partageait entre tous les codrilles... L’embarcation s’enfonça légèrement quand Illyan sauta pour retourner sur le bateau, mais ce fut de courte durée. Il s’installa à la barre, puis Erreur tendit les voiles.



Blaze restait insensible à la fatigue qui avait gagné les brahmiens. Ca faisait deux jours qu’ils étaient arrivés à Central City. Deux jours qu’ils cherchaient son détenteur du chao. Certes, il avait été aperçu… Mais le problème, c’était que Windy éprouvait une peur panique quand le hérisson noir était là… Et c’était justement elle qui s’était trouvée sur son chemin. Et cette imbécile n’avait rien trouvé de mieux à faire que prendre la fuite. Pire encore, elle était ensuite aller se vanter de s’en être sortie… Bien sûr qu’elle s’en était sortie ! Elle croyait quoi ? Qu’il allait la tuer ? Lui faire du mal ? Possible, sauf que les brahmiens étaient tous en contacts, alors si elle avait des ennuis, ils seraient venus ! Et quand même. C’était pour ça qu’ils étaient là, pour trouver Shadow… Et du coup, ils avaient gâché une journée de recherche. Et peut-être bien une deuxième dans la foulée. Après tout, il se faisait tard, le ciel avait rosi et les nuages prenaient une teinte aquatique. La princesse soupira.

« Fini pour ce soir ?
- OK… Point de rendez-vous habituel, alors… transmit Sylphide par son oreillette.
- Pas de trace de Shadow alors… soupira Windy. »

La chatte tiqua. Elle avait ressenti du soulagement dans le ton de la renarde. Elle avait très envie de la frapper. Elle se demandait comment elle avait fait pour se retenir la veille. Ce fut Karim qui répondit à la renarde, d’un ton tranchant.

« Eh, Windy, ta gueule… Quand on n’a rien d’utile à faire ou à dire, on se fait oublier ! »

La chatte ressentit du plaisir face aux paroles de l’échidné. Elle ne l’aurait pas formulé aussi bien que lui. Tout le monde était plus ou moins en colère contre la renarde. Grinat avait crisé, bien évidemment, vu que ça la retardait dans ses plans drague. En fait, seul Sylphide avait été à peu près tolérant. Et encore. Il avait été plutôt froid. Mais il avait essayé de calmer les choses. Blaze fit demi-tour, puis laissa un soupir lui échapper. Elle ferma les yeux, pour exorciser toute la lassitude qui la gagnait. Tout ne se passait pas comme elle le désirait, certes, mais elle était certaine qu’elle finirait par le trouver. Déjà, elle était dans la bonne ville. Sauf que… C’était un peu la capitale de la planète, ce qui impliquait de nombreux endroits à chercher. Surtout que Monsieur changeait peut être de location tous les jours. La preuve : Windy et Karim étaient partis traîner dans les quartiers mal famés, supposant que Shadow serait dans le coin, puisque étant passé par là la veille, mais ils ne tombèrent sur aucune trace de ce dernier. Blaze rouvrit les yeux. L’astre orangé lui éclairait le visage. Ca faisait du bien, après quelques jours passés dans un environnement froid et où la seule lumière était artificiellement créée par une serre… A cette heure-ci, étrangement, il y avait plus de monde dans les rues qu’en journée. Quant aux routes, ce n’était pas la peine d’en parler, les voitures se collaient, rugissaient, se klaxonnaient, faisaient crisser leurs pneus lorsque devant freiner en urgence… Et il y avait cette odeur. Vomitive. Nouvel objectif de Blaze : partir loin d’ici une fois qu’elle aurait trouvé l’hérisson noir. Sauf si il y avait une Geos Emerald dans le coin, bien entendu… C’était aussi la première fois qu’elle voyait des passants majoritairement humains. Quant aux hybrides, ça la changeait des cimes : ils n’étaient pas tous hérissons, renards ou échidnés. D’ailleurs, elle n’avait aperçu aucun représentant de cette dernière race, ici… Par contre, elle avait vu d’autres chats ! Elle avait croisée aussi un couple d’hybrides à l’instant. Un hérisson noir et une chauve-souris blanche accoutrée de manière provocante.

Quoi… ?

Elle s’arrêta et regarda les deux hybrides qui avaient presque dépassé son épaule. Son sang ne fit qu’un tour. Son bras se tendit automatiquement et sa main se referma sur le bras du hérisson avant qu’il soit hors de portée de patte. Elle ressentit la chaleur de l’autre corps sous sa paume, lui prouvant qu’elle n’était pas face à une illusion. Elle engloba les épines rayées de rouge de son regard. Etait-ce lui ? Elle n’était pas sûre. Elle le vit se retourner, puis croiser son regard. Elle ne prêta aucune attention à sa compagne qui s’arrêta à son tour. Le hérisson était surpris. Il avait des yeux rouges. Mais aucune lueur sombre ne venait les troubler. Des reflets orangés peut-être dus au soleil couchant donnaient à ses prunelles un aspect vivant. Elle hésitait. C’était lui ou pas ? Car mis à part sa silhouette on ne peut plus ressemblante, il avait un regard très différent. Et il y avait autre chose, elle ne savait pas quoi… Mais ça la gênait. Quelque chose d’absolument primordial. Il la jaugeait aussi du regard, apparemment troublé par le comportement de l’hybride. Il faisait la même taille que le Shadow qu’elle connaissait. Un peu plus grand qu’elle. Il avait aussi cette fameuse touffe de poils blanche sur son torse. Et ces marques rouges, sur ses membres et au coin de ses yeux.

« Oui… ? fit-il »

Même voix. Ou presque. Le ton était inhabituel. Rien de cassant ou de froid. Une surprise non dissimulée. Il ne cachait aucun de ses sentiments. Il ne cachait pas non plus d’arrière-pensée. Ou il jouait très bien son jeu. Elle avait remarqué les anneaux dorés à ses poignées que le couchant éclairait. Ce détail la convainquit. Elle lâcha le bras du hérisson et posa ses mains contre ses joues. Il prit un air encore plus troublé, tandis qu’elle l’appela chaleureusement.

« Shadow ! »




... Et y a toujours la limite des caractères... C'est qu'une refonte du skin, on dirait bien >.>
Journalisée


L'héritier:
3e partie en cours d'écriture
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #2 le: Décembre 19, 2009, 07:37:32 pm »
  • Chaos Control Ruler
  • PSo Staff
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 1755
Bon avec mon problème d'ordi, je peux pas faire un long message, je peux même pas la lire tranquilement à l'écran. Mais bon puisque cette fic fait suite aux deux autres qui sont déjà en best of, elle n'a rien à faire ici. Je la transfère à sa place.

Contente de voir que tu as décidé d'écrire la suite. Un petit résumé aurait été bien non ?
Journalisée
Avatar de Clover
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #3 le: Décembre 19, 2009, 10:01:26 pm »
  • Supa Rank F
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 417
  • Attention : risque de chute de pavé !
WWW
Un petit résumé? Je vais plutôt faire une chronologie, car tout résumer, ça risque d'être long... Très long x_x

Et faut pas croire... Les dates que je vais donner ne sont pas au pif, j'ai fait des calculs, 'tention :p


Légende
K=n: n-ième jour sur Kazan (donc K=1 signifie que c'est le 1er jour sur Kazan)
Csc n: Conscience chapitre n (donc Csc 1 signifie que c'est le 1er chapitre de Conscience)
Vrt n: Vertu chapitre n

Année 2098

lundi 20 juillet: Chute de Shadow dans les cimes de Brahmâ suite au combat contre le Biolizard. Dédoublement. Enlèvement de l'un des deux Shadow par Eggman.

jeudi 30 juillet: - Réveil de Shadow. Rencontre avec Blaze, détentrice du feu (csc 1) et Enki, détenteur de la vie (csc 2). Shadow devient alors un élément important de la guerre opposant les échidnés racés aux brahmiens. Shadow devient le détenteur du chao de Blaze. Dispute entre Shadow et Blaze menant à un combat entre les deux.
- Traversée du désert (partie avec le sable bleu) par Grinat (détentrice du feu), Sylphide, Karim et Windy. (csc 3)

vendredi 31 juillet: - Début de l'entrainement de Shadow
- Traversée du Désert (blanc) (csc 4)

samedi 1er août: Fin du Désert (jaune/brun)et arrivée dans un gîte (csc 4 & 5), évènements de Sonic Heroes.

