Erreur
Erreur
Derniers sujets discutés:


Dernières news :
Derniers articles :
Dernières vidéos :
Pages: 1 [2]
Duke Nukem Forever
Re: Duke Nukem Forever
« Répondre #15 le: Juin 03, 2011, 08:29:38 pm »
  • Chaos Control Ruler




  • Administrateur
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 3481
  • Artilleur mcanique, pour vous servir.
WWW
Tout en finesse, j'aime :)
Je me demandais quand tu ferais un petit rsum tiens :p
Journalisée
 
 
Re: Duke Nukem Forever
« Répondre #16 le: Juin 04, 2011, 05:03:55 am »
  • Rank E
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 84
  • Petit adminTek d'un petit forum RPG
WWW
J'ai surtout l'impression que le nouveau Duke Nukem aura le mme naufrage que le dernier Wolfenstein =\ vu les dfauts qu'il a accumul avec le temps.
Journalisée
   
Re: Duke Nukem Forever
« Répondre #17 le: Juin 04, 2011, 07:18:03 am »
  • Supa Rank D
  • Beta Testers
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 607
  • Avatar by Milkate
WWW
Quoi qu'il en soit, cette dmo nous promet un bon petit jeu bien fun (pas mal le trip la M. Hankey ^^). En tous cas, ces 14 ans d'attente devrait bien tre rcompens. OMG, Viko se lane dans le pav rekkuesque XD
Journalisée
Sephyra n'est pas plate, non mais V_V

Hymne national de PSo

 
 
Re: Re: Duke Nukem Forever
« Répondre #18 le: Juin 04, 2011, 08:21:44 am »
  • Supa Rank B
  • Beta Testers
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 829
  • Brtal Ficeur
J'ai surtout l'impression que le nouveau Duke Nukem aura le mme naufrage que le dernier Wolfenstein =\ vu les dfauts qu'il a accumul avec le temps.

Ce jeu sera surement un naufrage dans le sens o il dgoutera pas mal de gens qui ne sont pas adeptes du gameplay la old-school. La gueule du jeu aussi, risque de rebuter. Wolfenstein a beau tre le pre des FPS, je ne pense pas qu'objectivement, il a l'aura que peut dgager un DN.
Les seuls points noirs sont la technique, toutefois, Duke Nukem 3D tait laid, mine de rien. Et puis, il y a quand mme 3D Realms et Gearbox Software derrire, on aura beau dire, c'est pas des manches en FPS. D'ailleurs, il suffit de lire les interviews, les 14 ans de dveloppement ont t du polissage, de la prise d'ide, d'abandon d'ide, d'essais et ainsi de suite. Avant tout, c'est Georges Broussard qui a t responsable des retards, en voulant de cesse amliorer le jeu.

De toute faon, c'est Duke, quoi :/, je m'attends pas un jeu rvolutionnaire 19/20, mais juste un bon soft sur lequel j'vais me marrer dans une ambiance dcomplexe.

Le seul vrai naufrage du Duke Nukem nouveau est Critical Mass, mais bon, c'est pas du FPS, donc a compte pas >o<
Journalisée
http://viko-artwork.blogspot.com/

Allez, viens, y a de jolis dessins dedans !
 
 
Re: Duke Nukem Forever
« Répondre #19 le: Juin 14, 2011, 09:19:39 pm »
  • Supa Rank B
  • Beta Testers
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 829
  • Brtal Ficeur
Duke Nukem Forever est sorti il y a de cela quelques jours, c'est l'heure maintenant du teeeeeeeeest *o* (pis au moins, moi, a m'occupe !)

Attention : language vulgaire des fois !

Im back, baby !