dimanche 2 août: - discussion entre Blaze et Shadow dans un bar (csc 5), entraînement de Shadow (csc 6)
– Découverte de l'existence d'Erreur, détenteur du chao et membre de Thanatos (csc 5), retour des 4 jeunes dans les cimes, Grinat tombe amoureuse de Shadow (csc 6)

lundi 3 août (journée de pluie): - entrainement, découverte de Thanatos (csc 7), dispute entre blaze et shadow, Blaze emprisonnée, tentative de meurtre sur Shadow par Justice, détenteur du chao et membre de Thanatos ainsi qu'un chao membre de Thanatos (csc 8).
- Glandouille chez les 4 jeunes (csc 7), anniversaire de Sylphide (csc 9)
- Rêve entre Enki et Malavi (détenteur du chao, mort) (csc 9)

mardi 4 août (pluie): rêve entre Windy et Blaze, alerte donnée dans les cimes pour se mettre en marche contre les échidnés racés, partis pour envahir les cimes (csc 10), début de la bataille (csc 11)

mercredi 5 août (pluie): -libération de Blaze et Shadow (csc 12), Shadow sauve Enki et fait fuir Justice (csc 13), tentative échouée de Shadow de rattraper Justice, discussion entre Enki et Shadow à propos du rôle de détenteur (csc 14)
- Windy se fait sauver par Shadow (csc 13)
- fin de la bataille (csc 13), Rêve entre Windy et Shadow, début de leur relation de haine (csc 15)

jeudi 6 août (retour du soleil): fête de la victoire (csc 16 à 28), meurtre de Lilith (petite amie de Erreur) par Erreur. Découverte de 2 autres membres de Thanatos, Zéphyr (détenteur du chao) et Miss. Rencontre entre le groupe des jeunes et des détenteurs. Tentative de meurtre de Shadow sur Grinat, alors que celle-ci le drague. Plan de Shadow pour protéger la Geos Emerald. Shadow se trouve être hébergé pour la nuit par Jo, la mère de Windy. Rêve entre Shadow et Windy.

vendredi 7 août: -perte de la geos emerald et mort du shadow des cimes, fuite des 4 jeunes et de Blaze (csc 29 à 31)
K=1: arrivée sur Kazan (csc 31)
K=2: réveil de Windy (csc 31)

dimanche 30 août: Blackdoom anéanti

lundi 31 août: - Sonic rencontre Erreur et Amy se rend à Central City(vrt 1), Erreur présenté à Tails (vrt 2), puis à Rouge et Knuckles (se battant préalablement pour la Master Emerald (vrt 3), Knuckles manque de tuer Rouge qui se fait sauver de justesse par Erreur (vrt 4), Knuckles déprime, Rouge sort avec Erreur pour rendre jaloux Knuckles et se venger (vrt 6)
- Installation d'Amy à Central City et début de camaraderie avec Shadow (vrt 3)
- K=60: Grinat rencontre Gaïa qui lui donne un message à transmettre, bagarre amicale entre Windy et Karim(vrt 1), découverte de la criminalité de Shadow (vrt 2)
K=61: Départ de la capitale (vrt 3)dicussion sur les CEI (vrt 4), discussion sur les mondes et l'éther, recherche d'infos sur Shadow (vrt 5)

mardi 1er septembre: - Découverte des voisines de chambre d'Amy, sortie en ville, squattage de Shadow, rencontre entre Erreur et Shadow pas très amicale (vrt 7)
- trouvaille d'un prototype de l'Egg Carrier (vrt 7)
- K=62 à 64: Voyage des brahmiens (vrt 7)

mercredi 2 septembre:– exploration de 2 bases (vrt 8), Knuckles prend l'air, Rouge couche avec Erreur (vrt 9)
- rentrée d'Amy (vive Mr Kenobi et Mr Lechevalier *_*), squattage de Shadow(vrt 8), rencontre avec les amis des voisines de chambre d'Amy et des amis des frères de Delta (vrt 9)
- K=65 à 66: voyage et rencontre de l'Effrit(vrt 9), rêve chelou de Windy (vrt 10)

jeudi 3 septembre: – 4 bases visitées (vrt 10), Shadow et Rouge en froid, croisement entre Rouge et Knuckles (gloups), tentative de viol d'Erreur sur Rouge (vrt 11)
- Cours avec Obiwan (mais vraiment trop la classe quoi *_*) et Mr Tait (télékinésiste, télépathe, rose et mauvais)(vrt 10), cours avec Mlle Leandri et TP avec Mr Tait, squattage de Shadow (vrt 11)
- K=67: voyage (vrt 11)
K=68: discussions pseudo-scientifiques, arrivée au village puis à l'auberge Dirlocle (vrt 12)
K=69: départ pour la route de glace (vrt 12)

vendredi 4 septembre: – 6 bases visitées, Knuckles s'emmerde (vrt 13)
- réconciliation entre Rouge et Shadow (vrt 13)
- Cours d'Amy, établissement du plan d'oubli de Sonic, squattage de Shadow (vrt 13)
-K=69: moitié de la route de glace (vrt 14)
K=70: fin de la route de glace, arrivée en Arisie, recherche du CEI (vrt 15)
K=71: découverte du CEI (vrt 15)

samedi 5 septembre:: – 8 bases visitées, Rouge espionne Knuckles (qui se fait toujours chier), découverte du lieu de résidence d'Eggman (vrt 16)
- Amy sort au ciné et se dégotte un mec (vrt 16)
-K=72 à 73 études de Sylph au CEI (vrt 17 à 18)

dimanche 6 septembre: – départ de la team Sonic et d'Erreur pour le continent d’origine (vrt 18)
- Rouge déprime, nouvelles tactiques de socialisation de Shadow (vrt 18)
- Amy va chez son petit ami... puis casse (vrt 18)
-K=74: études de Sylph (vrt 18)
K=75: changement de monde, reprise du voyage (vrt 19)

lundi 7 septembre: – croisement entre Sonic et Brahmiens (vrt 19), combat entre Blaze et Erreur (vrt 20)
- Cours d'amy et nouvelle cible à draguer(vrt 19 et 20)
- Rouge et Shadow travaille à la socialisation de ce dernier (vrt 20)
- Sonic et sa troupe arrivent sur le continent d'origine, passent les pics orageux (vrt 20), puis abordent la base d'Eggman. 2e Geos Emerald volée par Thanatos, Sonic tombe dans le coma (vrt 21)

mardi 8 septembre: -Les brahmiens arrivent à Central City et cherchent Shadow. Windy le rencontre mais le fuit (vrt 22)
- Cours d'Amy et nouveau plan drague (vrt 22)


Vouala! Je ne rajoute pas la partie de chronologie de Liens, vu que j'ai à peine commencé...

edit: Doh, vous avez vu ça? Y en a qui s'font engueuler parce qu'ils créent leur topic dans la section Best-Of, et là Miko va finir par me taper dessus car j'ai mis ma fic dans la section normale xD
« Dernière édition: Décembre 20, 2009, 10:01:11 am par rekkua »
Journalisée


L'héritier:
3e partie en cours d'écriture
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #4 le: Décembre 19, 2009, 11:21:43 pm »
  • Rank D
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 111
Il....Il... Il y a une SUIIIITE !!! oh putain! ohhh merde! OOOOOOOOOOOOH !
j'ai presque pleurer de joie! Et en plus, c'est court! Nooooooooon! Bah faut pas trop demandé xD

Que diiiiiire? J'ai pas lus la chronologie, j'veux pas perdres mes idées!

Bon en premier lieu, j'ai crue que Blaze allait embrasser Shadow @[email protected] Nié? Naaah jsuis pas folle!  Elle l'a prit par les joues! Pff! Elle la retrouvé.... J'arrive pas à le croire. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que tu nous prépares quelque chose de très trèèèès surprenant! Et puis, moi aussi je serais en maudit contre Windy! J't'ai déjà dit qu'est-ce que j'en pensais d'ailleur xD Je ne vais pas me répété.... Puisqu'on cose de ''répétage'' je ne sais pas si c'est moi, mais j'ai vue des répétitions! Plusieurs fois ! Mais , j'suis vraiment paresseuse et contente aujourd'hui xD D'ailleur, très jolie cadeau de Noel, s'il n'y a pas de suite d'ici là.... Bon ! Passons à la partie des ... ''héros''

Alors Erreur n'est rien qu'un fils de sa **** mère ! Ah, en passant, tu as oublié de mettre une majuscule à Erreur à un moment xD Donc, comme je disais, les ... 1...2...3..4 premiers paragraphes je me suis un peu perdu <.<  Beaucoup de descriptions, ça se voit que ça fait longtemps que je ne te lis pas *.*... à qui la faute ! (l'école xD) si non, J'espère que Sonic ne deviendra pas légume pour le ''reste'' de sa vie ! d'ailleure, ce truc de vie............ j'ai pas tout compris mais, ca viendra avec le temps ^^'..... Fallait bien que tu mettes quelque choses que je ne comprenne pas hein ! Si non, j'ai trop ri quand il c'est rendue copmte que Shadow c'estfichu de lui.... et après la prédiction de sa copine, il veut le tué? Naaaaaaaaaah mais il est con pour de vrai!  C'est Shadow qui le tuera! niahahahahahhahaha! ...... Ou c'est peut-être so ex-copine qui était trop bourrée pour avoir une prédiction quie fait du sens <.<....... Bon! J'en ai assez dis pour aujourd'hui, j'suis contente contente contente, mais faut bien que j'en garde pour les chapitres à venir, surtout que celui-là était court <.<..... BON PREMIER COMMENTAIRE EN PLUS! HAHAHAHHAHA.... ok...-_-