Il est de retour aprs plus de 15 ans de silence radio. On la longtemps cru mort et enterr, le projet tout jamais perdu dans les disques durs de quelques ordinateurs relgus dans des cartons poussireux croupissants dans les caves des gars de chez 3D Realms.
Ayant prit la forme de running-gag, Duke Nukem Forever a bti sa lgende sur ces 15 annes de dveloppement chaotiques, incombant aux divers changements de moteur graphique, passant du Build Engine lUnreal Engine II en passant par le Quake 2 Engine, obligeant lquipe de dveloppement de recommencer maintes et maintes fois un jeu qui savait se faire dsir.
Aujourdhui enfin, Duke Nukem Forever est dans les bacs, Gearbox Softwares ayant apport la lgende son terme aprs la fermeture de 3D Realms.
Alors, la question que lon peut se poser maintenant est : ces 15 ans dattentes valaient-elles la peine ? Une question laquelle je vais mempresser de vous rpondre.

Its kickin ass time, bitch !


Avant de mettre le CD dans la machine, il faut se poser une question : quest-ce quon peut attendre dun jeu qui a connu un dveloppement aussi chaotique que DNF ? Le renouveau du FPS ? Une suite Duke Nukem 3D ? Un jeu rpondant aux critres actuels des FPS ? Ou tout simplement un bon ptit jeu ?
En tout cas, qui que lon soit et quoi que lon recherche, Duke Nukem Forever donne un srieux coup de pied au cul de tout ces Battlefields et autres Call of Duty au niveau duscnario.
Oui, oui, il y a un scnario dans Duke Nukem, qui tient, certes, sur le fil du string dune babe en pleine sance de lap-dance, mais y en a un !
Aprs avoir fait pleurer leur vaisseau mre il y a 15 ans lpoque de DN3D, Duke prend une retraite bien mrit dans sa Duke-tour. Aprs avoir bott lfion lEmpereur Cyclode dans une partie de Duke Nukem Forever sur sa Duke-Box (qui servira dintro au jeu) en se faisant tailler une pipe par deux sublimes cratures, le Duke, de sa Duke-Fentre, aperoit les aliens au dessus de Las-Vegas !
Le prsident amricain lui interdit dagir, ce dernier tentant de ngocier la paix avec les aliens. Mais on ne la fait pas au Duke, sentant pertinemment que les aliens veulent se venger.
Pire ! Sous ses yeux, les aliens lui piquent ses babes !

Not my babes ! Not in my town ! You alien motherfuckers are gonna pay for this !

Le ton est donn. Alors cest parti les mecs, il est temps de leur faire embrasser nos balles de fusil pompe, ces connards dET !

My balls, your face !

Il est maintenant grand temps de manier le Duke, et l, le jeu divisera tout de suite : Duke Nukem Forever nest pas la suite de Duke Nukem 3D.
En effet, 3D avait un gameplay au Duke svelte et trs arien, allant trs vite. Les cartes taient fermes, mais avec un level-design travaill o on pouvait atteindre notre objectif de diffrentes manires, grce de trs nombreux passages secrets dcouvrir. Duke Nukem Forever se rapproche quant lui davantage dun jeu couloir, o notre chemin est pr-dfini. De plus, le king nest pas aussi rapide quavant. Il est plus lent, saute comme un papy, et, point argh , ne peut que transporter que 2 armes. Maismais.merde, quoi ! Nous, on veut exploser un porco-flic au fusil pompe et en finir un autre en le rduisant la taille dun playmobil laide du shrinker, tout en rduisant en bouille un troisime coup de Devastator dans la gueule !
Pis zut, alor, cest script ! Un Duke Nukem, cest : tu fonces dans le tas sans rflchir, mais pas tobliger marcher lentement jusqu un ascenseur parce que le script te loblige !