Alors, comme d'hab quoi! Bonne chance, Joyeux Noel d'ici la prochaine ( j'espère que je n'ai pas à te dire joyeux anniversaire avant la prochaine suite -_-) et euuh.... Bonne année ! j'allais oublier xD

P.S.....Rouge qui n'a pas d'expérience au lit? On aura tout vue.... ! <_<
« Dernière édition: Décembre 20, 2009, 03:45:24 am par floresita »
Journalisée
   
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #5 le: Décembre 20, 2009, 12:06:26 pm »
  • Supa Rank F
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 417
  • Attention : risque de chute de pavé !
WWW
Coucou Flo ^^ Toujours au rendez-vous, à c'que j'vois :p

Citation
Bon en premier lieu, j'ai crue que Blaze allait embrasser Shadow @[email protected] Nié? Naaah jsuis pas folle!  Elle l'a prit par les joues!
Je sais que ça donne cette impression xD Mais c'est uniquement de la tendresse :]

Citation
J'arrive pas à le croire. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens que tu nous prépares quelque chose de très trèèèès surprenant!
Ne commence pas à croire des choses trop vite >.>

Citation
Puisqu'on cose de ''répétage'' je ne sais pas si c'est moi, mais j'ai vue des répétitions! Plusieurs fois !
Je sais, j'en ai fait beaucoup de volontaires, cette fois-ci, pour le style. Y a une différence entre faire des répétitions involontairement et volontairement >.>

Citation
Alors Erreur n'est rien qu'un fils de sa **** mère !
Je l'aime bien, mwa, Erreur :/

Citation
Ah, en passant, tu as oublié de mettre une majuscule à Erreur à un moment xD
Dis-moi plutôt où est cette erreur (sans maj), que j'puisse corriger x_x

Citation
Donc, comme je disais, les ... 1...2...3..4 premiers paragraphes je me suis un peu perdu <.<
Aïe, ça m'a l'air de faire beaucoup...

Citation
J'espère que Sonic ne deviendra pas légume pour le ''reste'' de sa vie !
Moi j'm'en fous x_x On peut s'en douter quand on voit ce que j'ai fait à un certain Shadow...

Citation
d'ailleure, ce truc de vie............ j'ai pas tout compris mais, ca viendra avec le temps ^^'..... Fallait bien que tu mettes quelque choses que je ne comprenne pas hein !
Hmmmm faudrait que tu te sortes toutes tes idées préconçues de la tête, pour bien faire. En gros, Erreur dit qu'il y a plusieurs manières de perdre la Vie. La mort est une forme de perte de Vie, due à des problèmes de santé trop grave pour que le corps puisse lutter contre. Sonic a aussi perdu la vie, mais d'une autre manière. Il est "mort" en quelque sorte, mais pas dans le sens habituel. "mort" car ce qu'il a, c'est autant irréparable que d'être... mort. Mais il n'est pas mort car sa santé est excellente. En fait, la mort et ce qu'il a ressemble tous les deux au coma. Sauf que la mort, on sait ce que c'est, donc on le distingue sans problème du coma. Alors que ce qui est arrivé à Sonic ressemble à un coma, mais sauf que comme il est pas mort, c'est difficile de faire la distinction. Sauf que réellement, ce qu'il a, c'est bien plus proche de la mort que d'un coma. Quand t'es dans le coma, t'es toujours vivante. Là, Sonic n'est plus un être vivant.
 
Citation
P.S.....Rouge qui n'a pas d'expérience au lit? On aura tout vue.... ! <_<
Bah, Erreur l'a trouvée à chier... xD
Journalisée


L'héritier:
3e partie en cours d'écriture
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #6 le: Décembre 20, 2009, 02:59:51 pm »
  • Chaos Control Ruler
  • Beta Testers
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1952
  • Waifu officielle de PSo
Très bon chapitre ^^ N'ayant pas vraiment lu Concience et Vertu, j'éi décider de me rattraper avec celle la, et je vais bientot relire les autres ^^.

Bah, déjà, j'ai cherché des fautes mais j'en ai pas trouvé ToT. Et j'ai adoré le truc de la perte de vie de Sonic. Mais y'a un truc qui cloche... Si les Geos Emerald risque de lui sceller son état... Cela veut dire qu'il est dans un état réversible ? Pourtant, on ne retrouve jamais la vie après l'avoir perdu. Mais sinon, ce truc de la mort (sans jeu de mot) fait un peu Pratchett (ce qui est un compliment, hein =D) ^^

Enfin bon, j'aime bien le monde complet de ta fic !

Et encore un commentaire de merde de Katos, mais on en a l'habitude ._.
Journalisée
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #7 le: Décembre 20, 2009, 05:16:37 pm »
  • Supa Rank F
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 417
  • Attention : risque de chute de pavé !
WWW
Tu veux essayer de commencer par la 3e partie? Bah bonne chance x_x
Pour les fautes, j'en ai trèèès certainement fait... Mais j'les ai pas trouvées non plus ToT
En fait, normalement, l'état de Sonic est irréversible, mais ça fait marrer Erreur, car il se dit que du coup avec les 7 émeraudes, ça serait encore plus irréversible qu'irréversible... C'est comme quand tu dis "c'est encore pire que pire", normalement, c'est pas possible, de faire pire que pire... Pourtant on le dit quand même, et ça nous fait rire! Même réaction de la part d'Erreur, donc.
Pratchett je connais pas. Auteur de SF?
Le monde complet de ma fic... Ha ha... V'là qui montre que t'as pas lu les parties précédentes... Car il n'y a pas un monde dans ma fic, mais trois xD
Commentaire de merde... Non, j'trouve pas! Au contraire, merci beaucoup de me laisser ça :] C'est encourageant ^^
Journalisée


L'héritier:
3e partie en cours d'écriture
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #8 le: Décembre 22, 2009, 01:56:20 am »
  • Rank E
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 87
  • T' a envie de bosser ? Attend que ça passe.
Mes chers compatriotes, l’heure est grave. Je vous parle ce soir pour vous informé que l'héritier est revenu avec une nouvelle partie appelée "Liens". La tristement célèbre, Rekkua, continue donc de nous assaillir par ses imposants blocs Rekkuesque, alors que nous n'avons toujours pas finis de panser les blessures des précédents pavés de Conscience et de Vertu.

Nous allons donc devoir faire face à l invasion d'un renard atteint de la biphali et ayant un Q.I surdéveloppé, mais atrophié par sa dépendance au légume bleu qu’est notre drogué de service (je ne comprends pas, il n’est pas cyclistes pourtant). N'oublions pas le con rouge de service qui réussit à avoir plus de sens que ses compères avec sa nouvelle phrase mythique : « Quand on est pas mort, on est en vie. Et quand quelque chose n’est pas naturel, c’est forcément artificiel. »
Chers forumer, méfiez vous de la monstruosité qu’est Erreur! Cet être abject vous violera dans votre sommeil et vous embrouillera avec ses conneries sur la vie et la mort qui ont autant de sens que la pensé dérangée de l'auteur! De plus, cette Erreur de la nature tentera de vous hypnotiser comme un prof de math le ferait avec ses formules abracadabrantes!

Mais, chers amis, ne paniquer pas, car notre chasse à la sorcières viens de se terminer! OUI! Après l'immense envie de lapidation, de dissection, de violation de la PAUVRE CO**** qu’est notre camarade Windy, Blaze (qui vient d’apprendre que les chats n’ont qu’une vie… d’après Erreur) à ENFIN remis sa griffe sur notre ultime sauveur : SHADOW. Bien qu'il ya avait la pupute de service a coté (...hmm...Notre sauveur serait il en plein rencart ? ou il prépare un plan a trois *0*… Remarque, avec l autre folle, et une Blaze limite en mode amoureux transite… c est bien partis pour les feux de l amour mobienne !!).
Cela ne change rien au faite qu'il DOIT y avoir un bottage de cul général, LA BASTON L’ EMPORTERA SUR LA GIMAUVE *sort* !! Il y a donc de l’espoir ! Sur ce, mesdames et messieurs, je vous dits au revoir,  jusqu’à la prochaine chute de pavé !!
Journalisée
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #9 le: Décembre 29, 2009, 12:15:20 am »
  • Supa Rank F
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 417
  • Attention : risque de chute de pavé !
WWW
Vache... L'est vachement artistique ton commentaire, Momo x_x Toi, je te garde! Tes commmentaires sont toujours géniaux, alala :/ Plus que mes chapitres en tout cas >.> Bref... Euh, que dire d'autre? Que tu peux pas savoir à quel point je dois être rouge quand tu me fais des compliments sur ma fic x_x? Qui l'eut cru que ce genre de choses provoquent ce genre de réactions... Pas moi en tout cas, surtout pas! Mais j'peux te dire que je les ai o_o Nan, j'pense que j'ai plus de plaisir à lire tes commentaires que toi ma fic :D

Sur ce...
JOYEUX NOEL! en retard...
Et v'là mon cadow...




Chapitre 2


Shadow écarquillait les yeux à présent, encore plus surpris. Il attrapa les poignés de Blaze et décolla ses mains de son visage avant de reculer, devant le regard halluciné et plein de bonheur de la chatte. Il fronça les sourcils, hocha la tête de droite à gauche, cligna deux fois des paupières.

« Mais qui es-tu ? »

Blaze passa outre la pointe déception qui s’enfonça droit dans son cœur, et parla sur un ton enthousiaste.

« C’est vrai, tu ne me connais pas vraiment. Je n’étais pas sûre que tu te souviendrais de moi. Je m’appelle Blaze ! Je suis ta détentrice du feu ! »

Shadow haussa un sourcil et se tourna vers la chauve-souris à ses côtés. Ils échangèrent un regard signifiant « elle est folle non ? ». Tandis que Blaze réfléchissait sur sa dernière phrase, qui l’avait fait bizarrement réagir, une fois qu’elle avait échappé à ses lèvres. Elle était sa détentrice du feu car il était son détenteur du chao. Vraiment ? Alors dans ce cas… Pourquoi sa pierre frontale n’avait pas réagi ? Elle écarquilla les yeux, refroidie. Pourquoi ne ressentait-elle aucun chao émaner de Shadow ? La princesse ne s’était pourtant pas trompée de personne, il le lui aurait dit, sinon. Elle allait ouvrir la bouche, mais à son grand étonnement la chauve-souris la devança.

« Ca y est, je me souviens où j’ai entendu ce mot : détenteur ! »

Elle se tourna vers Shadow.

« Elle n’est peut-être pas tarée. Erreur m’en avait parlé vaguement. »

Blaze fronça les sourcils et répéta prudemment.

« Erreur… ? »

Rouge se tourna vers la chatte et prit un air blasé.

« C’est rien, c’est un mec…
- Un mec avec une tête de serpent chevelue ? »

Un grand blanc suivit la précision de Blaze. Les deux compères étaient bluffés. Ils ne pensaient pas qu’il y avait trente-six mille Erreur dans le monde… Surtout des Erreur qui correspondaient à la description synthétique qu’avait fait la chatte. Donc… Elle connaissait le codrille. Comment c’était possible ? Et puis quelles relations avait-elle avec lui ? De l’amitié ? Ou au contraire, étaient-ils ennemis ? Et elle connaissait Shadow. Ca aussi c’était étrange. Shadow ne semblait pas se rappeler d’elle. Ca voulait dire qu’il l’aurait connue avant sa perte de mémoire, sauf que dès qu’il était sorti de son sommeil artificiel, il s’était attelé à se venger du monde en compagnie d’Eggman et de Rouge. Il n’avait rien fait d’autre entre temps. Blaze croisa les bras et laissa un rire ironique lui échapper.

« Ah… Erreur… Alors apparemment, vous le connaissez. Et si vous avez des discussions avec lui, ça veut dire que vous êtes amis avec lui ! »

La chatte serra les dents. Elle avait déjà changé d’attitude et plus aucun sentiment amical ne passait dans son regard. Pas de chance pour eux : Blaze était lunatique. Et maintenant, une moue dégoûtée déformait la commissure de ses lèvres. Sans crier gare, tout son pelage s’enflamma. Il était étonnant que ses vêtements n’aient pas brûlé. Rouge et Shadow reculèrent, heurtés par le soudain danger que représentait Blaze. Shadow demanda à Rouge :

« Pas folle, t’es sûre ? »

Blaze fit jaillir un long tir enflammé que les deux hybrides parvinrent à éviter en sautant sur le côté. Ils se regardèrent, échangeant leur sentiment d’incompréhension face à l’agressivité de la chatte, qui tout à l’heure semblait aux anges. Elle se tourna immédiatement vers Shadow et prit un ton menaçant.

« Espèce d’enflure ! Comment tu peux faire ça ? Entreprendre de devenir ami avec cet assassin, cette pourriture, ce monstre !
- Attends, il y a malentendu, là ! Je ne suis pas ami avec l’écailleux. »

Blaze haussa un sourcil. Elle resta inactive, apparemment en proie à ses réflexions. Ses flammes se résorbaient graduellement. Le visage de la chatte se détendit.

« Pardon… fit-elle. Je croyais… Parce qu’elle… »

La chatte montra Rouge du doigt.

« Enfin voilà quoi ! »

Blaze soupira, ne sachant quoi dire pour réparer ses accusations injustifiées. Elle se mordit la joue, puis fit sa requête de but en blanc.

« Bon. Avez-vous un endroit pour nous héberger ?
- Qui ça, nous ? répliqua froidement Rouge, qui n’avait pas digéré le comportement de la chatte.
- Eh bien… Je suis étrangère, expliqua Blaze. Donc je n’ai nulle part où rester. Cette nuit on a dormi à l’extérieur, mais on pouvait se permettre car on a une tente. Or, si nous sommes venus, c’est pour le chercher. »

Rouge et Shadow comprirent que « le » désignait en fait le hérisson noir. Rouge reprit la parole.

« Mais tu nous a toujours pas dit qui était ton « nous ».
- Quatre autres hybrides qui m’ont accompagné dans mon voyage.
- Tu viens d’où ? »

Cette fois c’était Shadow. Il enchaîna avant qu’elle réponde.

« Et comment me connais-tu ?
- Alors c’est une très, très longue histoire… Trop longue pour la raconter ici, et moi, je veux un endroit pour me poser avant toutes choses. »

D’après la grimace que Rouge faisait dans le dos de la chatte, Shadow pouvait en déduire que la chauve-souris n’était pas tout à fait d’accord. Lui non plus d’ailleurs. Mais quels arguments opposer à une chatte au caractère explosif et aux pouvoirs apparemment puissants… ? La force, là aussi ? Ce n’était pas ce qu’il voulait. Il n’avait pas envie de se battre. Et il était certain que Rouge non plus. Mais il sentait qu’en acceptant la requête de Blaze, il s’embarquerait dans des histoires désagréables. Il jeta un autre coup d’œil à Rouge, pour lui faire comprendre qu’il attendait la décision de la chauve-souris. Ce fut donc elle qui répondit.

« J’aurais aimé savoir tout ce que cette nouvelle histoire implique. Mais c’est d’accord... »

Blaze hocha la tête d’un air entendu. Les trois hybrides reprirent la route. Blaze en profita pour contacter Sylphide et lui résumer la situation. Lui et ses trois amis se levèrent, et guidés par l’écran de l’ordinateur du hérisson, entreprirent de retrouver la chatte.

Cette dernière était déjà arrivée à destination, quand ils arrivèrent devant un casino. Un lieu qui ne convenait pas trop à Windy, qui en profitait pour dire que tout ça était louche, et que le groupe ferait mieux de s’enfuir. Sylphide continuait de converser avec Blaze pour qu’une fois arrivés il leur indique le chemin. La lumière du bâtiment était tamisée, et un brouhaha constant emplissait l’atmosphère. Entre les machines à sous, les pièces qui tombaient en masse, les rires gras entre joueurs de cartes et les cris effarés des perdants, il était difficile de ne pas se boucher les oreilles. Sylphide avait d’autant plus de mal à entendre ce que lui disait la chatte. Ils finirent cependant par repérer un escalier en marbre et son tapis rouge. Blaze l’avait suffisamment décrit au hérisson surdoué pour que ce dernier comprenne qu’ils devaient passer par là. Après ça, ils traversèrent un couloir éclairé chaleureusement sur lequel débouchait une unique porte. Sans hésiter, Sylphide toqua, tandis que Windy se recroquevillait derrière Karim. La porte s’ouvrit sur la propriétaire. Ils reconnurent la chauve-souris qui ressemblait à Miss. Il était clair qu’ils ne s’étaient pas trompés. Ils ne se souvenaient pas avoir lu que Shadow et elle habitaient ensemble. Rouge n’affichait pas un air très aimable. Les brahmiens comprirent que Blaze avait certainement forcé un peu la main… La chauve-souris ouvrit la porte en plus grand et les laissa entrer. Elle fronça les sourcils quand Karim passa devant elle.