Ces emprunts au FPS new-gen semblent, du coup, bien malvenues dans une licence telle que Duke Nukem qui prne le mettage de gueule sauvage sans trop se poser de questions. On passe du coup un gameplay se rapprochant des standards daujourdhui, toutefois, on parle malgr tout dun jeu qui a commenc tre rflchi dans les annes 1990 ! Ca laisse quelques squelles dans le gameplay !
En effet, malgr les points cits prcdemment, Duke Nukem reste un blondinet ractif, nerveux, avec un gameplay trs bien adapt pour le jeu couloirs, tout en gardant un esprit trs trs old-school.
Duke, ce nest pas une tapette, et ne sembarrasse pas de se pencher ou de se mettre terre tout en tirant ! Il est debout, court, et des fois, il saccroupit mais cest juste parce que son lacet de chaussure est dfait. On revient aux racines du fps bourrin et bas du front : touche de tir, grenade, coup de crosse (il est o le mighty-foot du Duke ? D: ), on tire, on recharge, mais surtout : on straff ! On bouge en tirant, on se dcale, on court en latral tout en canardant ! Donnant ainsi des gunfights vritablement nerveux et dynamiques : on doit agir et ragir, prendre parti du dcor, mais surtout : ne pas rester statique.
Certes, a semble simpliste face aux boss (notamment lEmpereur Cyclode du dbut) mais quest-ce que cest bon ! Au final, on fait mine de rien un retour en arrire, et ce nest franchement pas plus mal.

Tes un tankeur ? Sonnofabitch, dans Duke Nukem, si tu veux esprer survivre, tu BOUGES, do you understand, bitch ? You move, you hit, you run motherfucker ! SO, GET OUT OF HERE, MOVE, CALL OF PUSSIES SNIPER AND BE A FUCKIN WARRIOR !

Come get some !

Un gameplay simple, nerveux, pour un jeu qui se veut difficile, mine de rien ! Bon, condition de commencer direct en Come get some , sinon, ce nest pas drle. On nest pas non plus dans un mode de difficult abusay, mais le jeu nous offre de jolis petits passages de bravoures, o vos talents de tireur seront mis lpreuve.
Le genre o tu tacharnes 12 fois sur ce putain de passage o tu te retrouves entour par 5 Octabrains de mes deux sur une petite passerelle, que tu dfonces les 3 premiers mais que les deux autres tachves car tas pas t assez rapide pour tous les aligner !
Ce genre de passages peuvent se rvler frustrants pour certains, mais pour les autres, venir bout du dernier Octabrain dun gros coup de fusil pompe dans la gueule avant quil ne tachve la dernire seconde a quelque chose de jouissif. Cest a, le old-school : tu dposes tes couilles sur la table, et tu pries pour les avoir assez grosse pour russir !

De plus, DNF tire aussi sa force, ou sa faiblesse selon les points de vue, de situations trs varies qui amnent des phases qui, des fois, ne peuvent avoir rien voir avec le FPS.
Un exemple est vers le dbut du jeu, quand Duke commence dessouder de lalien dans sa Duke-tour. Il se retrouve accidentellement rduit la taille dun Action-Man, avec la voix sous hlium qui va avec. Il embarquera dans la voiture tlguid dun gosse pour une squence deconduite ! A noter que cela se reprsentera encore durant le jeu, sous diffrentes formes. Ces phases, plutt atypiques pour un FPS, sont plus ou moins efficaces. Jai, par exemple, trouv plus de plaisir conduire un gros Monster-truck dans un niveau plus avanc, que la voiture tlguide.
Toutefois, le FPS domine toujours, et certaines de ses situations, totalement indites, amnent la barre de fun encore plus loin, avec comme consquences un level-design assez bien pens. Quon se le dise : jai pris un pied monstre canarder du porco-flic, planqu sur mon tagre et coinc entre deux pots de mayo qui me servaient de couverture !
Le rythme du jeu est ainsi men tambour battant sans relle impression de rptition, travers le Duke-Burger, au Duke Dome en passant par le nid des aliens et bien plus encore, bien quon regrettera amrement que le rythme du jeu soit hach par de nombreux chargements qui dlimitent les diffrents niveaux, et des petits casse-ttes. Ce nest pas trop lesprit Duke, tout a, ce que je sache, jai donc dcouvert que Duke Nukem savait rflchir O_O

Damn ! Im looking good !