« Tu es un échidné ? »

Le concerné se tourna vers elle. Apparemment, il ne comprenait pas l’intérêt de la question.

« Oui pourquoi ?
- Je croyais… Qu’il n’y en avait plus qu’un…
- Non ! »

Karim laissa un rire sympathique sortir de sa gorge, tandis qu’il se détournait en levant les yeux au ciel. Rouge se mordit la lèvre. Un échidné. Comme Knuckles. Et ce dernier, que pouvait-il bien faire en ce moment ? Avait-il trouvé Eggman ? Et la Geos Emerald ? Allait-il bien ? Elle ferma la porte derrière la renarde. Celle-ci semblait vouloir se rapetisser. Voilà qu’elle accueillait chez elle une timide maladive… Elle regrettait déjà d’avoir accepté la requête de la chatte. Quoique… Elle avait peut-être évité de se faire cramer, ainsi. Dans le salon, seul Shadow était assis sur le canapé. Les quatre nouveaux arrivants formaient un paquet compact à l’entrée. Quant à Blaze, elle se tenait debout, dans un coin de la pièce, un verre de grenadine à la main. Le hérisson leva ses yeux vers Rouge. Cette dernière se rendit d’un pas rapide vers la cuisine.

« Vous voulez boire quelque chose ?
- Non merci, répondit Grinat.
- Vodka, fit Karim dans un sourire carnassier.
- La même, suivit Sylphide. »

Les deux garçons échangèrent un regard complice. Karim jeta un coup d’œil froid à Windy. En temps normal, elle se serait jointe à eux, mais là, elle était occupée à prier pour obtenir le pouvoir de devenir invisible. Cependant l’échidné s’adoucit en constatant que la renarde semblait vraiment se sentir mal. Ce n’était pas de la comédie. Sa peur du hérisson semblait incontrôlable. Il avait soudainement très envie de la prendre dans ses bras pour la calmer, mais s’il faisait ça, elle se ferait repérer aussitôt… Ce qu’elle ne voulait apparemment pas. Grinat, déjà à l’aise, s’avança pour sortir de la masse brahmienne. Elle regarda le hérisson noir jusqu’à qu’il croise son regard.

« On peut s’asseoir ? demanda-t-elle.
- Bien sûr… fit le concerné. »

Ni une ni deux, Grinat franchit l’espace qui la séparait du hérisson noir et s’assit à côté de lui. Sylphide s’installa sur une chaise. Windy s’était accroché à Karim et lui intimait des « non, non, non ! ». L’échidné tenta de la faire bouger en douceur et alla s’installer dans un fauteuil sans réussir à décoller la renarde. Le hérisson noir jeta vaguement un coup d’œil à cet étrange tas de poil roux recroquevillé sur lui-même. De toute façon, il ne pouvait pas vraiment y prêter attention, car Grinat l’avait déjà pris d’assaut.

« Blaze t’as raconté ce que nous faisions ici ?
- Un peu… Vous voulez empêcher Erreur et des amis à lui de se procurer les Geos Emeralds, si j’ai bien compris. »

La hérissonne regarda la chatte. Elle avait complètement oublié ce détail. Enfin, ce n’était pas si important…

« C’est ça, oui. Tu as l’air d’avoir perdu la mémoire…
- En effet…
- Elle t’a parlé de nous ?
- Pas vraiment…
- Elle t’a dit que j’étais ta petite amie ?
- Non, fit Shadow, surpris. »

Grinat laissa échapper un soupir de circonstance, l’air faussement malheureux. Elle prit un ton hésitant.

« Mais… Même si elle ne l’a pas dit… Même si tu ne te rappelles pas de nous… Tu devrais le sentir non ? Je parle de ton amour pour moi… Nous nous aimions tellement ! Les sentiments, ça ne s’oublie pas… Tu le sens, n’est-ce pas ? Le lien entre nous. »

Blaze se détourna en levant les yeux au ciel. Sylphide retourna sa chaise pour s’y asseoir à cheval et à l’envers. Il posa son front sur le dossier. Karim sortit une cigarette et l’alluma d’un claquement de doigt électrique. Windy toussa, et malgré qu’elle considérait Shadow comme un danger imminent, elle se détacha de l’échidné et alla se poster dans un des fauteuils. Elle s’y roula en boule, ne laissant dépasser que son nez pour pouvoir observer la scène entre Grinat et Shadow. Grinat prit un ton cassé... Elle jouait si bien la comédie que l'on aurait pu penser qu'elle était complètement dans son rôle.

« Même notre amour tu l'as oublié... Pourtant... Il était si fort! Tu t'en rends compte, non? Tu perçois certainement ma douleur comme étant la tienne! Et je sais ce qui peut l'apaiser. »

Grinat se rapprocha du hérisson dans l'optique de se coller à lui. Cependant, dès qu'elle voulut établir un contact physique, il se déroba en allant à l'autre bout du canapé. Il hocha la tête d'un air désapprobateur.

« Tu essaies de me faire marcher. »

Grinat écarquilla les yeux.

« Comment...? fit-elle. »

Sa question cachait à la fois sa surprise devant le refus net du hérisson face aux paroles que Grinat proféraient et une demande de l'erreur qu'elle avait commise pour que Shadow comprenne que Grinat avait inventé les sentiments de Shadow de toutes pièces.

« Au début, je ne comprenais pas ce que tu voulais dire par « petite amie ». C'est quelque chose que j'ai du mal à cerner. Cependant, je suis catégorique, je ne suis pas amoureux de toi. Contrairement à ce que tu dis, je n'aurais pas pu oublier quelque chose comme ça.
- Mais tu as perdu toute ta mémoire, pourtant! Fit froidement Grinat.
- Mais pas le plus important. Pas... »

Il ne termina pas sa phrase mais ses yeux se perdirent dans le vide tandis que ses lèvres mimèrent le nom de Maria.

« Même moi il m'avait oubliée. »

Tous se tournèrent vers Rouge, qui revenait avec les deux vodka des garçons ainsi qu'un service à thé. Les brahmiens récupérèrent leurs verres et en goutèrent le contenu. Rouge commença à servir Shadow, puis elle, avant de montrer les autres tasses vides.

« Vous ne m'avez pas dit en vouloir, mais si vous changez d'avis, servez-vous... »

Puis elle s'installa entre Shadow et Grinat, rendant la distance entre eux physique. Grinat se détourna et croisa les bras d'un air mécontent. Shadow se détendit et remercia la chauve-souris d'un signe de tête à peine perceptible, avant d'attraper sa tasse. Windy se recroquevilla, car étant dans le champ de vision de Shadow. Mais il ne la remarqua pas du tout et l'ignora royalement, comme si elle n'était pas là. Voilà qui ne changeait pas vraiment du Shadow des cimes. Il semblait inconscient du monde qui l'entourait. Shadow prit la parole.

« Mais Rouge. Je ne t'ai pas oubliée longtemps. »
La chauve-souris se massa le menton d'un air songeur, puis but une lampée de thé.

« C'est vrai... Tu m'as immédiatement fait confiance. Ca veut tout dire.
- Tu ne me voulais pas de mal.
- C'est bien ce que je disais. Tu en étais déjà persuadé. Mais comment as-tu réagi face à Sonic ? »

Cette fois-ci, le hérisson noir ne répondit pas. Les cinq autres s'ennuyaient. Ils se sentaient exclus par la tournure qu'avait pris le dialogue entre Shadow et Rouge. Un silence lourd suivit. Du coup, Blaze et Grinat qui ne voulaient rien au départ se servirent aussi pour se donner contenance.
Journalisée


L'héritier:
3e partie en cours d'écriture
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #10 le: Décembre 29, 2009, 12:16:25 am »
  • Supa Rank F
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 417
  • Attention : risque de chute de pavé !
WWW
Windy lorgnait la théière et la dernière tasse, vide. Elle hésitait. Shadow n'avait pas du tout réagi quand ses deux amies s'étaient servies. Alors pourquoi lèverait-il les yeux si elle cherchait elle aussi à remplir son mug? Elle se mordit la lèvre, et prudemment attira la tasse à elle en la prenant par la hanse. Puis encore plus doucement, elle attrapa la théière. Elle la tira à elle tout en observant Shadow, afin d'être prête à se cacher si son regard s'attardait sur elle. Elle sentit un soulagement la gagner quand il ferma les yeux. Il ne pouvait plus la voir, là, elle était tranquille. Peut-être même était-il en train de s'endormir! Ce crétin manquait vraiment de savoir-vivre. En tout cas, quand on fermait les yeux, l'ouie s'affinait... Elle se détourna du hérisson et versa encore plus prudemment le thé dans sa tasse. Elle trouvait déjà que le jus qui coulait faisait trop de bruit... Le plus légèrement possible, elle reposa la théière. Elle leva les yeux vers le hérisson, mais ses paupières étaient toujours baissées. Elle prêta peu d'attention au regard d'ennui profond que lui jetait Rouge devant l'attitude bizarre de la rousse. Les quatre autres ignoraient l'étrangeté apparente de la renarde et regardaient avec ennui sa manipulation, savant déjà pourquoi elle agissait ainsi. Windy mit ses mains des deux côtés de la tasse... S'apprêtant à la soulever.

« Bon tu as fini ton manège? »

La renarde se redressa en hurlant manquant de peu de renverser la tasse, frappée de plein fouet par le ton cinglant du hérisson noir. Il avait tout vu. Du coin de l'oeil. S'il avait fermé les yeux, c'était parce qu'elle l'avait agacé. Et maintenant... Il l'avait vue, elle. Il la regardait et lui jetait un regard mécontent. Ses yeux rouges. Effrayants. Il la fixait. Elle aussi d'ailleurs, et sans doute avait-elle l'air d'être la plus trouillarde des renardes au monde. Elle restait figée. Il la détestait, certainement! La haine ne s'oubliait pas. Et pourtant, son regard passa de la frustration au trouble. Signe qu'il cogitait. Il ne l'avait donc pas reconnue... Mais ça n'était plus l'affaire que de quelques secondes. Il se leva à son tour. Il semblait encore plus étonné, mais il n'y avait plus d'hésitation sur son visage, signe qu'il était certain maintenant de se rappeler où il avait vu son visage. Il montra la renarde du doigt et énonça un simple mot.

« Toi! »

Ou autrement dit « Je me souviens, je t'ai déjà vu, et je risque pas de l'oublier! ». Mais Shadow avait le don remarquable de pouvoir changer une longue phrase lourde en un simple mot, voir deux dans les cas où les phrases étaient vraiment complexes... Et Windy étant au courant de cette capacité, ne répondit donc pas un ignorant « Oui moi! ». Surtout qu'elle ne pouvait pas trop faire la maline alors qu'elle était dans une situation qu'elle jugeait comme hautement critique. Son coeur risquait d'imploser à tout moment. Déjà il pompait remarquablement vite, et son corps surchauffait à cause de la tension accumulée en la renarde... Cependant, les nerfs de Windy étant surexploités, elle ne put rien faire face au dysfonctionnement qui l'assaillit.

« Il fait beau, hein? S'étrangla-t-elle »

Et elle sentit la chaleur gagner ses joues alors qu'elle se rendait compte que la phrase qu'elle avait énoncé n'était pas le genre de choses qui fallait dire présentement.

« Windy... T'es trop conne, fit Karim. »

Merci pour la douche froide, Karim, avait du penser la renarde. C'était justement ce qu'il lui fallait. Un intervenant extérieur qui l'insultait pour la faire redescendre sur Terre. C'était aussi ce dont elle aurait eu besoin la veille pour ne pas fuir fasse au hérisson noir. Elle n'était pas capable de l'affronter seule. Il la dévisageait, alors qu'ils étaient tous les deux débout. Rouge tira sur son bras.

« Qui est-ce, Shadow? »

Là non plus, il ne fallait pas prendre au mot ce que disait Rouge. Elle ne voulait pas savoir qui était l'imbécile qui se donnait en spectacle. En fait, sa question aurait pu aussi être « Tu la connais? » mais étant sûre de ça, elle ne l'avait pas poser. Réellement, ce que voulait savoir Rouge, c'était comment Shadow la connaissait, et pourquoi semblait-il gêné par sa présence. Le hérisson se rassit.

« Je t'ai déjà raconté. Hier. »

Là, un ou deux mots ne suffisaient plus. Cependant, Rouge sembla saisir l'allusion.

« Oh... fit-elle ».

Oh. Voilà qui voulait tout dire. Cela signifiait aussi que maintenant, tout le monde était au courant pour l'épisode entre Windy et Shadow... Rouge reprit la parole.

« Je me suis trompée, elle n'a pas du tout l'air d'une amoureuse transie.
- Je te l'avais dit... répondit le hérisson. »

Ce qui laissait entendre que quand Shadow avait raconté ses malheurs à sa meilleure amie de chauve-souris, cette dernière, en temps que femme blasée par ses congénères féminines avait imaginé que Windy n'avait osé rien dire car trop intimidée, et tombée follement amoureuse. Voilà qui achevait de faire retourner la renarde sur terre. Elle parla sèchement à Rouge.

« Moi ? Amoureuse de Ça? »

En disant cela, elle s'était montrée du doigt pour se désigner, puis avait encore plus insisté en pointant Shadow d'un air dégoutté. Rouge la regarda un moment, cherchant à décrypter la haine que manifestait Windy. Puis elle se tourna vers son camarade.

« C'est donc toi qui avait raison. Elle ne peut pas te sacquer. Mais je doute que ce soit sans raisons. Ce n'est donc pas comme tu le pensais épidermique...
- Peut-être que si, fit le hérisson en haussant les épaules. J'arrive à voir qu'elle ne pouvait pas me supporter car elle me connaissait avant...
- Vous êtes en train de parler de moi, et je ne suis pas sourde, vous savez, fit amèrement Windy.
- Mais aussi, il y a bien quelque chose qui explique pourquoi elle ne te supportait pas avant. Ce n'était peut-être pas, comme tu le penses toujours, une réaction d'agressivité naturelle, l'ignora Rouge.
- C'est vrai qu'elle semblait avoir peur, continua Shadow. Pour ne pas dire terrifiée. Je ne suis pas un monstre pourtant, si?
- Mais allez ailleurs! Je ne suis pas une gamine qu'on peut critiquer sans qu'elle ne se comprenne comme étant leur sujet même en étant devant des adultes! Se fâcha la renarde.
- Pas un monstre? Fit Rouge sur un ton taquin. Ha ha, on pourrait pourtant t'apparenter sans problèmes à Frankenstein.
- C'est très fin ça... bougonna Shadow, saisissant la référence que faisait la voleuse.
- BORDEL DE MERDE! Hurla Windy.
- Si tu t'es amusé à lui déballer ta vie, normal qu'elle ait prit peur, remarqua Rouge.
- Ah oui ? Dans ce cas, elle ne serait pas là, car elle ne m'aurait fréquenté que pendant cinq minutes, contra Shadow. Surtout que je ne pense pas même par le passé avoir été un grand bavard.
- PUTAIN VOUS FAITES CHIER! S'égosilla Windy.
- En effet, gloussa Rouge. Tu étais encore plus mal léché.
- Mal léché? Moi? S'insurgea Shadow d'un air faussement scandalisé.
- MOI JE SAIS POURQUOI J'AI PEUR DE CE TROU DU'C! »

Shadow et Rouge se turent, puis se tournèrent dans un même mouvement vers la renarde.

« Ah! Fit le hérisson d'un air satisfait.
- Oh, compléta mielleusement Rouge.
- Euh... hésita Windy, soudain pas très sûre d'elle. »

Shadow s'accouda à ses cuisses puis posa son menton sur le dos de ses mains d'un air pensif.

« Donne-lui des gâteaux, Rouge.
- Euh... reprit Windy, l'air soudainement inquiète. »

La chauve-souris se releva pour repartir en direction de la cuisine.

« On est là nous aussi, hein... se fit remarquer Sylphide. »

Shadow l'ignora complètement, alors que son regard était fixé sur la renarde. Elle se rassit et s'enfonça très loin dans son fauteuil, ayant l'impression d'avoir un prédateur en face d'elle. Depuis son arrivée dans la ville, c'est la première fois que son jugement à propos du hérisson était juste... En effet, il comptait dévorer Windy, la sachant piégée. Cette dernière fit d'une petite voix, cherchant à défendre le peu de résolution qu'elle possédait encore:

« Je ne dirai rien! »

Rouge réapparut avec un plateau sur lequel trônaient des chouquettes... Alléchantes pour la renarde. Elle déglutit, cherchant à transformer cette vision du paradis en choux-fleurs, qui eux au moins avaient pour avantage de la dégouter. Comment la chauve-souris avait-elle pu deviner sa faiblesse...?

« Si tu ne dis rien, fit Rouge sur un ton sucré, on ne t'hébergera pas... »

Les yeux de Windy pétillèrent. Elle retint le grand sourire qui révèlerait aux brahmiens son intention d'accepter cette dernière proposition. Elle prit un air faussement effrayé.