Passons au dernier point du jeu : Duke Nukem, cest avant tout un univers, une ambiance, des interactions gogo et du bon gros rocknroll comme on laime ! Comme le dirait mes profs darts : ,le tout passe avant tout par un ravail de limage avec une ralisation correcte.
Longtemps, DNF a t point du doigt pour ses graphismes. Alors certes, le jeu nest pas la hauteur graphiquement par rapport aux jeux daujourdhui, daccord, les textures saffichent tardivement, ok, le moteur physique nest pas trs bien agenc, et ouais, certaines animations sont juste risibles
Mais Duke Nukem Forever nest pas laid, loin de l, il est mme par moments plutt joli regarder. Tout fait regardable, correctement modlis, il filera toutefois des boutons ceux qui jurent aujourdhui par des graphismes lchs. Et tout cela donne le ton dans lambiance dans laquelle est plong le Duke : quelque chose de trash, dcal, et drle, respectant merveille lesprit originel de la srie.

On prend plaisir dzinguer du monstre de srie B, tel que des porco-flics, des pieuvres volantes ou des Reines mres trois nichons, du moins, cest nettement plus jouissif de casser du porco-flic que du taliban ou autres sempiternels russes/nazis/japonais/extremistes/etc
Le Duke est toujours aussi majestueux grce ses rpliques cultes, dictes par un John St.Jon excellent qui prte dailleurs sa voix Big The Cat.
Dailleurs, tant quon est sur la question des doublages, la VF est, trangement, pas aussi dgueu que je laurais pens. Toutefois, il faut malheureusement soulign que les traducteurs naient pas russi traduire les phrases de Duke avec leurs clinquants anglais. Parce quhonntement, Daniel Beretta, doubleur attitr de Duke et de Schwarzenegger, nest pas mauvais. Je dirais que les personnages secondaires sen sortent nettement mieux, avec une mention spciale pour les soldats de lEDF, qui sont excellentissimes, aussi bien en VO quen VF (notamment un Allez les bibiches ! Sortez vos godemichets, il est temps de fourrer du trou dballe dalien ! aussi classe que le moment pique dans lequel un soldat place cette phrase !)

A cela, le monde du Duke vit, permettant de trs nombreuses interactions avec le dcor. Briser les vitres, ok, tout le monde peut le faire, mais griller un rat dans un four ? Payer une danseuse pour nous faire un petit show ? Prendre un tron et le balancer partout ? Dessiner une bite en guise dautographe sur le bouquin autobiographique de Duke appartenant un gosse ?
Duke Nukem, cest a : des dtails la con, des interactions improbables, et de ce ct-l, DNF assure le cachou !
A noter aussi que DNF prend son dveloppement chaotique en drision et en fait prendre pour leur grade de trs grandes licences du jeu vido. Un exemple ?
Dans un niveau, nous trouvons un cadavre dcapitmais en sy approchant, vu le casque trange du personnage, et le niveau glauque dans lequel il se trouve
Thats one Dead Space Marine.
Et oui, ce cadavre, cest celui dIsaac Clarke, le technicien de la saga horrifique Dead Space !

Hail to the King ?

Alors, qui sadresse au final Duke Nukem Forever ?
Quoi quon en dise, que lon aime ou pas le personnage, on sera forcment du dun ct par ce mythe. Certains, des fans de la premire heure, pesteront contre le gameplay, car ils espraient un Duke Nukem 3D 2. Dautres, ce sera sur la technique. Duke Nukem Forever divisera indniablement les fans, et d'autres se moqueront ouvertement d'un jeu la ramasse graphiquement pour ses 15 ans de dveloppement.
Toutefois, soyons dj heureux : Gearbox Softwares a rcupr un jeu morcel, dont il a tent de sauver les meubles, pour enfin sortir un jeu qui ntait plus cens voir le jour.
Dans ces conditions, mes yeux, Duke Nukem Forever est au final une franche russite : un jeu drle, vari, pas prise de tte. Ce nest pas le Duke des annes 1990, mais un Duke cru 2011, qui a fait le choix doublier certaines de ses racines old-schools tout en gardant dautres, se modernisant, et nous propose toujours un univers aussi barr, vulgaire, sexiste.
Et vous savez quoi ? Pour moi, cest amplement suffisant.