« Vous oserez?
- Que oui... confirma Rouge. »

Windy se mordit la lèvre inférieure en voyant la chauve-souris porter une chouquette à sa bouche. La renarde sentit la salive monter dans sa gorge et s'empressa de la ravaler. Un dilemme se posait à elle. Chouquettes ou pas chouquettes? Tout dire ou tout garder pour elle? Aller ailleurs ou rester là? Si elle allait ailleurs... Elle ne serait plus avec les autres. Que pourrait-elle faire alors, à part rentrer aux cimes...? Ben justement. Rentrer au cimes! Perspective plaisante après tout ce qu'elle avait vécu. La renarde ferma les yeux, revisionnant sa famille: sa mère, ses frères et sa soeur, quelques années plus tôt... Puis il y a plusieurs semaines, lorsqu'elle était rentrée. Comme ils avaient grandi. Sa mère avait à peine vieilli. Et... Il était là, une fois de plus! Toujours là. Un épouvantail. Un boulet. Une malédiction. Des rétines rouges sanguinaires... Elle rouvrit les yeux et jeta un regard dégouté à Shadow.

« Connard! Fit-elle. »

Elle se redressa violemment, maintenant en colère contre ce hérisson qui ne lui avait une fois de plus rien fait d'autre que de lui rappeler des souvenirs fort déplaisants. Il gâchait tout! Toujours tout. Quelle plaie ce hérisson. Elle le détestait comme jamais elle ne l'avait détesté... Surtout qu'il ne réagissait pas! Encore, s'il s'était mis en  colère, s'il avait agit comme « d'habitude », il aurait été moins détestable... Mais avec son manque de réactions, son regard plein de reproches et de douleur, il donnait l'impression à la renarde d'être injuste. Et ça, ça le rendait vraiment haïssable. Elle traça en direction de la porte. Cependant elle s'affala, se prenant les pieds dans quelque chose. Ou plutôt quelqu'un. Karim venait de lui faire un croche-pied. Connaissant la renarde par coeur, il posa ses pieds sur le dos de cette dernière pour l'empêcher de partir. Elle trépigna par terre, cherchant à se débarrasser de la force qui la bloquait dans cette position ridicule. Karim parla sur un ton blasé.

« Franchement Windy... Si tu crois qu'on a pas vu que ça t'arrangeait de t'enfuir, c'est que tu nous connais très mal... »

La renarde cessa de se débattre et jeta un regard noir à l'échidné. Il se pencha vers elle puis recracha la fumée qu'il avait accumulé dans sa bouche près du nez de la renarde. Cette dernière s'étouffa. Il retira ses pieds et la retourna sur le dos du bout de sa botte. Il se tourna vers Rouge.

« Neutralisée. Si vous voulez, je vous aide pour les tortures. »

La chauve-souris fronça les sourcils.

« Mais toi... Tu sais pourquoi elle a peur de Shadow, non?
- Ouais... fit Karim en souriant. Mais c'est moins drôle si c'est moi qui dit tout... Et puis je risque de déformer ce que ressent Windy. Je ne comprends qu'un dixième d'elle... Enfin je crois. Ce qui est suffisant pour l'empêcher de faire des bêtises comme s'échapper d'ici... »

Windy toussa, rappelant sa présence à l'échidné. Cependant, elle n'était apparemment pas en état de se relever. Il s'accroupit à côté d'elle et posa sa main droite sur l'abdomen de la renarde, pour assurer une prise dans le cas où la rousse aurait un regain d'énergie. Il tendit son autre bras vers Rouge.

« Plateau. »

La chauve-souris, très curieuse de voir un ami de la renarde participer à l'interrogatoire qu'elle et Shadow voulaient mener au départ lui tendit l'assiette où se dressaient les sucreries. Karim sélectionna un des gâteaux et le mit sous le nez de la renarde.

« Je sais que tu as un bon odorat Windy... Tu reconnais ce que tu as sous ton museau? »

Les yeux de la renarde s'ouvrirent soudainement, et elle tenta de se redresser, bouche grande ouverte pour dévorer la chouquette, et avec en option le bras de Karim. Mais ce dernier retira vivement et son membre, et la nourriture, tout en maintenant la renarde couchée à la seule force de la main posée sur l'abdomen de Windy. Celle-ci ne se débattit pas longtemps et jeta un regard douloureux à Karim.

« Pourquoi tu me fais ça? »

Les yeux mauves de l'échidné répondirent à sa place. Il en avait assez de son comportement actuel, il voulait qu'elle passe à autre chose, et vite. Sachant qu'elle ne pouvait lutter contre l'échidné, elle se détendit. Elle parla doucement à son attention.

« J'ai compris... »

Elle lui jeta un regard douloureux, et elle fut surprise de voir autant de souffrance dans celui de l'échidné. Il se rassit dans son fauteuil, permettant à Windy de se relever. Cependant, ne voulant pas tout lui céder, il mangea la chouquette alors qu'elle tendait la main pour l'attraper. Elle croisa les bras et tapa du pied. L'échidné fit un sourire acide à son intention.

« Et maintenant ce n'est plus mon affaire. Ni celle de personne ici. »

Il jeta un regard entendu à Rouge.

« Ni la tienne. »

Celle-ci prit une mine boudeuse.

« Quoi ? Qu'entends-tu par là? »

Karim écarta les bras, d'un air désolé.

« Je ne sais pas. Que tu ne dois plus t'en mêler, peut-être.
- Ca ne me plait pas...
- Ca n'est pas un jeu. Je connais Windy. Tu ne récolteras aucun bien de sa part si tu cherches à la forcer à dire ce qu'elle ne veut pas. C'est une fille trop bornée, ou trop coincée, au choix.
- Karim! S'énerva l'intéressée.
- Tais-toi et ne te fait plus remarquer. »

Pour confirmer ses dires, il attrapa la taille de Windy, cette dernière étant toujours à sa portée, et il l'attira à lui, outrepassant le « eh! » défensif de la renarde. Il la maintint bloquée contre lui et lui mit sa cigarette fumante sous le nez, tout en faisant un sourire ironique.

« T'es sûre que tu veux pas te mettre à fumer? »

Pour toute réponse, la renarde lui jeta un regard mauvais et poussa sur son torse pour essayer de se redresser. Mais l'étreinte d'un seul bras, même sans être étouffante, ne lui laissait aucun moyen de s'échapper. Le sourire de Karim s'élargit, et il porta la cigarette à sa bouche avant de détourner la tête pour éviter d'enfumer une fois de plus la renarde. Il ferma les yeux pour apprécier sa dernière bouffée et serra la renarde un peu plus fort contre lui, qui ne se débattait plus. Il sourit d'amusement en sentant le coeur de la renarde battre un peu trop vite contre lui. Il savait que la renarde n'était pas très tactile, à l'inverse de lui, mais que son sens du toucher était très aiguë... Et donc elle devait être terriblement gênée. Il rouvrit les yeux. Plus personne ne faisait attention à la renarde. En apparence tout du moins. Shadow et Rouge parlaient ensemble. Sylphide sirotait sa vodka tout en discutant avec Grinat qui apparemment n'était plus vraiment fâchée après s'être fait repoussée par Shadow. Seule Blaze ne parlait pas, cependant, elle avait un regard en coin à l'intention de Shadow. Il était clair qu'elle écoutait la conversation entre son détenteur du chao et la chasseuse de trésors.
« Dernière édition: Décembre 30, 2009, 09:48:30 am par rekkua »
Journalisée


L'héritier:
3e partie en cours d'écriture
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #11 le: Décembre 30, 2009, 03:18:53 am »
  • Rank D
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Femme
  • Messages: 111
Tu vas me trouver tarrer, mais quand Blaze c'est mordu la joue... j'ai mordu la mienne >.< !

Bon bon bon, ce chapitre là! Il m'a déçus! .... d'un côté! .... pourquoi? j'ai trouvé des fautes! et des fautes que tu aurais pu corriger !
 
Windy se mordit la lèvre inférieure en voyant la chauve-souris porter une chouqette à sa bouche
Chouquettes ou pas chouqettes?
bouche grande ouverte pour dévorer la chouqette
Je crois que tu as un problème avec le U xD


Une mélédiction
Ah? c'est un nouveau mot ça! ( heheeeee la revanche de FLO!)

..... En fait, yen a d'autres mais j'trouve puuuu!!!! @[email protected]

son regard plein de reproches et de douleur
Là je ne suis pas sure, mais il me semble que tout devrait être au pluriel?