Au final, je dirais que Duke Nukem Forever sadresse avant tout cette tranche de joueurs qui nest pas regardant sur la forme. Une catgorie qui va savoir trouver le fun l o les autres voient dedans un jeu dpass aux mcaniques de jeu uss, ces joueurs qui, un jour, ont su sclater sur des jeux qui noffraient que des modes de jeu trs simplistes, et ces nostalgiques qui le simple nom de Duke Nukem laisse transparaitre un sourire sincre propice sortir cette phrase sous ce ton stallonien caricatural :

Ive got balls of steel !


Un dernier mot sur l'dition collector : le buste de Duke, il est b et d'un de ces gouts *o*, et le mode multi' qui revient des parties de 8 joueurs sur un petit terrain pour tripage de gueule notoire. C'est rigolo, mais ce n'est pas le meilleur mode multi' que j'ai connu.
« Dernière édition: Juin 14, 2011, 09:28:52 pm par SpaceMoule »
Journalisée
http://viko-artwork.blogspot.com/

Allez, viens, y a de jolis dessins dedans !
 
 
Re: Duke Nukem Forever
« Répondre #20 le: Juin 17, 2011, 09:02:10 am »
  • Rank E
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 84
  • Petit adminTek d'un petit forum RPG
WWW
En complment le jeu a pris moins de la moyenne absolue par un bon nombre de revues virtuelles, mme pour un jeu qui a l'humour comme argument de vente a ne le sauve pas des masses : http://www.gamerankings.com/pc/448848-duke-nukem-forever/index.html

En clair, vivement Serious Sam 3 ;).
Journalisée
   
Re: Duke Nukem Forever
« Répondre #21 le: Juin 17, 2011, 10:06:05 am »
  • Supa Rank B
  • Beta Testers
  • Hors ligne Hors ligne
  • Messages: 829
  • Brtal Ficeur
Dans ce cas l, rfre toi plutt Metacritic que je trouve nettement plus complet, car prenant en compte nettement plus de magasines internationaux .o.
Ce qu'on peut dire, c'est que j'ai jamais vu un jeu qui divise autant les testeurs.

http://www.metacritic.com/game/pc/duke-nukem-forever/critic-reviews

De toute faon, la meilleur review que l'on peut faire d'un jeu, c'est la notre, mais je conois que balancer quelques boules pour voir la tronche du jeu au risque d'tre du, a fait chros.
« Dernière édition: Juin 17, 2011, 10:08:02 am par SpaceMoule »
Journalisée
http://viko-artwork.blogspot.com/

Allez, viens, y a de jolis dessins dedans !
 
 
Re: Duke Nukem Forever
« Répondre #22 le: Juin 23, 2011, 01:17:42 pm »
  • Supa Rank E
  • Hors ligne Hors ligne
  • Sexe: Homme
  • Messages: 475
  • Metal Ficeur


Journalisée
HA HA HA HA HA ! Trop bon ton test mon cher Duke-fan, je me suis littralement chier dessus en lisant ton pav, un vrai rgal ! Et tu sais quoi ? En parlant de diviser les fans, je vais te rassurer sur un point : je suis 500% d'accord avec toi ! Ce jeu est la bombe que j'attendais !

Bon, faute de moyens en ce moment, je ne l'ai pas encore mais je me suis rabattu sur la dmo et je ne suis absolument pas du du rsultat : c'est frais, bourrin, drle, jouissif, dcomplex, brutal, vulgaire, macho, irrvrencieux, bref, du fun l'tat pur ! Et aux chiottes les carences techniques, c'est pour les no-fans kikoos de FPS modernes aseptiss tout a ! Et trangement, si je n'adhre vraiment pas la rgnration automatique, la limite d'armes ne m'a vraiment pas drang. Peut-tre est-ce l'attribution de la Pipe Bomb une touche qui est l'origine de a.

Enfin bref, un test gnial pour un jeu gnial, on est d'accord sur ce point mon vieux !
   
Pages: 1 [2]