Bon bon bon, si non, question histoire , J'ai adoooooooooré la phrase stupide de la stupide renarde! Franchement! Je dis ca quand quelqu'un me demande si j'ai volé un truc, si j'ai brisé un truc, si je me fais prendre en train d'espionner des amoureux, mais pas quand quelqu'un me dit ''Toi'' ! Surtout Shadow xD aaah et le coup de Grinat... Dommage, la prochaine fois ? XD j'aurais plus imaginé un Shadow apeuré et terrorisé par cette fille.... évidemment, j'abuse ^^' Si non le commentaire de Karim je l'ai adoré, j'approuve! I'm agreeeee! Windy est trop conne! Mais c'est comme ça qu'on l'adore! Ah et puis Rouge.... un échidné?  heheeeeeee(L) Kiss !   Aaaah! j'ai aussi adoré le passage de Blaze quand elle était calme quand elle a appris que Rouge et Shadow étaient ''amis'' avec l'écailleux! xD là je me demande, comment nelle va voire Rouge si elle apprend que l'incompétante à couché avec lui <.<


Alors comme d'habitude, j'ai hâte de voire la suite, la lire et commenter! Bonne chance et.... Bonne année xD

P.S nooooooooooooon! J'ai fais un petit commentaire T.T
Journalisée
   
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #12 le: Décembre 30, 2009, 09:57:50 am »
  • Supa Rank F
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 417
  • Attention : risque de chute de pavé !
WWW
J'ai édité :x Le problème c'est que j'ai un nouveau PC, sous Vista, et que du coup j'ai du télécharger Open Office. Ce logiciel a un correcteur orthographique merdique qui ne connait pas le mot "chouquette", et qui d'ailleurs écrit de cette manière le considère comme une faute... Du coup que je marque chouquette ou chouqette, il voyait rien, et moi non plus (ce qui est balot!). Quant à mélédiction, il ne me l'a pas corrigé! Donc pour Open Office, apparamment mélédiction existe =_= Ah je suis bien barrée avec ça... Par contre l'autre, pas d'erreur, j'ai volontairement mis au singulier. C'est une douleur, pas des douleurs. Les douleurs sont physiques, dues à la maladie ou je ne sais quoi d'autre. Alors que là, en quelque sorte, c'est La douleur...

Citation
Windy est trop conne! Mais c'est comme ça qu'on l'adore!
J'croyais que tu l'aimais pas Windy oO

Citation
Aaaah! j'ai aussi adoré le passage de Blaze quand elle était calme quand elle a appris que Rouge et Shadow étaient ''amis'' avec l'écailleux!
Blaze... Calme o_O? Et bon, Rouge est tranquille, il n'y a pas de raison pour que Blaze apprenne qu'elle ait couché avec...
Journalisée


L'héritier:
3e partie en cours d'écriture
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #13 le: Décembre 31, 2009, 02:24:53 am »
  • Rank E
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 87
  • T' a envie de bosser ? Attend que ça passe.
Vache... L'est vachement artistique ton commentaire, Momo x_x Toi, je te garde! Tes commmentaires sont toujours géniaux, alala :/ Plus que mes chapitres en tout cas >.> Bref... Euh, que dire d'autre? Que tu peux pas savoir à quel point je dois être rouge quand tu me fais des compliments sur ma fic x_x? Qui l'eut cru que ce genre de choses provoquent ce genre de réactions... Pas moi en tout cas, surtout pas! Mais j'peux te dire que je les ai o_o Nan, j'pense que j'ai plus de plaisir à lire tes commentaires que toi ma fic :D

Savoir que je mets ma chère mère dans un état pareille me comble de bonheur! Les enfants veulent toujours rendre leurs parents fiers.
N'empêche, le fiston aurait aimé voire ta tête viré au rouge xP.
En tout cas, je sais maintenant que tu es vraiment "commentophile" (oui j invente des mots...Et alors! ca te dérange?!). Tu dois te prendre des pieds d'enfer avec tous les coms quand même *SBAF*

Bon, on arrête la déconne, ou je vais finir par me prendre un pavé de la taille de la lune sur la gueule

Pour commencer, nous allons étudier le comportement d'une chatte en pleine période de chaleur! Eh oui! Notre chatte pette le feu!! Suffit de voir comment elle est passée du niveau de chatte de compagnie qu'on caresse avec amour, qui nous sert de doudou la nuit... à une bombe au napalm ambulante qui fera passer les flammes d'Iblis pour une flammèche de briquet! Et oui, telle est la sois distante princesse qui devrait savoir garder son calme en toute circonstance... je lui mettrais un bon 0 pointé pour ça! En même temps son GRAND amour de Shadounet s’est fait la male avec Erreur alors, tant pis pour la minette *se fait cramer la gueule* ... ... ... Ok, j'arrête de dire des trucs faux... Pour revenir a notre étude psychologique Félis Silvestri catus...Ah- On me signale dans l'oreillette que le terme de chatte domestique n'est pas correct dans le cas de Blaze étant donnée de son état d'hybride... Vous savez quoi ? Elle a qu’allez se faire voir la où le soleil ne brille jamais et fermé sa gueule tout en buvant un verre et continuer à mater Shadow comme elle le fait si bien.

Victime suivante : Windy !!! MWAHAHAHAHHAHAHAHHAHAHAHA-GUARG-kekeuf... me suis étouffé... X_x
Notre renarde qui a plus de queue qu’un de ses compères masculin (Putain il doit être dégoutté) a énormément évolué! Elle est passé du stade de la fille (comment ca on ne peut pas dire fille pour une hybride ?) de la ville, par celui d'un simple membre d'un groupe, a l'état de "Cible à abattre"!!!! Quelle bonheur cher électeurs (oui Mobi est président de Mobius... Tu ne savais pas ?) Elle se fait clasher par Blaze, rejetée par les autres (voir épisode/pavé précédent)...et maintenant, âpres avoir fait la peureuse qu'on a envie de mettre en face de sa peur pour qu’elle se pisse dessus, elle se fait martyriser par les membres de la team dark!!! Oh oui, qu’elle se fasse martyriser avec le regard d un Shadow bestiale, capable de tuer rien qu'avec un petit cure dent, ou avec le venin que crache Rouge constamment!!! *se heurte a la réalité où Shadow est une demie chiffe-molle et Rouge une pétase voleuse et rien de plus* Ô rage Ô désespoir... Au moins ils la font souffrir la conne, mais je veux qu’elle prenne plus! Casse-la moralement!! Tu sais très bien le faire! Karim a déjà bien entamé! Faut continuer *SBAF*

Ok j arrête... Bon pour résumer, ton pavé, je l'ai A-DO-RE! Faut que tu en fasses plus souvent des chapitres comme celui la :3
Mais, j ai une question à te poser ma chers tortionnaire : qu'est il arriver a la partie guimauve coulante que représente Amy ? Elle est morte ?! C EST VRAI ?!!!

Sur ce, je vous dits a la prochaine fois, si on le veut bien.
Journalisée
 
 
Re : L' Héritier : Liens
« Répondre #14 le: Décembre 31, 2009, 07:27:46 pm »
  • Chaos Control Ruler
  • Beta Testers
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 1952
  • Waifu officielle de PSo
T'ain, j'avais même pas remarqué ce chapitre .o. ! *a l'air con*

J'ai adoré la torture collective de Winry XD ! Qui a gaffé comme une conne en disant qu'elle savait pourquoi elle avait peur - généralement, on sait pourquoi on a peur, ou alors ça empire car on a peur du fait que l'on ne sache pas pourquoi on a peur, ce qui nous effraie, etc, etc. Et à la fin on se jette par la fenètre *a sa chambre au rez de chaussé, sauvé* .o.

le correcteur orthographique de Open Office, c'est le maaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal *crève cramé par Blaze* Je dois le subir depuis que j'écris ma première fic, qui a du finir dans les lymbes de l'oublie .o.

Enfin bon, j'aime pas les smiley comme .o. et ._. car ça fait moche si on met un point après. Et j'ai la flemme d'en mettre avant. Je sais, cette phrase est inutile, mais je suis ivre, j'ai trop bu d'orangina, mes parents m'ont interdit l'alcool (TToTT), et je sur ivre (lol répétition *SBAFSBAFSBAF*).

Et ouais, je me suis cassé du réveillon rien que pour répondre à Origine et ta fic. C'est dire si je suis droggué à ces fics .o. (le but était autre, au départ, je l'avoue) ! Faut dire que je me suis tapé Conscience et Vertu en quelque jour il y a quelque temps. Je remarque que la plupart du message sert à raconter ma vie, donc je vais revenir au sujet : La maltraitance des renards par des groupes de taré .o. !

Euh... Je vais manquer de temps, la bouffe arrive, et j'ai faim .o. ! Allez, je vais manger, la suite du commentaire un autre jour (le 30 février, précisément)
* Katos fuit

Ah oui, décidément, ce soir je lit Kyliam en mode crameuse, Blaze en mode crameuse... Je vais incendier le chapitre de ma f*meurt pour avoir parlé de sa fic dans un autre topic*

Type Lambda : La politesse, tu connais, salop de petit con de merde de mes deux !

.o.
Journalisée
 
 
Pages: [1] 2 3 ... 5